La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,40 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    30 895,80
    +1 078,09 (+3,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,07 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,12 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,87 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Dernière ligne droite avant le feu vert au nouvel hebdomadaire politique de Daniel Kretinsky

·2 min de lecture

L'homme d'affaires tchèque, actionnaire indirect du Monde, et déjà propriétaire de nombreux titres de presse tricolore (Marianne, Elle...) tranchera avant la fin du mois sur son projet d'hebdomadaire politique.

Un "antidote" contre les fake news et les extrémismes. Il ne portera pas ce nom, comme la rumeur le prétendait, mais le projet d’hebdomadaire politique de entre bel et bien dans sa dernière phase. L’homme d’affaires et les équipes mobilisées trancheront dans les tout prochains jours – au plus tard fin juin – sur la faisabilité de ce projet, en vue d’un lancement à la rentrée. Les numéros "zéro", dans le jargon consacré, sont actuellement testés auprès des potentiels lecteurs… et annonceurs.

De "la raison et du raisonnable" dans le débat politique

L’arrivée probable de cette nouvelle promesse éditoriale, pour "ramener de la raison et du raisonnable dans le débat politique", dixit un proche de l’homme d’affaires tchèque, n’a rien d’anodin en cette période électorale. Tous les médias, de la presse écrite aux chaines de télé - les chaînes d’infos en tête, comme CNews, – affûtent leurs armes en vue des prochains scrutins. Attaques médiatiques à tout-va, flopée de , buzz continu sur les réseaux sociaux… il va falloir faire le tri. Nombreux sont les médias qui se targuent d’imposer leur "sérieux" et expérience en la matière.

Un pas de plus dans la presse d'opinion

Pas anodin non plus, ce nouveau projet de Daniel Kretinsky sur le terrain de l’actualité et de la presse d'opinion. Un pas de plus... L’homme d’affaires est déjà propriétaire de nombreux titres dans la presse magazine tricolore (Elle, Version Femina, Télé 7 Jours…), dont le news Marianne, racheté en 2018. Il est par ailleurs actionnaire indirect du Monde. "Face à la déferlante des Gafa, Daniel Kretinsky reste très attaché à l’information sourcée, produite par des journalistes", promet ce proche. En novembre dernier, le milliardaire avait refusé de signer l’accord proposé par Google aux éditeurs français dans le cadre des négociations sur . "Au lieu de chercher un modèle juste, raisonnable et transparent pour rémunérer les droits voisins, Google essaye d’acheter les médias, d’imposer sa volonté et son modèle", a[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi