Marchés français ouverture 7 h 18 min
  • Dow Jones

    33 597,92
    +1,58 (+0,00 %)
     
  • Nasdaq

    10 958,55
    -56,34 (-0,51 %)
     
  • Nikkei 225

    27 467,03
    -219,37 (-0,79 %)
     
  • EUR/USD

    1,0510
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    18 814,82
    -626,36 (-3,22 %)
     
  • BTC-EUR

    16 054,35
    -338,96 (-2,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    395,63
    -6,40 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    3 933,92
    -7,34 (-0,19 %)
     

Le dernier Global Board Diversity Tracker d’Egon Zehnder fait état d’un besoin accru d’inclusivité au sein des conseils d’administration pour continuer la diversification des entreprises

  • Les conseils d’administration reconnaissent la nécessité d’avoir des administrateurs qui apportent un mélange de perspectives et doivent maintenant construire et maintenir une culture inclusive qui les oblige à repenser les anciennes pratiques et les anciens styles de fonctionnement

  • Les présidents jouent un rôle essentiel dans les conseils d’administration modernes pour aider à combler les écarts, permettre un débat productif et assurer l’inclusivité

  • Les deux dernières années témoignent de la progression la plus rapide du pourcentage de femmes siégeant dans les conseils d’administration à l’échelle mondiale depuis 10 ans, avec 27 % des postes d’administrateurs occupés par des femmes, soit une augmentation de 3,7 % par rapport à 2020

ZURICH, November 15, 2022--(BUSINESS WIRE)--Egon Zehnder, le cabinet de conseil en leadership mondial, a publié aujourd’hui les résultats de son Global Board Diversity Tracker 2022-2023, révélant que si les conseils d’administration des entreprises enregistrent des progrès constants en matière de diversité de genre et de diversité raciale et ethnique, des mesures supplémentaires sont nécessaires pour atteindre l’objectif plus large d’inclusivité qui améliorera l’efficacité de conseils d’administration de plus en plus diversifiés.

Les points forts du Tracker sont les suivants :

  • Le nombre de grandes entreprises comptant au moins une femme dans leurs conseils d’administration est passé de 89 % en 2020 à 93 %.

  • Les progrès les plus rapides au cours des 10 dernières années sont dominés par les pays d’Europe occidentale, mais l’Australasie, le Canada, l’Afrique du Sud et la Malaisie ont également transformé leurs conseils d’administration.

  • Aux États-Unis, 19 % des postes d’administrateurs parmi les entreprises du Russell 3000 étaient occupés par des membres non blancs, contre 13 % en 2019, selon les données analysées par Institutional Shareholder Services.

Ces augmentations de la diversité des conseils d’administration ont mis en lumière un nouveau besoin — pour les organisations qui ont donné la priorité à la représentation diversifiée de développer maintenant une culture de conseil d’administration inclusive qui permet de partager et de valoriser de nouvelles perspectives. Alors que les conseils d’administration font face à une pression externe croissante pour moderniser leurs opérations, les présidents de conseil joueront un rôle important en tant que champions de l’inclusion et de l’efficacité du conseil, tout en continuant à élargir la définition de la diversité.

Bien que chaque siège au sein d’un conseil d’administration ait un impact considérable, des progrès supplémentaires sont nécessaires pour diversifier la représentation des dirigeants des conseils d’administration :

  • En 2022, 25 % des dirigeants de comités de conseils d’administration dans le monde étaient des femmes, contre 21,2 en 2020. Le nombre de postes de président non exécutif occupés par des femmes a également légèrement augmenté pour atteindre 8,4 %, contre 7,2 % en 2020, et le nombre de postes de président exécutif occupés par des femmes a augmenté de 3,7 %, soit une augmentation de 0,7 % par rapport à 2020.

  • Selon notre analyse des données d’Institutional Shareholder Services, les administrateurs non blancs du Russell 3000 occupaient 19 pour cent des postes d’administrateurs en 2022 et 9 pour cent des postes de présidents de conseils d’administration. Au niveau des comités, 13 pour cent des administrateurs non blancs étaient présidents de comités d’audit, de rémunération ou de nomination et de gouvernance.

« Nous continuons à voir des progrès dans la diversification des conseils d’administration, mais nous devons reconnaître que le travail difficile ne fait que commencer et qu’un accent accru sur l’inclusion permettra de réaliser des avancées significatives. Bien que le parcours de chaque conseil d’administration soit différent, la destination devrait se ressembler : un conseil d’administration doté d’une culture inclusive avec des administrateurs qui apportent un mélange d’expériences qui intègrent des perspectives uniques dans chaque décision prise par le conseil », a déclaré Pam Warren, coresponsable du Global Diversity, Equity & Inclusion Practice chez Egon Zehnder. « Pour y parvenir, il est temps de porter notre attention sur la promotion de l’inclusivité en repensant le processus, la culture et les opérations qui définissent le tissu de nos conseils d’administration. Cela exigera de la vulnérabilité, de l’apprentissage et une volonté de changement, mais les résultats auront un impact profond pour les années à venir. »

La diversité LGBTQ+ reste également sous-représentée et souvent non définie dans les conseils d’administration. Un rapport Out Leadership a révélé que moins de 1 % des entreprises du Fortune 500 ont des politiques inclusives visant les dirigeants LGBTQ+, et que seulement 26 des 5 670 sièges de conseils d’administration sont occupés par des dirigeants LGBTQ+ — dont plusieurs sont occupés par la même personne. Le rapport a également révélé que seules 41 entreprises du Fortune 1000 définissent la diversité des conseils d’administration comme incluant les personnes LGBTQ+.

Depuis le dernier Global Board Diversity Tracker il y a deux ans, quelques progrès ont toutefois été réalisés : en 2021, le Nasdaq a adopté des exigences en matière de diversité des conseils d’administration pour que ses quelque 3 000 sociétés cotées en bourse engagent au moins une femme ainsi qu’une personne issue de la diversité raciale ou LGBTQ+, en plus d’exiger la divulgation de la composition démographique de leurs conseils d’administration. Au Canada, des dispositions ont été mises en place pour porter la représentation des femmes dans les conseils d’administration à 50 % et celle des autres groupes minoritaires (y compris les membres de la communauté LGBTQ+) à 30 % dans un délai de cinq et sept ans, respectivement.

« Il est encourageant de voir des progrès dans la bonne direction, surtout dans des pays comme le Canada où des dispositions ont été mises en place pour augmenter la représentation des femmes et des minorités, ce qui inclut les LGBTQ+ », a déclaré Cynthia Soledad, co-responsable de la pratique Diversité, équité et inclusion chez Egon Zehnder. « À mesure que les conseils d’administration passent de la simple représentation à la prise en compte de l’inclusion, il sera crucial de faire évoluer tous les processus du conseil pour les rendre plus inclusifs, y compris les normes de réunion, l’accueil des administrateurs et la planification de la succession des dirigeants du conseil. Le président du conseil d’administration jouera un rôle essentiel dans cette transition vers l’action. »

Pour des données supplémentaires et un plan d’action pour l’inclusion au sein des conseils d’administration des entreprises, consultez le rapport complet Global Board Diversity Tracker : https://www.egonzehnder.com/global-board-diversity-tracker.

À propos du Global Board Diversity Tracker

Publié tous les deux ans au cours des 18 dernières années, le rapport suit et analyse les progrès de la diversité des conseils d’administration dans le monde. Le rapport de cette année a analysé un total de 19 958 sièges de conseils d’administration — en utilisant les données de 1 776 sociétés cotées en bourse dans 44 pays, avec une capitalisation boursière combinée de 8 milliards d’euros — des organisations qui ont l’influence et la possibilité de générer un impact économique et culturel pour des sociétés entières, ainsi que pour des individus. Comme le parcours de chaque conseil d’administration sera différent, Egon Zehnder a inclus dans le rapport d’autres secteurs de la diversité, proposant des études de cas avec des administrateurs, des directeurs généraux et des présidents dans le monde entier pour discuter de l’inclusion de l’ethnicité, de l’orientation sexuelle et d’autres perspectives dans la salle du conseil.

À propos d’Egon Zehnder

Egon Zehnder est le principal cabinet de conseil en leadership au monde. Nous aidons les dirigeants à répondre à des questions complexes en apportant des réponses humaines. Nous aidons les organisations à aller à l’essentiel de leurs défis en matière de leadership et offrons un retour d’information honnête et des idées pour permettre aux dirigeants de mettre en avant leur véritable nature et de réaliser leur objectif. Nos 560 consultants, répartis dans 63 bureaux et 37 pays, sont d’anciens leaders sectoriels et fonctionnels qui collaborent de manière homogène entre leurs zones géographiques, leurs secteurs et leurs fonctions afin de toujours offrir tout le potentiel du cabinet à chaque client.

Nous sommes convaincus qu'ensemble, nous pouvons transformer les gens, les organisations et le monde grâce au leadership.

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site www.egonzehnder.com et suivez-nous sur LinkedIn et Twitter.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20221114005036/fr/

Contacts

Stacy Drumtra, Chicago
stacy.drumtra@egonzehnder.com | Téléphone : +1 312 260-8974

Martin Klusmann, Berlin
martin.klusmann@egonzehnder.com | Téléphone : +49 170 236 0101