Marchés français ouverture 1 h 40 min
  • Dow Jones

    33 821,30
    -256,33 (-0,75 %)
     
  • Nasdaq

    13 786,27
    -128,50 (-0,92 %)
     
  • Nikkei 225

    28 557,39
    -542,99 (-1,87 %)
     
  • EUR/USD

    1,2032
    -0,0009 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    28 639,35
    -496,38 (-1,70 %)
     
  • BTC-EUR

    46 167,69
    -27,52 (-0,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 274,69
    +40,27 (+3,26 %)
     
  • S&P 500

    4 134,94
    -28,32 (-0,68 %)
     

Demande de pétrole record en vue, avertit l'Agence internationale de l'énergie

·1 min de lecture

Alors que l'économie se reprend, l'appétit pour le pétrole devrait repartir à la hausse. La demande d'or noir devrait toutefois mettre deux ans à retrouver ses niveaux pré-crise, puis continuer à croître d'ici au moins 2026 pour inscrire un nouveau record, selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE). En revanche, "des mesures plus fortes (face au réchauffement climatique, NDLR) et des changements comportementaux pourraient faire advenir bientôt un +pic+ de la demande", souligne l'Agence dans son rapport Oil 2021, qui formule des projections à cinq ans. En l'état actuel des politiques, cette demande atteindrait 104 millions de barils par jour (mb/j) d'ici 2026, soit 4% de plus qu'en 2019.

L'Asie représentera 90% de la hausse. En revanche, la demande dans les 37 pays développés de l'OCDE ne devrait pas revenir à ses niveaux d'avant 2020, selon l'AIE. La pétrochimie continuera à tirer l'appétit mondial pour l'or noir. La demande d'essence pourrait, elle, avoir déjà atteint son "pic", les gains d'efficacité et le passage aux véhicules électriques compensant la croissance des transports dans les pays en développement. La consommation de kérosène, secteur le plus affecté l'an dernier, devrait progressivement retrouver son niveau d'avant-Covid.

>> A lire aussi - Face à la chute du pétrole, l'Arabie saoudite supprime les allocations et triple la TVA !

"La crise du Covid-19 a provoqué un déclin historique de la demande mondiale de pétrole, mais pas forcément un déclin durable", résume (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

“Victime d’un fonds vautour”, Office Depot risque de disparaître au printemps
Le géant de la livraison de colis Mondial Relay bientôt sous pavillon polonais ?
Dépistage du Covid-19 : Novacyt lance des laboratoires de traitement mobiles
Europacorp : reprise des productions en vue, le plan de sauvegarde prolongé
Des salariés lyonnais de Veolia pourraient bientôt être payés en "Gonette"