La bourse ferme dans 7 h 50 min

Fondée en France, la start-up Dataiku devient à son tour une licorne grâce à Google

1 / 2

Fondée en France, la start-up Dataiku devient à son tour une licorne grâce à Google

Après Meero, Doctolib, Deezer et Blablacar, Dataiku intègre le petit cercle de pépites technologiques d'origine française -même si en l'occurrence, la firme bat pavillon américain depuis quelques années- dont la valorisation dépasse le milliard de dollars.

Fondée en 2013 par Florian Douetteau (passé par Exalead après Normale sup), Dataiku, dont le siège est installé depuis 2016 à New York, compte désormais Alphabet, la maison mère de Google, parmi ses principaux actionnaires, a annoncé le dirigeant dans une note de blog.

Via son fonds CapitalG (anciennement connu sous le nom de Google Capital), le groupe a racheté une partie des parts que détenait le fonds Serena Capital. Le solde a été repris par Dawn, déjà au capital, qui a donc profité de la sortie de Serena pour se renforcer.

Stratégie bien orchestrée

CapitalG, qui a notamment investi dans Lyft et Airbnb, se spécialisée dans l'acquisition de parts de start-up à un stade de développement avancé, susceptibles de bénéficier des ressources et du savoir-faire de Google pour se développer d'autant plus.

"Dataiku a fait ses preuves pour résoudre de véritables problématiques métier au sein des entreprises, avec une capacité unique à extraire des informations exploitables par les data scientists et les dirigeants. Nous sommes ravis de les accompagner désormais, alors qu'ils continuer de déployer leur approche d'intelligence artificielle à forte différenciation qui permet...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi