La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    53 014,64
    +3 292,16 (+6,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Devenir analyste de crédit : salaire, compétences et formation

·1 min de lecture

Avant de prêter de l’argent, une banque ou un établissement de crédit s’appuie sur l’analyse financière réalisée par un ou une analyste de crédit. Ce professionnel de l’évaluation des risques passe au crible toutes les garanties que peuvent donner un particulier, ou une entreprise, qui sollicite un crédit. Concernant le client particulier, ce sont ses revenus, ses capacités d’apport, son endettement, qui seront notamment étudiés. Pour les entreprises, l’analyse financière s’appuiera sur les bilans comptables, l’analyse du secteur d’activité (conjoncture économique par exemple) et ses tendances. L’objectif de l’analyse est d’évaluer la solvabilité du demandeur, c’est-à-dire ses capacités de remboursement. L’analyste de crédit n’est pas en contact direct avec les clients, mais chargé d’étudier les aspects techniques du dossier de demande de crédit. Dans des grands groupes, il peut être spécialisé par secteur d’activité, type de clientèle ou type de crédit.

Plusieurs compétences sont attendues dans ce métier : la maîtrise de la réglementation bancaire, la maîtrise des techniques d’analyse financière, de la comptabilité. Les analystes financiers doivent connaître les différents produits bancaires, connaître les entreprises et les secteurs d’activité. Un certain nombre de compétences comportementales sont attendues, comme la rigueur, l’esprit de synthèse et d’analyse, des qualités d’organisation et relationnelles. La maîtrise de l’outil informatique et de certains logiciels bancaires (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce secteur veut recruter des dizaines de milliers de personnes
Formation : ce que prévoit exactement le gouvernement dans son plan pour les salariés et les chômeurs
Pôle emploi : nouvelle baisse du nombre de chômeurs sans aucune activité en août
Télétravail dans la fonction publique : droits et organisation
Devenir directeur technique : compétences, formation et salaire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles