La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 834,23
    -820,36 (-2,51 %)
     
  • Nasdaq

    11 575,51
    -409,02 (-3,41 %)
     
  • Nikkei 225

    26 911,20
    +251,45 (+0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0489
    -0,0066 (-0,63 %)
     
  • HANG SENG

    20 644,28
    +41,76 (+0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    27 819,39
    -1 119,17 (-3,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    652,60
    -18,08 (-2,70 %)
     
  • S&P 500

    3 969,07
    -119,78 (-2,93 %)
     

Depuis le début de la guerre en Ukraine, l’Europe n’a jamais importé autant de gaz naturel liquéfié

L'Union européenne ayant refusé de payer ses achats de gaz à la Russie en roubles, elle doit par conséquent se préparer à une rupture dans ses approvisionnements. Sauf que, parallèlement, elle importe du gaz naturel liquéfié (GNL) en masse. Selon les informations de BFMTV, lundi 9 mai, l’Europe accapare 60 % des exportations de GNL au niveau mondial depuis le mois de mars et le début de la guerre en Ukraine. D’après le groupe international des importateurs de GNL (GIIGNL), les importations de ce gaz sur le continent ont ainsi augmenté de 56 %, atteignant des niveaux record.

Les méthaniers, les navires transportant le GNL dans des citernes, défilent massivement chaque mois sur les côtes européennes, passant de 85 à 135 en moyenne. Ils accostent principalement sur les côtes portugaises, espagnoles et britanniques où, comme l’explique BFM TV, les terminaux transforment le GNL à l’état gazeux. Leur capacité a, par conséquent, doublé. C’est ainsi que l’Espagne et le Portugal affichent actuellement des taux de remplissage de leurs stocks les plus élevés du continent européen. Le gaz transite ensuite dans les autres pays, en passant par la France, qui remplit elle aussi ses réservoirs via l’opérateur français de stockage de gaz Storengy, filiale d’Engie. De 25 % au mois de mars, le niveau des stocks français est passé à 35 % en un mois. "À ce rythme-là, les cuves seront pleines en septembre. Et on parviendra à passer l’hiver sans grande difficulté", assure à BFM TV une source proche d’Engie. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Foot : les droits à l'image de Mbappé, un casse-tête en sélection comme en club
Le blocage des prix voulu par Jean-Luc Mélenchon profiterait surtout aux plus aisés
Emplois fictifs : François Fillon condamné à de la prison ferme en appel
Une veste de Zelensky vendue aux enchères pour récolter des fonds pour l’Ukraine
Flambée des prix : ce que pourrait contenir la future "loi pouvoir d’achat" du gouvernement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles