La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 926,94
    -346,93 (-1,15 %)
     
  • Nasdaq

    11 073,31
    -75,33 (-0,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 311,30
    +190,80 (+0,70 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0083 (-0,84 %)
     
  • HANG SENG

    18 012,15
    -75,82 (-0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    20 437,48
    -275,71 (-1,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    455,66
    -7,46 (-1,61 %)
     
  • S&P 500

    3 744,52
    -38,76 (-1,02 %)
     

Devez-vous de l'argent au fisc en 2022 ? ou l'inverse ?

L'administration fiscale a envoyé, en ligne ou en papier, les avis d'imposition 2022 sur les revenus de 2021 à partir de fin juillet.

Selon le ministère des Comptes publics, près de 34,5 millions de foyers fiscaux (88,6% du total) ont déclaré en 2022 leurs revenus 2021 en ligne ou de manière automatique.

Le nombre de déclarants en ligne continue de progresser de 2,7% cette année, avec 23,9 millions de déclarants (+ 620.000) et 29 millions de déclarations en ligne. Cette année encore, 10,8 millions de foyers ont déclaré leurs revenus de manière automatique, sans aucune démarche de leur part, après simple vérification de leurs données fiscales.

11,5 milliards reversés aux contribuables

Le prélèvement à la source n'est qu'une avance de trésorerie à l'État, estimée sur des données antérieures. Conséquence de la déclaration des revenus 2021, effectuée au printemps 2022 par près de 39 millions de foyers fiscaux, 10,7 millions d'entre eux (28% du total) doivent de l'argent à l'État, pour un montant global de 22,5 milliards d'euros, tandis que 13,7 millions (35% du total) ont bénéficié d'un remboursement, survenu entre le 21 juillet et le 2 août, ce qui représente un montant global de 11,5 milliards d'euros. Les contribuables dont l'administration fiscale n’a pas les coordonnées bancaires reçoivent un chèque par voie postale. Et pour 14,2 millions de foyers (37%), il ne se passera rien.

Les Cliquez ici pour lire la suite