La bourse ferme dans 3 h 24 min
  • CAC 40

    6 335,84
    -26,84 (-0,42 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 679,22
    -24,20 (-0,65 %)
     
  • Dow Jones

    32 196,66
    +466,36 (+1,47 %)
     
  • EUR/USD

    1,0420
    +0,0003 (+0,03 %)
     
  • Gold future

    1 797,40
    -10,80 (-0,60 %)
     
  • BTC-EUR

    28 611,77
    -701,60 (-2,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    669,45
    -11,65 (-1,71 %)
     
  • Pétrole WTI

    109,57
    -0,92 (-0,83 %)
     
  • DAX

    13 929,27
    -98,66 (-0,70 %)
     
  • FTSE 100

    7 412,70
    -5,45 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    11 805,00
    +434,00 (+3,82 %)
     
  • S&P 500

    4 023,89
    +93,81 (+2,39 %)
     
  • Nikkei 225

    26 547,05
    +119,40 (+0,45 %)
     
  • HANG SENG

    19 950,21
    +51,44 (+0,26 %)
     
  • GBP/USD

    1,2256
    -0,0006 (-0,05 %)
     

Destinations, programmes de fidélité... Comment Eurostar et Thalys vont fusionner

Eurostar et Thalys fusionnent. Sur le parc actuel de 51 TGV, la seule marque conservée à terme sera Eurostar. Mais le processus de mise en commun des ressources doit prendre encore au moins deux ans.

Thalys et Eurostar ne feront donc plus qu’un. Ce vendredi 29 avril, la SNCF a annoncé la création d’une holding Eurostar Group, basée à Bruxelles et dont Jacques Damas, actuel directeur de la compagnie ferroviaire transmanche, aura la charge.

L'opération, appelée mais mise entre parenthèses pendant la crise sanitaire. Concrètement, les deux entités de TGV internationaux majoritairement contrôlées par la SNCF continueront juridiquement à exister, mais sous le nouveau holding, détenu en majorité par SNCF Voyageurs (55,75%) aux côtés de la Caisse de dépôt du Québec (19,3%), des chemins de fer belges (18,5%) et de fonds d’investissements gérés par Federated Hermes Infrastructure (6,44%).

Marque unique Eurostar

L'idée est d'abord d'être plus visible pour les clients: d'ici deux ou trois ans, l'ensemble de la flotte de TGV devrait opérer dans cinq pays européens sous la marque unique Eurostar. "Il faudra deux ou trois ans pour voir les effets de cette fusion, expliquait l’an dernier Alain Krakovitch, directeur général de Voyages SNCF, au cours d’un déplacement à Bruxelles pour fêter les 175 ans d’existence de la liaison ferroviaire franco-belge. Ce projet permettra de former un losange ferroviaire entre Londres-Paris-Francfort-Amsterdam, avec Bruxelles comme centre de gravité," précisait-il. Les deux entités partageront la douzaine de destinations pré-existantes à la fusion (Cologne, Düsseldorf, Dortmund, Londres, Paris, Amsterdam...).

A terme, la marque Eurostar jaune et bleu l'emportera sur celle de Thalys, jugée la plus emblématique, notamment pour conquérir les clients hors d'Europe. La fusion prendra cependant du temps, car il s'agit pour la SNCF de refondre les outils de distribution, pour proposer des trajets de bout en bout avec un billet unique, un programme de fidélisation commun et des correspondances plus fluides, notamment via Bruxelles.

Optimiser l'utilisation des 51 TGV

Outre les synergies de coûts dans la distribution, l'informatique et le service à bord[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles