La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    35 160,53
    -275,23 (-0,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

La dette publique atteint un record historique en France, le critère de Maastricht largement dépassé

·1 min de lecture

C'est du jamais vu en France. La dette publique a augmenté sur un trimestre pour atteindre à la fin mars 2021 le niveau record de 118,2% du produit intérieur brut (PIB), soit 2.739,2 milliards d'euros, a rapporté vendredi l'Insee. La progression est due "en partie" aux "mesures de soutien liées à la crise sanitaire" et au plan de relance, mais près de la moitié de cet endettement "alimente la trésorerie des administrations publiques", précise l'Institut national des statistiques.

Cette dette dite de Maastricht, du nom du traité européen qui voulait la limiter à 60% du PIB, atteint ainsi un niveau record historique en France. Le gouvernement avait annoncé fin mai que la dette publique atteindrait 117,2% du PIB fin 2021, après 115,1% un an auparavant. Fin 2019, avant la crise du Covid-19, la dette publique française s'élevait à 97,6% du PIB.

Après avoir baissé de 23,7 milliards d'euros au quatrième trimestre 2020, la dette publique en France "augmente nettement" de 89 milliards d'euros au premier trimestre 2021, précise l'Insee. Mais du fait de la constitution de trésorerie, principalement par l'Etat et la sécurité sociale (Acoss), la dette publique nette augmente de seulement 48,3 milliards d'euros, détaille l'institut.

Par ailleurs, la contribution des administrations locales à l'endettement public augmente légèrement, de 0,9 milliard d'euros, au premier trimestre, "principalement sous l'impulsion des régions et des communes, "alors qu'Ile-de-France Mobilité et la Société du Grand (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cette ville songe à rendre la vaccination obligatoire pour ses employés
Dans son jardin, cet habitant de Loire-Atlantique fait une découverte pas comme les autres
Le plus haut hôtel au monde ouvre ses portes à Shanghai
Votre logement pourrait bientôt perdre de la valeur, une “réforme bis” des retraites soufflée à Emmanuel Macron... Le flash éco du jour
Pourquoi les Français consomment-ils de moins en moins de pain ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles