Marchés français ouverture 5 h 59 min
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    28 075,00
    -208,03 (-0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,0348
    -0,0057 (-0,55 %)
     
  • HANG SENG

    16 857,98
    -715,60 (-4,07 %)
     
  • BTC-EUR

    15 609,60
    -436,12 (-2,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    378,47
    -4,19 (-1,09 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     

"Demander une aide à l’autonomie": le dispositif qui facilite les démarches des personnes âgées

© Daniel_Nebreda / Pixabay

PRATIQUE - Dans une France qui s’attend à voir son nombre de personnes en perte d’autonomie exploser, l’administration publique a lancé en 2022 le dispositif "Demander une aide à l’autonomie".

Si d’après les derniers chiffres du ministère des Solidarités et de la Santé, seuls 8% des Français de plus de 60 ans sont dépendants, la Drees (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) a lancé une alerte fin 2020 sur le vieillissement de la population française. L’étude publiée à cette époque par cette administration publique reliée à plusieurs ministères estime que la France comptera en 2030 quelque 21 millions de seniors âgés d’au moins 60 ans, contre 18 millions en 2019. En conséquence, les craintes sont nombreuses quant à une augmentation du nombre de personnes âgées en perte d’autonomie.

Qu’est-ce que le dispositif "Demander une aide à l’autonomie"?

Souhaitant anticiper ce vieillissement de sa population, l’État français cherche ces dernières années à favoriser le maintien à domicile des seniors afin de limiter le nombre de personnes dépendantes. Dans cette optique, le gouvernement a notamment lancé en 2022 le dispositif "Demander une aide à l’autonomie" qui facilite les démarches des personnes âgées souhaitant rester à domicile et être aidées dans les actes de la vie courante.

Ce dispositif permet de faire une seule demande pour obtenir jusqu’à trois aides à l’autonomie, à savoir l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA), l’aide Bien vieillir chez soi (BVCS) et l’Accompagnement à domicile des personnes âgées (Aadpa). Un seul dossier est à remplir, au lieu de trois différents, et à envoyer en ligne ou par courrier, soit à son département pour l’APA, soit à sa caisse de retraite pour l’aide BVCS et l’Aadpa. Si le demandeur se trompe d’interlocuteur, l’administration se charge de diriger sa demande vers l’organisme adéquat.

Comment bénéficier de ce dispositif qui facilite les démarches des personnes âgées?

Le dispositif "Demander une aide à l’autonomie" a démarré au premier semestre 2022 dans vingt départements français, avant d’être légèrement étendu à des territoires dont la liste se trouve sur le portail national d’inform[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi