Marchés français ouverture 51 min

Devenir franchisé, un parcours très encadré

L’aventure de la franchise peut se comparer à une expédition en haute montagne : le franchiseur est le guide et le parcours n’est pas facile», avertit Olivier Mignot, consultant au cabinet Franchise Management. La franchise permet de bénéficier d’un accompagnement, de moyens pour développer son affaire et de profiter de la notoriété d’une marque. D’ailleurs, 79% des franchisés se sentent plus forts qu’un commerçant isolé (selon la 15e enquête annuelle de la franchise).

Pour autant, la création n’est pas sans risque. «Etre franchisé, ce n’est pas du salariat déguisé. C’est devenir un entrepreneur indépendant assumant l’entière responsabilité de son business», prévient Michel Ponsard, associé du cabinet UGGC Avocats et spécialiste du droit de la distribution. Considéré, de plus, comme l’ambassadeur de l’enseigne, le franchisé a l’obligation de mettre en oeuvre un concept et un savoir-faire éprouvés par la tête de réseau.

Trouvez le secteur adapté à vos envies

C’est pour sécuriser son projet que Mireille Advinin a choisi la franchise plutôt qu’une création ex nihilo. Faisant partie d’un plan social chez Philips où elle avait fait toute sa carrière, la cinquantenaire s’est tournée vers le réseau dédié à la petite enfance, Babychou Services. «J’ai mis plus de six mois à trouver le bon secteur, celui qui m’attirait et qui me permettrait d’en vivre.»

>> A lire aussi - Tout ce qu’il faut savoir avant de devenir franchisé

Le choix de l’enseigne ne doit pas se faire à la légère, car le franchisé s’embarque pour une aventure qui durera au moins cinq ans (reconductibles). «Pas question de se reposer sur la tête de réseau», témoigne Mireille Advinin, qui a mené sa propre enquête pour vérifier tout ce qui était avancé dans le document d’information précontractuel (le fameux DIP) remis par le franchiseur à tout candidat. Avant de se décider, les postulants contactent en moyenne 2,6 enseignes. Ils s’informent de leur situation, de leur rapport qualité-prix et de la rentabilité des différents

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le chèque énergie arrive chez vous, le soutien scolaire à distance bénéficie du crédit d'impôt emploi à domicile… Le flash éco du jour
L'incroyable nombre de candidatures reçues pour aller travailler dans les champs
Appel à la grève dans les services publics : un préavis "inopportun" pour le gouvernement
Les demandeurs d'emploi devront s'actualiser à distance à partir de samedi
Va-t-on manquer de pâtes ? Le patron de Panzani répond