La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 143,00
    -58,14 (-0,81 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 272,19
    -43,71 (-1,01 %)
     
  • Dow Jones

    35 911,81
    -201,81 (-0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,1416
    -0,0044 (-0,39 %)
     
  • Gold future

    1 817,30
    -4,10 (-0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    37 767,28
    -467,15 (-1,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 037,76
    +12,02 (+1,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,27
    +2,15 (+2,62 %)
     
  • DAX

    15 883,24
    -148,35 (-0,93 %)
     
  • FTSE 100

    7 542,95
    -20,90 (-0,28 %)
     
  • Nasdaq

    14 893,75
    +86,94 (+0,59 %)
     
  • S&P 500

    4 662,85
    +3,82 (+0,08 %)
     
  • Nikkei 225

    28 124,28
    -364,85 (-1,28 %)
     
  • HANG SENG

    24 383,32
    -46,45 (-0,19 %)
     
  • GBP/USD

    1,3680
    -0,0030 (-0,22 %)
     

La diaspora au secours des Libanais que la crise plonge dans la misère

·2 min de lecture

LE LIBAN, 16 MOIS APRÈS L'EXPLOSION DU PORT DE BEYROUTH (5/6) - La diaspora du monde entier vole au secours des Libanais, que la crise plonge dans une misère noire. Une action de solidarité multiforme, basée sur beaucoup de collectes de dons, qui sert de stabilisateur économique dans un pays en faillite. Chaque année, les Libanais de l'étranger apportent quelque 7 milliards de dollars d'aide.

Ce 11 décembre, Odette Helou est partie dès potron-minet de Beyrouth à Tripoli, deuxième ville du pays, sa voiture pleine à craquer de colis de première nécessité. "Des pâtes, du riz, du lait en poudre, des tomates en conserve. Il y a tant de pénuries!" pointe la co-présidente de l’AVT-L (l’Association des victimes du terrorisme, Liban), une ONG que cette art-thérapeute et experte auprès de l’Onu a co-fondée en 2006, pour apporter du soutien psychologique aux traumatisés de la guerre et des attentats (au Liban, comme en Irak). Depuis , elle prodigue aussi de l’aide d’urgence. Franco-libanaise, celle qui a grandi sous les bombes de la guerre civile à Beyrouth et qui vit en France, a organisé quatre collectes à Paris, rassemblant quelque 140 tonnes de vivres, fournitures scolaires, médicaments, qu’elle a fait acheminer par bateau.

Après avoir traversé plusieurs barrages de l’armée, ce samedi hivernal, la quadragénaire arrive, escortée par deux hommes en deux-roues, dans l’enclave alaouite de Tripoli, un des quartiers les plus déshérités de la ville. Contrairement à beaucoup d’associations locales, l’AVT-L est aconfessionnelle et sillonne tout le pays. Les denrées qu’attrape une femme entre deux âges, mère de douze enfants, proviennent des dons qu’Odette Helou et les bénévoles de son association ont recueillis en octobre dans un hypermarché de la région parisienne. A chacun des envois, c’est un Libanais, Elias Romanos, patron de Cargotrans France, qui a stocké les monceaux de cartons dans un de ses entrepôts à Roissy, avant de les acheminer par camion au port du Havre. Le tout gratuitement. "C’est tout à fait normal de participer, s’exclame-t-il, la situation est tellement noire!" La traversée en mer, elle, a été offerte lors du premier et du quatrième envoi par le transporteur .

40.000 boîtes de lait infantile

Depuis l’aggravation et la paupérisation accélérée des classes moyennes il y a deux ans, la diaspora, forte d’une dizaine de millions de personne, soit le dou[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles