La bourse ferme dans 6 h 3 min
  • CAC 40

    6 664,69
    +51,93 (+0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 117,52
    +28,22 (+0,69 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,03 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1886
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 805,80
    -6,80 (-0,38 %)
     
  • BTC-EUR

    33 266,42
    -2 224,14 (-6,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    964,47
    +14,57 (+1,53 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,16
    -0,79 (-1,07 %)
     
  • DAX

    15 589,51
    +45,12 (+0,29 %)
     
  • FTSE 100

    7 101,03
    +68,73 (+0,98 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,62 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 781,02
    +497,43 (+1,82 %)
     
  • HANG SENG

    26 235,80
    +274,77 (+1,06 %)
     
  • GBP/USD

    1,3923
    +0,0017 (+0,12 %)
     

Denain, Chesapeake... ces victoires méconnues qui ont relevé la France

·1 min de lecture

En 1712, la France est engagée dans une sale guerre, qui dure déjà depuis onze ans et dont elle ne voit pas le bout. L’enjeu est la succession du trône d’Espagne dont le dernier souverain, Charles II, qui appartient à la puissante famille des Habsbourg, est mort sans descendance en 1700. Louis XIV revendique la couronne pour son petit-fils qui prend le nom de Philippe V, mais sa légitimité est contestée par la branche autrichienne des Habsbourg, qui règne sur le Saint Empire romain germanique et lui oppose son candidat, Charles III.

Ce conflit dynastique cache une opposition bien plus considérable. L’Angleterre, puissance maritime ascendante, s’inquiète de l’hégémonie française sur le continent et a suscité une large coalition pour faire pièce au Roi-Soleil déclinant. Après des débuts hésitants, les opérations militaires tournent au détriment des Français. Lille et les principales places du Nord sont prises par les Impériaux en 1708. La guerre coûte cher, et une vague de froid sans précédent, le "grand hiver" de 1709, qui fait près de 600.000 morts, finit d’user une population écrasée d’impôts.

Pourtant, une bataille va sauver la France du désastre. Le 24 juillet 1712, le maréchal de Villars bat les troupes de l'empire germanique à Denain, ouvrant la voie à des négociations qui consacrent l'accession de Philippe V au trône d'Espagne. La France a désormais un allié au sud des Pyrénées. Elle domine l’économie espagnole, ce qui lui ouvre un accès privilégié à l’argent provenant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une indemnité pour les enseignants qui accueillaient des enfants de soignants
Foot : la victoire de l’Italie à l'Euro 2021 va rapporter gros à l’économie, juge Rome
Attention, la France exige un test Covid de moins de 24h pour les non-vaccinés de retour d'Espagne et du Portugal
Après le "quoi qu'il en coûte", la reprise économique est-elle pour cet été en France ?
Covid-19 : un retard dans la vaccination des enfants serait "une catastrophe absolue" selon l'ONU

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles