La bourse est fermée

Dieselgate: à combien s'élève la facture pour Volkswagen?

1 / 2

Dieselgate: à combien s'élève la facture pour Volkswagen?

L’annonce d’une amende d’un milliard d’euros en Allemagne fait encore grimper la facture du logiciel frauduleux qui concerne 11,3 millions de voitures diesel dans le monde. Rapporté à l'effectif mondial du groupe, la facture équivaut à 42.000 euros par salarié.

Volkswagen n’a pas fini de payer pour le dieselgate. Ce mercredi, le groupe allemand a été condamné par le parquet de Brunswick, en Allemagne, à une amende d’un milliard d’euros, une somme que Volkswagen paiera d’ici six semaines au Land de Basse-Saxe, où se situe son siège social.

Depuis que l’affaire a éclaté en septembre 2015, concernant l’utilisation d’un logiciel truqueur installé dans 11,3 millions de voitures diesel dans le monde, la facture (potentielle) se monte à 27 milliards d’euros.

Des amendes, mais surtout des rachats et des remises aux normes

L’amende d’un milliard d’euros s’ajoute à une précédente amende acceptée aux Etats-Unis en janvier 2017 de 3,6 milliards d’euros par le groupe allemand. Au total, Volkswagen aura donc payé fin juillet 4,6 milliards d’euros d’amende de part et d’autre de l’Atlantique.

Mais cette somme ne recouvre en fait qu’une petite partie des conséquences financières de la fraude. Volkswagen a en effet conclu aux Etats-Unis un accord avec la justice, afin de remettre aux normes ou racheter les 475.000 voitures concernées. Et c’est là que la facture devient salée. En 2016, Volkswagen avait provisionné 12,5 milliards d’euros (15 milliards de dollars) pour gérer la remise à niveau d’une infime partie des millions de véhicules concernés.

L'équivalent de 42.000 euros par salarié

Réparer les voitures ne semblent pas...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi