La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    28 963,34
    -451,77 (-1,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Des vaccins AstraZeneca pour Covax? Ce que va donner la France

·2 min de lecture
Photo d'illustration de flacons AstraZeneca prise à Champigny près de  Paris en mars 2021 REUTERS/Gonzalo Fuentes (Photo: GONZALO FUENTES via REUTERS)
Photo d'illustration de flacons AstraZeneca prise à Champigny près de Paris en mars 2021 REUTERS/Gonzalo Fuentes (Photo: GONZALO FUENTES via REUTERS)

CORONAVIRUS - Vaccin pour tous mais lesquels? La vaccination mondiale contre le Covid-19 est un des sujets prioritaires des États membres du G7 qui se retrouvent ce vendredi 11 juin. Ceux-ci vont notamment s’engager à fournir au moins un milliard de doses aux pays pauvres. La France veut jouer un rôle important dans cette action mondiale et a déjà commencé ses dons. Qui sont pour l’instant uniquement du AstraZeneca.

Lancé pour assurer l’égalité vaccinale mondiale, le dispositif Covax peine encore à fonctionner à plein régime. L’objectif initial était d’environ 1,8 milliard de doses de vaccins dans les pays en développement en 2021. “Au rythme actuel de vaccination, il faudrait 57 ans aux pays à faibles revenus pour atteindre le même niveau de protection que celui des pays du G7”, a alerté l’ONG Oxfam.

Avant même l’ouverture du sommet des puissances mondiales, les promesses de dons ont afflué: Londres s’est engagé sur 100 millions de doses tous vaccins confondus, les États-Unis sur 500 millions de Pfizer/BioNTech. Et la France? Le 21 mai, Emmanuel Macron avait promis “30 millions de doses de différents vaccins” d’ici la fin de l’année, tout en se gardant bien de préciser lesquels ni dans quelles proportions.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une “majorité” des dons seront de l’AstraZeneca

La campagne de vaccination bat son plein en France, où quatre vaccins sont autorisés: Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Janssen. Mais le vaccin du laboratoire britannico-suédois n’a plus la côte.

Selon le ministère de la Santé, seuls 62% des flacons d’AstraZeneca ont été utilisés fin mai, conséquence d’une impopularité bien install&...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.