Marchés français ouverture 5 h 44 min
  • Dow Jones

    33 912,44
    +151,39 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    13 128,05
    +80,87 (+0,62 %)
     
  • Nikkei 225

    28 855,65
    -16,13 (-0,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,0158
    -0,0006 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    20 040,86
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    23 808,34
    -369,12 (-1,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,60
    -16,16 (-2,74 %)
     
  • S&P 500

    4 297,14
    +16,99 (+0,40 %)
     

Deux ans après l’explosion au port de Beyrouth, dans quel état est le Liban?

INTERVIEW. Deux ans jour pour jour après la double explosion au port de Beyrouth, les Libanais sont toujours dans l’attente de réponses de la part de la justice. Un évènement qui a marqué la population, déjà fragilisée par une crise économique qui s’aggrave au fil des années. Pour Raphaël Gourrada, docteur en sciences politiques (EHESS) et spécialiste du Liban, le pays ne peut se relever sans une pression internationale sur le pouvoir en place.

Il faut "une enquête impartiale, approfondie et transparente sur l'explosion" du port de Beyrouth, a prôné ce jeudi 4 août le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, après l’appel lancé par plusieurs ONG, experts, et familles de victimes pour obtenir enfin des réponses. Un drame survenu le 4 août 2020, causé par des centaines de tonnes de nitrate d'ammonium stockées sans précaution dans un entrepôt près du port, entrainant une explosion géante. Bilan de la catastrophe: plus de 200 morts et 6.500 blessés. Ce jeudi, alors que des manifestations se sont formées à Beyrouth pour réclamer des réponses sur la tragédie, un . "Je vois la même scène, presque du même endroit, deux ans plus tard", a déclaré à l'AFP Lama Hachem, 30 ans, dans le centre-ville de la capitale libanaise.

Un incident qui intervient seulement quatre jours après l’effondrement d'autres silos à grains endommagés par un récent incendie. De quoi raviver la tristesse de la population, . D’autant plus que l’enquête ouverte par le Liban piétine. "Les hauts fonctionnaires responsables de cette tragédie n’ont pas été condamnés et la classe politique met clairement des bâtons dans les roues de la justice pour se protéger", analyse Raphaël Gourrada, docteur en sciences politiques (EHESS) et spécialiste du Liban interrogé par Challenges. Une situation pointée qui doigt par les habitants qui doivent en parallèle affronter une.

Challenges - Quelles conséquences économiques a eu l’explosion du 4 août 2020 sur le pays ?

Raphaël Gourrada - Économiquement, cette explosion au port de Beyrouth, la principale porte d'entrée maritime du Liban, a été monstrueuse pour le pays avec d’énormes perturbations sur les échanges commerciaux. Cette situation a de facto entraîné de grandes difficultés d’approvisionnements alimentaires et a créé des pén[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles