La bourse est fermée

Demandes d'asile: quels pays d'Europe font le plus gros effort?

1 / 2

Demandes d'asile: quels pays d'Europe font le plus gros effort?

VIDEO - En 2017, l'Allemagne est restée le pays européen ayant enregistré le plus de demandes d'asile devant l'Italie. Et si on rapporte le nombre des réfugiés accueillis à la population des pays, Grecs, Maltais, Chypriotes et Luxembourgeois ont fait un plus gros effort que les Italiens.

En refusant d’accueillir l’Aquarius et ses 629 migrants, l’Italie a décidé de mettre les autres Européens au pied du mur. La semaine dernière, le nouveau ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini, avait prévenu que son pays ne sera plus jamais le camp de réfugiés de l’Europe. S’il est indéniable que du fait de sa proximité avec la Tunisie et la Libye, l’Italie est l’un des principaux points d’entrée des migrants en Europe, le dirigeant de la Lega (Ligue, extrême-droite) exagère très clairement quand il laisse entendre qu’aucun pays de l’Union européenne n’accueille autant de réfugiés que le sien.

Selon Eurostat, l’office de statistique de l’Union européenne, 650.000 nouvelles demandes d’asile ont été recensées en 2017.  Et, une fois encore, c’est en Allemagne qu’elles ont été les plus nombreuses (198.255). Avec 126.630 demandes, l’Italie arrive en deuxième position, devant la France qui en a enregistré 91.070. Si on ajoute la Grèce (57.020), cela signifie que quatre pays ont, à eux seuls, absorbé près de 75% des nouveaux réfugiés ayant fait leur première demande officielle d’asile l’an passé.

Mais pour être complètement honnête, il faudrait regarder ce que représente ces demandeurs d’asile par rapport à la population des pays concernés. Après la Grèce, ce sont les trois plus petits Etats d’Europe (Malte, Chypre et le Luxembourg)...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi