La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    51 955,75
    -851,80 (-1,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Deux options pour soigner sa sortie du Plan Epargne Retraite

·2 min de lecture

Lors du dénouement du contrat, l'épargnant a le choix entre un versement en capital ou en rente. Quelques règles pour éviter les mauvaises surprises.

Une fois arrivé à la retraite, l'épargnant n'est pas encore au bout de ses peines, car le PER offre de nombreuses possibilités de sortie. Le principal choix à faire est celui entre capital ou rente viagère.

"On peut aussi opter pour un panachage, en choisissant la répartition entre les deux, c'est inscrit dans la loi Pacte" , ajoute Marion Capèle, directrice des solutions patrimoniales à Natixis Wealth Management. Une souplesse qui permettra d'adapter le PER au mieux à la situation de chacun. En revanche, les versements obligatoires de la poche du PER d'entreprise feront eux forcément l'objet d'une sortie en rente viagère. Par ailleurs, les experts recommandent de ne pas souscrire expressément la sortie en rente dès la souscription du contrat, car il s'agit dès lors d'un choix irrévocable.

Le choix de la rente

Si l'épargnant choisit la rente pour l'ensemble de son PER, il abandonne alors tout son capital à l'assureur, en contrepartie d'un versement régulier qui lui sera distribué jusqu'à son décès. Voire plus longtemps, s'il a souscrit en plus une option de réversion en faveur de son conjoint; mais dans ce cas, pas de miracle, la rente sera alors réduite pour tenir compte de l'allongement probable de sa durée. Son montant sera fixé en fonction de tables de mortalité. Pour rassurer les clients sur l'investissement à fonds perdus (en cas de décès prématuré), de nombreux PER proposent une garantie plancher, qui transmettra un minimum du capital à leurs héritiers.

Si le souscripteur a opté pour la défiscalisation à l'entrée, la rente sera soumise à l'impôt sur le revenu à la sortie, avec un abattement de 10%. Mais ce n'est pas tout. Selon les PER, le vendeur du contrat peut aussi prélever des frais d'arrérages sur la rente (qui varient de 0 à 3% dans les contrats qui ont obtenu notre label). « Certains promoteurs ne vont rien prendre en frais pendant la phase d'épargne, mais se rattraperont sur ces frais d'arrérage » , souligne . Un point qui sera suivi de près par Ber[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles