La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 703,22
    -80,67 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,44
    -48,84 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,64 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2088
    -0,0099 (-0,81 %)
     
  • Gold future

    1 733,00
    -42,40 (-2,39 %)
     
  • BTC-EUR

    39 269,59
    +914,43 (+2,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    912,88
    -20,25 (-2,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,66
    -1,87 (-2,94 %)
     
  • DAX

    13 786,29
    -93,04 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 483,43
    -168,53 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,92 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3921
    -0,0091 (-0,65 %)
     

Deux fois plus de voitures électriques vendues en Europe en 2020

·2 min de lecture

C'est un carton plein. Les ventes de véhicules électriques ont doublé en Europe en 2020 et celles d'hybrides rechargeables triplé, dépassant au total le million de véhicules vendus, selon les chiffres publiés jeudi par l'Association des constructeurs européens (ACEA). Quelque 538 772 voitures électriques ont été vendues l'an passé et 507 059 hybrides rechargeables, avec une nette accélération au quatrième trimestre.

Alors que le marché européen dans son ensemble était amputé d'un quart de ses ventes par la crise sanitaire, les ventes de véhicules hybrides (y compris non rechargeables) et électriques ont même dépassé pour la première fois les ventes de diesel en Europe au quatrième trimestre, avec plus de 900 000 véhicules vendus. L’Allemagne, l'Italie et la France ont notamment vu leurs ventes d'électriques exploser.

À lire aussi — 10 voitures électriques prometteuses qui arrivent sur le marché français en 2021

Les voitures électriques ont aussi grignoté la part de marché de l'essence: au quatrième trimestre, les ventes de véhicules à essence ont baissé de 33,7% à 1,2 million d'exemplaires (40,6% de parts de marché) et celles des diesel de 23% à 731 000 unités (24,5%). Dans le même temps, les voitures électriques ont progressé de 217%, à 248 000 exemplaires, les hybrides rechargeables de 331% à 227 000 exemplaires, et les hybrides non rechargeables de 105% à 435 000 exemplaires.

Dans toute l'Europe, les ventes ont décollé grâce à des efforts sur l'offre comme sur la demande.

Les gouvernements ont saupoudré des milliards d'euros de subventions pour l'achat de véhicules plus propres, allant jusqu'à 9 000 euros en Allemagne et 12 000 euros en France.

De nombreux automobilistes ont aussi changé de véhicule pour continuer à entrer dans les métropoles qui à l'image de Copenhague, Bruxelles, Rome ou Paris ont interdit leurs centres aux véhicules les plus polluants, ou prévoient de le faire.

Les constructeurs ont multiplié les lancements de nouveaux véhicules hybrides et électriques, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Veolia sommé de suspendre le lancement de son OPA sur Suez
Les 10 publicités du Super Bowl qui génèrent le plus de buzz cette année
Vinted, La Redoute, Asos : les 5 sites de mode les plus visités en 2020
Leclerc va produire en France ses propres masques chirurgicaux
Les montants levés par les introductions à la Bourse de Paris divisés par six en 2020