La bourse ferme dans 8 h 3 min
  • CAC 40

    6 639,62
    +8,47 (+0,13 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 125,27
    +2,84 (+0,07 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1943
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • Gold future

    1 781,00
    +4,30 (+0,24 %)
     
  • BTC-EUR

    28 630,32
    +717,79 (+2,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    820,09
    +33,47 (+4,26 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,38
    +0,08 (+0,11 %)
     
  • DAX

    15 587,66
    -1,57 (-0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,14
    +24,17 (+0,34 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 283,97
    +401,51 (+1,39 %)
     
  • GBP/USD

    1,3905
    -0,0016 (-0,11 %)
     

Dieselgate : après Renault, Volkswagen mis en examen en France

·1 min de lecture

C'est au tour de la France régler ses comptes avec Volkswagen. Le géant allemand de l'automobile a été mise en examen en France le 6 mai pour "tromperie" dans l'enquête sur la fraude aux contrôles antipollution des anciennes générations de moteurs diesel, ont annoncé mercredi le constructeur et une source judiciaire, confirmant une information de la radio Europe 1.

Au lendemain de l'annonce par Renault de sa mise en examen, le géant allemand de l'automobile, qui conteste "tout préjudice" pour les consommateurs français, a annoncé dans un communiqué mercredi sa mise en cause dans ce scandale retentissant du "dieselgate". Une source judiciaire a confirmé à l'AFP la mise en examen de Volkswagen le 6 mai pour "tromperie sur les qualités substantielles d'une marchandise entraînant un danger pour la santé de l'homme ou de l'animal".

Selon cette source judiciaire, Volkswagen a été placée "sous contrôle judiciaire avec obligation de déposer un cautionnement d'un montant de 10 millions d'euros et obligation de constituer une sûreté sous forme de garantie bancaire pour un montant de 60 millions d'euros".

Le dieselgate, qui a donné lieu à des actions en justice dans de nombreux pays, a déjà coûté 30 milliards d'euros à Volkswagen, en grande partie aux Etats-Unis où le groupe allemand a plaidé coupable de fraude en 2017. Volkswagen avait reconnu à l'automne 2015 avoir équipé 11 millions de ses véhicules diesel d'un logiciel capable de dissimuler des émissions dépassant parfois jusqu'à 40 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment Luca de Meo veut remettre Renault sur la route du succès
Dieselgate : Renault révèle sa mise en examen pour "tromperie" mais conteste les faits
Les promos des constructeurs à ne pas rater en juin (avant la baisse du bonus)
Voiture électrique : Renault choisit les Hauts-de-France pour ses usines "ElectriCity"
Dieselgate: versement record de l'ancien patron de Volkswagen

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles