La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 135,05
    +547,39 (+1,63 %)
     
  • Nasdaq

    13 160,04
    +128,36 (+0,98 %)
     
  • Nikkei 225

    27 448,01
    -699,50 (-2,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,2080
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    27 718,67
    -512,37 (-1,81 %)
     
  • BTC-EUR

    39 633,36
    -5 252,08 (-11,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 295,77
    -92,13 (-6,64 %)
     
  • S&P 500

    4 124,48
    +61,44 (+1,51 %)
     

Deliveroo risque d’être plombé par la levée du confinement

·1 min de lecture

Deliveroo souffle le froid... Après une introduction en Bourse à oublier, à Londres, la plateforme britannique de livraison alimentaire Deliveroo prévoit une décélération de sa croissance désormais en raison de la levée des restrictions sanitaires liées au Covid-19. En revanche, au premier trimestre, les commandes ont plus que doublé (+114%) à 71 millions, le groupe ayant profité du confinement et de la fermeture des pubs et restaurants au Royaume-Uni ainsi que de l'essor du télétravail.

Au total, ses clients ont dépensé 1,65 milliard de livres sur son application permettant de se faire livrer des plats auprès de restaurants, soit 23,2 livres par commande. L'application se félicite de fidéliser de plus en plus de clients, qui sont 7,1 millions à l'utiliser régulièrement chaque mois. Deliveroo est surtout présent au Royaume-Uni et en Irlande, les deux pays représentant la moitié de ses ventes, mais la société possède des activités également dans d'autres pays comme la France, l'Espagne, l'Australie et Singapour.

>> A lire aussi - Lamborghini, Deliveroo… les introductions en Bourse les plus attendues par les marchés

"C'est notre quatrième trimestre consécutif où la croissance accélère, mais nous sommes conscients de l'impact incertain de la levée des restrictions liées au Covid-19", a souligné son fondateur et directeur général Will Shu. C'est la raison pour laquelle "nous adoptons une approche prudente quant à nos objectifs pour l'année" prévient-il. Deliveroo s'attend à ce que (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Café : l’innovation technologique au service du goût
Publicis dopé par les Etats-Unis et l’Asie, optimisme sur la dette
Joe Biden autorise la vente d’avions de chasse F-35 aux Emirats arabes unis pour un montant colossal, les Démocrates en colère
Edenred (tickets restaurant) profitera du déconfinement : le conseil Bourse du jour
Instagram : cette nouveauté qui vise à faire baisser la pression sociale