La bourse est fermée

Delevoye "a fait une bêtise, il doit en assumer la responsabilité" affirme Pannier-Runacher

1 / 2

Delevoye "a fait une bêtise, il doit en assumer la responsabilité" affirme Pannier-Runacher

Jean-Paul Delevoye va-t-il être lâché par le gouvernement? Interrogée sur le cumul des mandats non-déclarés du "ministre des retraites", la Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances Agnès Pannier-Runacher n'a pas caché son embarras, ce lundi dans l'émission Good Morning Business sur BFM Business.

"Les mandats qu'il n'a pas déclarés, n'étaient pas rémunérés. Ils sont bénévoles" a-t-elle d'abord expliqué. "Lorsqu'il a des activités bénévoles, qui concernent les mandats qu'il n'a pas déclaré, il n'a pas d'obligation à déclarer, il faut qu'il y ait un conflit d'intérêt."

Pour elle, le problème concerne donc les mandats qui étaient rémunérés. "Un ministre doit être exemplaire, sur les sujets de rémunération" reconnait-elle. "Le sujet de la rémunération est le sujet le plus problématique."

"Je comprends que la HATVP (Haute autorité pour la transparence de la vie publique) est en train de regarder" poursuit-elle. "Moi je fais toute confiance à la HATVP pour prendre les bonnes recommandations mais (…) de mon point de vue, pour le connaître, Jean-Paul Delevoye, il est transparent" assure-t-elle. "Il a déclaré les mandats qu'il avait. Il a fait une bêtise, il doit en assumer la responsabilité mais (…) il y a une espèce de volonté d'aller lui taper dessus".

Un cumul de rémunérations illégal

Le haut-commissaire aux retraites Jean-Paul Delevoye est très fragilisé après la révélation,...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi