Marchés français ouverture 6 h 42 min
  • Dow Jones

    34 033,67
    -265,63 (-0,77 %)
     
  • Nasdaq

    14 039,68
    -33,22 (-0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    29 291,01
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,1989
    -0,0012 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    28 436,84
    -201,66 (-0,70 %)
     
  • BTC-EUR

    32 225,06
    -1 495,22 (-4,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    956,39
    -36,08 (-3,64 %)
     
  • S&P 500

    4 223,70
    -22,89 (-0,54 %)
     

Déconfinement: l'épidémie de Covid-19 en cartes et courbes

·Chef de rubrique Science et Environnement
·1 min de lecture
Déconfinement: l'épidémie de Covid-19 en cartes et courbes

SCIENCE - Ce mercredi 19 mai marque la deuxième étape du grand plan de déconfinement élaboré par Emmanuel Macron. C’est surtout l’une des plus symboliques: après plus de six mois de fermeture, les terrasses et les lieux culturels vont pouvoir rouvrir, avec un protocole sanitaire strict.

Mais n’est-ce pas trop tôt pour déconfiner? Tous les indicateurs de suivi du Covid-19 “sont au vert et ça démontre que le président de la République a eu raison dans son calendrier”, a déclaré lundi 17 mai sur RTL le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

Comme on peut le voir dans les cartes et courbes de l’épidémie de Covid-19 ci-dessous (mises à jour automatiquement), il est vrai que tous les indicateurs sont au vert, ce qui est une bonne chose. Mais dire que le déconfinement n’a pas lieu trop tôt est cependant peut-être une erreur.

Le risque, pointé du doigt par de nombreux modèles, c’est que cette réouverture avec une circulation du coronavirus encore élevée rende possible une quatrième vague cet été, notamment si la vaccination n’est pas au rendez-vous ou si de nouveaux variants viennent jouer les trouble-fêtes. Il faudra attendre plusieurs semaines pour en juger.

Baisse de l’épidémie dans toute la France

Mais commençons par les bonnes nouvelles. Effectivement, tous les indicateurs sont orientés dans la bonne direction, comme on peut le voir dans le graphique ci-dessous. La preuve que ce troisième confinement a eu son efficacité. Deux semaines après la réouverture des collèges et lycées, aucune hausse n’est pour l’instant détectée.

Il est possible que ces prochains jours, on décèle un sursaut. Celui-ci pourrai...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles