La bourse ferme dans 4 h 44 min
  • CAC 40

    7 170,43
    +38,08 (+0,53 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 231,31
    +22,00 (+0,52 %)
     
  • Dow Jones

    34 156,69
    +265,67 (+0,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,0748
    +0,0017 (+0,16 %)
     
  • Gold future

    1 894,70
    +9,90 (+0,53 %)
     
  • BTC-EUR

    21 564,44
    +24,38 (+0,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    534,77
    +8,82 (+1,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,89
    +0,75 (+0,97 %)
     
  • DAX

    15 443,28
    +122,40 (+0,80 %)
     
  • FTSE 100

    7 923,49
    +58,78 (+0,75 %)
     
  • Nasdaq

    12 113,79
    +226,34 (+1,90 %)
     
  • S&P 500

    4 164,00
    +52,92 (+1,29 %)
     
  • Nikkei 225

    27 606,46
    -79,01 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    21 283,52
    -15,18 (-0,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,2101
    +0,0049 (+0,40 %)
     

Davos: les patrons français sont les plus conscients de l'urgence climatique

FABRICE COFFRINI / AFP

Alors que s'ouvre le forum économique de Davos, où en est la prise de conscience environnementale des patrons? Si le réchauffement climatique ne se classe qu'en cinquième position des préoccupations à cinq ans des dirigeants d'entreprise dans le monde, elle arrive en seconde position pour les patrons français, presque ex aequo avec les risques cyber.

Le forum économique mondial s’ouvre ce lundi 16 janvier à Davos, réunissant des centaines de gouvernants, dirigeants économiques et grandes entreprises. Cette année, le contexte géopolitique et la crise énergétique devraient être en tête des discussions, avec derrière, en fil rouge, les questions de sobriété et de transition écologique. Et sur ce sujet, les patrons Français sont en avance sur le reste du monde. C’est ce que révèle la 26e enquête annuelle réalisée auprès des chefs d’entreprises par PwC.

Au niveau global, les 4.410 dirigeants d’entreprises interrogés (issus de 105 pays en Amérique du Nord, Europe occidentale et Asie-Pacifique), considèrent le réchauffement climatique comme la sixième menace la plus importante pour leur business dans les douze prochains mois, derrière l’inflation, la "volatilité macroéconomique", les conflits géopolitiques, les risques liés à la cybersécurité, et les risques sanitaires. A cinq ans, cette menace ne gagne qu'une place, à la cinquième position. Les dirigeants Français se sentent, eux, beaucoup plus exposés aux risques climatiques. Pour la première fois, ils considèrent le réchauffement climatique comme une menace presque aussi grande que le risque cyber. Dans une perspective à cinq ans, ils sont 40% à considérer être fortement exposés au risque cyber, et 39% au risque climatique.

Contexte réglementaire et entreprises pionnières

Une prise de conscience qui s’explique notamment par le contexte réglementaire français, analyse Sylvain Lambert, associé Développement Durable de PwC France et Maghreb: "Cela fait déjà plus de 20 ans que les entreprises sont sensibilisées à la RSE". En 2001, la France a été le premier pays à avoir inscrit une obligation de reporting extra-financier pour les plus grandes sociétés cotées sur leurs impacts sociaux et environnementaux. Depuis, les textes français ont souvent été plus ambitieux ou en avance sur la législation européenne, y compris avec la loi énergie-climat qui a notamment renforcé le[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi