La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1967
    +0,0054 (+0,45 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    -23,10 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    14 497,33
    +167,32 (+1,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -4,23 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3313
    -0,0044 (-0,33 %)
     

Denis Masseglia, président du CNOSF : "Pour le sport amateur, le problème sera l'après-confinement"

Guillaume Poisson
·1 min de lecture

Le Premier ministre Jean Castex l'a annoncé ce jeudi : les sportifs professionnels pourront continuer compétitions et entraînements. Pensez-vous que les modalités de ce deuxième confinement parviennent à limiter les dégâts pour le monde du sport ?
Denis Masseglia :
"On peut dire que c'est un moindre mal, par rapport au premier confinement. Mais il y a deux choses. D'abord, la majorité des clubs de sport n'entrent pas dans ces critères. Donc la majorité des clubs va devoir fermer. Ce sont souvent des petites structures, de quelques salariés, qui vont pâtir. Ce sont eux qui m'inquiètent.

Ensuite, pour les clubs qui restent ouverts, qui sont a priori des grosses structures, cela se fera clairement à perte. Car ils vont devoir engager les frais pour le bon fonctionnement du club, sans les revenus habituels. Car l'essentiel des pratiquants se situe dans les couches d'âges supérieures, ou hors de ces populations spécifiques que sont les athlètes de haut niveau ou les personnes pratiquant du sport sur ordonnance".

Le ministère des Sports avait déjà mis en place un plan d'aide de 30 millions d'euros pour les clubs et les fédérations après le premier confinement. Faudra-t-il des aides supplémentaires pour cette nouvelle période de confinement ?
DM
...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi