La bourse ferme dans 2 h 46 min
  • CAC 40

    6 670,26
    +0,41 (+0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 172,13
    +5,30 (+0,13 %)
     
  • Dow Jones

    35 457,31
    +198,70 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,1641
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • Gold future

    1 784,50
    +14,00 (+0,79 %)
     
  • BTC-EUR

    55 245,25
    +1 191,02 (+2,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 498,25
    +34,89 (+2,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,11
    -0,85 (-1,02 %)
     
  • DAX

    15 523,90
    +8,07 (+0,05 %)
     
  • FTSE 100

    7 218,73
    +1,20 (+0,02 %)
     
  • Nasdaq

    15 129,09
    +107,28 (+0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 519,63
    +33,17 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 255,55
    +40,03 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    26 136,02
    +348,81 (+1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3777
    -0,0017 (-0,12 %)
     

Deux hommes tentent d’introduire du poulet frit dans Auckland confiné

·1 min de lecture
La police néo-zélandaise a procédé à l'arrestation de deux hommes qui tentaient d'entrer dans la ville d'Auckland avec une grande quantité de poulet frit de la marque KFC, alors que les plats de restauration rapide à emporter sont interdits en vertu des mesures pour endiguer l'épidémie de Covid-19. (Image d'illustration)
La police néo-zélandaise a procédé à l'arrestation de deux hommes qui tentaient d'entrer dans la ville d'Auckland avec une grande quantité de poulet frit de la marque KFC, alors que les plats de restauration rapide à emporter sont interdits en vertu des mesures pour endiguer l'épidémie de Covid-19. (Image d'illustration)

C?est une violation des restrictions sanitaires qui pourrait leur coûter cher. Comme l?indique CNN, deux hommes âgés de 23 et 30 ans ont été arrêtés à Auckland, en Nouvelle-Zélande, alors qu?ils essayaient d?entrer dans la ville à bord de leur véhicule, rempli de poulet frit de la franchise KFC, 10 pots de salade de chou et de frites, qui contenait également un butin estimé à 100 000 dollars néo-zélandais en liquide (environ 60 000 euros).

La ville d?Auckland fait actuellement l?objet de mesures renforcées pour parvenir à endiguer l?épidémie de Covid-19 et vient de passer un mois sous le régime d?un verrouillage strict de niveau 4, qui ne permet pas aux restaurants d?ouvrir ou aux résidents de commander des plats de restauration rapide à emporter. La population est donc appelée à rester à la maison et seuls les services essentiels sont ouverts.

Six mois de prison encourus par les deux hommes

Les deux malfaiteurs, qui ont délibérément bravé le confinement, ont été arrêtés après avoir tenté de fuir la police, explique la chaîne américaine. Ils comparaîtront devant le tribunal pour violation de l?ordonnance sanitaire néo-zélandaise, a annoncé la police, ajoutant que « d?autres accusations sont probables ». En vertu de la loi nationale Covid-19 sur la réponse à la santé publique, les deux hommes risquent une peine de six mois de prison ainsi qu?une amende pouvant aller jusqu?à 4 000 dollars néo-zélandais (environ 2 400 euros).

À LIRE AUSSIKFC veut proposer des nug [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles