Marchés français ouverture 8 h 22 min
  • Dow Jones

    35 028,65
    -339,82 (-0,96 %)
     
  • Nasdaq

    14 340,25
    -166,64 (-1,15 %)
     
  • Nikkei 225

    27 467,23
    -790,02 (-2,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,1347
    +0,0017 (+0,15 %)
     
  • HANG SENG

    24 127,85
    +15,07 (+0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    36 914,78
    -744,37 (-1,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    992,24
    -2,50 (-0,25 %)
     
  • S&P 500

    4 532,76
    -44,35 (-0,97 %)
     

Voici qui est derrière le rachat du Gorafi, et c'est très sérieux

·2 min de lecture

Le site parodique créé en 2012 a été vendu à DC Company qui veut en faire une arme de guerre pour les grandes marques. Mais au fait qui est derrière cette structure qui a déjà pris des participations dans Têtu et Opéra Magazine?

On l’a connu successivement directeur de la communication de Fauchon, administrateur de Challenges et directeur général de Teads, une régie Internet Geoffrey La Rocca a quitté la société en juillet 2020 pour se forger son propre destin dans les médias avec quelques moyens.

Ancien de RMC

Notre ancien confère, qui a fait ses premières armes à RMC à l'âge de 19 ans est aujourd'hui à la tête de DC Company. Associé depuis septembre dernier à Alexandre Ballarin (ex-J.P. Morgan) il a commencé à se construire un petit royaume. D’abord en prenant des participations dans des titres comme Têtu et Opéra Magazine. Puis, donc, en bouclant l’acquisition du Gorafi, un site parodique qui affiche 2 millions de visiteurs uniques par mois et se qualifie de "premier site d'information satirique français".

Cap sur le "brand content"

Très prisé des internautes CSP + un peu décalés, - dont les fake news assumées sont parfois prises au sérieux- l’est aussi des annonceurs, qui raffolent du "brand content", une forme moderne du publireportage qui s’avère très rentable. Une formule qui a fait la fortune de sites d'info "digital natives", comme par exemple Brut. "Le Gorafi est une puissante plateforme pour les marques qui souhaitent toucher de nouveaux publics et s’adresser différemment à leur audience", s'enthousiasme La Rocca.

Offre pour les marques

Geoffrey La Rocca revendique déjà "une trentaine de premiers clients dont Netflix, Amazon ou Leroy Merlin". Sébastien Liebus cumulera son job de "CEO stagiaire", ainsi qu'il se qualifie avec celui, plus sérieux de directeur général du Gorafi, au service de DC Company. Avec La Rocca, ils n’ont pas hésité à baptiser leur offre à destination des marques la Gorafi Mediaplan Optimizing Ads Solution.

10 millions de chiffre d'affaires en 2022

Objectif annoncé: "10 millions de chiffre d’affaires en 2022 et plusieurs millions de bénéfices". Et ce n’est pas pour rire. Liebus explique que cette opération, dont le montant est gardé secret, "est l'heureux a[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles