La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 234,46
    -54,29 (-0,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Dernier jour pour la déclaration de revenus en zone 1, comment reporter vos jours de congés payés après le 31 mai… Le flash éco du jour

Le chiffre du jour : 10%. C’est la pénalité qui frappera les contribuables des départements 01 (Ain) à 19 (Corrèze) qui déclarent leurs revenus après la date limite. En 2022, elle est fixée au mardi 24 mai, à minuit. Passé ce délai, ces foyers fiscaux procrastinateurs devront également s’acquitter de 0,20% d’intérêts par mois de retard… à moins d’être éligibles à la déclaration automatique des revenus ou de pouvoir prétendre à la déclaration sur le bon vieux formulaire papier. S’ils ont cette faculté - accordée aux personnes ne disposant pas d’un accès à Internet ou ne sachant pas s’en servir -, ils bénéficient d’une semaine supplémentaire pour se mettre en règle avec le fisc, soit jusqu’au mardi 31 mai. Toutes les dates limites sont à consulter sur Capital.fr.

Le coup de gueule du jour est poussé par la porte-parole de la Ligue de Défense des Conducteurs, Alexandra Legendre, au sujet de l’exclusion des véhicules diesel de certaines Zones à faibles émissions (ZFE). A compter du 1er janvier 2024, les voitures roulant au gazole ne seront plus les bienvenues dans la Métropole du Grand Paris. Et la capitale a fait des émules puisque les modèles étiquetés Crit’Air 2 seront également "voitura non grata" dans la métropole de Strasbourg à partir de 2028. Ainsi, à de très rares exceptions, les conducteurs de diesel s’exposeront à un PV en traversant ces agglomérations. Et on peut facilement imaginer que la liste des zones interdites s’allonge dans les prochaines années, redoute la spécialiste. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : le nouveau DPE ne serait pas fiable
Cette fois-ci, ce sont les vacanciers américains qui font bondir le prix de l'essence
La production de l’avion Sonaca 200 s’arrête brutalement
Chèque alimentaire, remise essence... au menu de la loi pouvoir d'achat
Accusation de "viols sur mineure" : Jacques Bouthier, le PDG d'Assu 2000, démissionne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles