Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    41 198,08
    +243,60 (+0,59 %)
     
  • Nasdaq

    17 996,92
    -512,42 (-2,77 %)
     
  • Nikkei 225

    41 097,69
    -177,39 (-0,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0941
    +0,0038 (+0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 739,41
    +11,43 (+0,06 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 075,56
    -385,23 (-0,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 338,86
    -3,46 (-0,26 %)
     
  • S&P 500

    5 588,27
    -78,93 (-1,39 %)
     

DESEC : Sotol, le nouveau spiritueux mexicain à la mode

DELICIAS, Mexique, 9 juillet 2024 /PRNewswire/ -- Sous un soleil de plomb, un «jimador» utilise une hache pour couper les feuilles épineuses d'une plante pesant près de 40 kilos dans la ville de Delicias, dans l'État septentrional de Chihuahua. C'est de là que sera extrait le sotol, la nouvelle sensation des amateurs d'alcools forts mexicains.

Le «jimador», un ouvrier agricole spécialisé dans la récolte des plants de sotol, montre le cœur qui sera cuit puis distillé en sotol. Son accès est compliqué, car elle ne pousse à l'état sauvage que sur les pentes abruptes des déserts extrêmes du nord du Mexique, où les températures sont brûlantes le jour et glaciales la nuit.

L'un des principaux centres de recherche sur le sotol est la faculté des sciences agricoles et forestières de l'université autonome de Chihuahua (UACH). Dans ce centre pionnier, la plante a été domestiquée pour la première fois à la fin des années 1980.

« Nous avons sauvé le sotol du danger d'extinction à la fin du siècle dernier. Et nous avons ouvert la porte à sa commercialisation », explique le Dr José Inés Palma Escamilla, universitaire à la faculté.

PUBLICITÉ

Le mot sotol ou zotol vient du mot nahuatl « tzotollin », qui signifie « douceur de la tête ». Il s'agit d'une boisson alcoolisée traditionnelle du nord du Mexique qui se caractérise par son processus de fabrication de l'alcool, sauvegardé depuis plus de 800 ans par les communautés indigènes de la région. Il présente une forte concentration en alcool, qui varie entre 38 et 45 %, et des arômes de fumée et de vanille.

Les entreprises de Chihuahua considèrent que le sotol offre de grandes possibilités de développement, mais soulignent la nécessité d'accroître les investissements dans la technologie.

C'est ce que pense Alfonso Lechuga, directeur du pôle agro-industriel et alimentaire avancé de Chihuahua, qui souligne qu'il est possible de suivre les traces d'autres boissons à succès telles que la tequila et le mezcal si la science et l'entreprise unissent leurs forces.

Pour Lechuga, l'un des obstacles à la croissance est qu' « il y a peu de plantations commerciales, ce qui rend le produit encore très cher » et qu'il y a « beaucoup de diversité » parmi les producteurs.

Toutefois, il a déclaré que des mesures étaient prises dans la bonne direction avec la création d'un conseil de réglementation des appellations d'origine dans les trois États : Durango, Coahuila et Chihuahua, ce dernier représentant 75 % de la production totale.

https://desec.mx/

Cision
Cision

View original content:https://www.prnewswire.com/fr/communiques-de-presse/desec--sotol-le-nouveau-spiritueux-mexicain-a-la-mode-302192281.html