La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    47 378,47
    -4 975,34 (-9,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3840
    +0,0056 (+0,41 %)
     

Dette : la France va à nouveau émettre des obligations “vertes”

·1 min de lecture

La France va émettre une deuxième obligation verte ! La nouvelle "OAT verte" française sera émise "dans les prochains jours, en fonction des conditions de marché" et aura une maturité de 23 ans, au 25 juin 2044, souligne dans un communiqué l'Agence France Trésor (AFT), qui gère la dette et la trésorerie de l'Etat français. Cette levée sur le marché obligataire sera réalisée à travers le principe de syndication, une procédure permettant d'obtenir un regard plus fin sur les détails de l'opération une fois que celle-ci aura été menée, par rapport au principe d'adjudication.

Les chefs de file de l'opération seront BNP Paribas, Citi, Crédit Agricole CIB, HSBC et J.P. Morgan, a ajouté l'AFT. Parallèlement à cette nouvelle obligation verte, l'Agence France Trésor va continuer à abonder sa précédente obligation du même type, émise pour la première fois en janvier 2017, et dont l'encours s'élève désormais à 28,9 milliards d'euros. L'ensemble des levées "vertes" françaises au titre de l'année 2021 ne pourra toutefois pas excéder un plafond de 15 milliards d'euros, soit le montant des dépenses éligibles au programme d'émissions d'obligations vertes de l'Etat annoncé en janvier, note l'AFT.

>> A lire aussi - 8 placements verts pour s'enrichir en sauvant la planète

La France avait émis le 24 janvier 2017 sa première obligation verte à échéance juin 2039 pour un montant de 7 milliards d'euros, une première mondiale en termes de taille et d'engagements en matière de mesure d'impact pris par le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vaccin AstraZeneca : face aux effets indésirables, les pompiers suspendent la vaccination !
Le cognac anniversaire de Jay-Z s'est vendu à plus de 52.000 dollars
Covid-19 : la Russie va produire le vaccin Spoutnik V en France et en Allemagne
Blablacar reprendra ses liaisons d'autocars fin mars, la marque Blablabus disparaît
Tesla, hôpitaux… “le méga-piratage souligne l’immense défi de la sécurité”