Marchés français ouverture 8 h 10 min

Derrière l'épidémie de coronavirus, le spectre d'une nouvelle grande crise de la dette

1 / 2

Derrière l'épidémie de coronavirus, le spectre d'une nouvelle grande crise de la dette

Le cœur de l'épidémie du coronavirus est en Europe. Mais une nouvelle crise financière est-elle en train de germer en Asie? C'est une inquiétude qui est en train d'enfler, à mesure que les perspectives sur l'économie mondiale se font de plus en plus sévères. Car 2020 devrait bien être l'année de la récession, entraînant avec elle son lot de faillites d'entreprises.

Si en Europe, la priorité est justement d'éviter ces défaillances, quoi qu'il en coûte pour paraphraser le président français Emmanuel Macron, ce n'est pas forcément le cas en Asie-Pacifique où la mesure de l'impact de la crise reste encore à être déterminé. Une chose est sûre: les ingrédients sont réunis pour une grave crise financière. Selon Moody's, les dettes émises par les entreprises de la région Asie-Pacifique atteignent désormais 32.000 milliards de dollars. Une somme qui s'est amplifiée depuis la crise financière de 2008 grâce aux taux bas.

Résultat, l'épidémie a entraîné une crise des liquidités qui menace la stabilité de cette pyramide de dettes, explique le Financial Times. "Nous constatons une augmentation des demandes de renseignements des entreprises qui souhaitent obtenir des conseils sur la façon de prévenir un éventuel cas d'insolvabilité" explique John Park, directeur général de la société de restructuration FTI Consulting.

Immobilier chinois et secteur bancaire vietnamien

Un des secteurs les plus inquiétants reste l'immobilier...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi