La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 371,91
    -1 672,76 (-5,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Déconfinement du 19 mai: en terrasse, la folie des réservations

·Journaliste
·1 min de lecture
Au café du Trocadero, à Paris, les employés préparent la terrasse en vue de la deuxième étape du déconfinement, le 11 mai 2021, à Paris (Photo: LUDOVIC MARIN via AFP)
Au café du Trocadero, à Paris, les employés préparent la terrasse en vue de la deuxième étape du déconfinement, le 11 mai 2021, à Paris (Photo: LUDOVIC MARIN via AFP)

DÉCONFINEMENT - “Qu’il vente, qu’il pleuve ou qu’il neige, j’y serai”. Sébastien, 42 ans, est inflexible: ce mercredi 19 mai, jour de la réouverture des terrasses et du décalage du couvre-feu à 21 heures, il boira des verres au P’tit Bouchon, bar- restaurant situé à Châteauroux (Centre-Val de Loire), de midi à 21 heures, où il a réservé sa table le week-end dernier.

Retrouver un goût de la vie d’avant, rattraper le temps perdu, sortir de chez soi... Les raisons ne manquent pas pour ces nombreux Français qui réservent depuis plusieurs semaines déjà pour prendre d’assaut les terrasses dès leur réouverture, avec une jauge de 50%.

Le jour des annonces d’Emmanuel Macron sur les dates du déconfinement, le 29 avril dernier, The Fork, plate-forme française de réservation de restaurants en ligne (ex La fourchette), a observé une hausse de 80% de la consultation sur son site internet. Dès le lendemain, le nombre de réservations avait été multiplié par dix.

Sébastien reconnaît qu’il a eu “de la chance” de connaître le patron du P’tit Bouchon pour y réserver une table tout l’après-midi, jusqu’au soir. “Je suis un habitué, j’y traîne tout le temps en temps normal”, précise au HuffPost l’éducateur spécialisé, qui a demandé à un collègue de le remplacer au travail, la nuit de mercredi à jeudi, pour ne pas rater une minute de cette “ambiance si particulière” propre aux terrasses de café.

Trouver coûte que coûte une place en terrasse

Théo, consultant en stratégie immobilière de 26 ans, a, lui aussi, anti...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.