Publicité
Marchés français ouverture 6 h 12 min
  • Dow Jones

    40 358,09
    -57,35 (-0,14 %)
     
  • Nasdaq

    17 997,35
    -10,22 (-0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    39 425,32
    -169,07 (-0,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    -0,0008 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    17 469,36
    -166,52 (-0,94 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 682,67
    -1 675,46 (-2,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 363,64
    -21,62 (-1,56 %)
     
  • S&P 500

    5 555,74
    -8,67 (-0,16 %)
     

Dassault Systèmes : Résultats meilleurs que prévu au 3ème trimestre, objectifs annuels confirmés

        

Communiqué de Presse

VELIZY-VILLACOUBLAY, France 25 octobre 2023

Dassault Systèmes : Résultats meilleurs que prévu au 3ème trimestre, objectifs annuels confirmés

Dassault Systèmes (Euronext Paris : FR0014003TT8, DSY.PA), publie ses résultats financiers non audités en IFRS pour le 3ème trimestre clos le 30 septembre 2023. Ces résultats ont été approuvés par le Conseil d’administration le 24 octobre 2023. Ce communiqué comporte également une information financière exprimée en données non-IFRS, pour laquelle un tableau de réconciliation avec les données IFRS figure en annexe.

PUBLICITÉ

Faits marquants

(données non auditées, en IFRS et non-IFRS sauf mention contraire,
croissance du chiffre d’affaires à taux de change constants)

  • Croissance de 12% du chiffre d’affaires logiciel au 3ème trimestre, supérieure à la fourchette haute des objectifs ;

  • Accélération séquentielle du chiffre d’affaires souscription, en progression de 18% au 3ème trimestre, portée par une part croissante des grands contrats 3DEXPERIENCE et une large adoption du modèle de souscription ;

  • Fort rebond de 20% du chiffre d’affaires licences et autres ventes de logiciel au 3ème trimestre ;

  • Excellente croissance du chiffre d’affaires logiciel 3DEXPERIENCE de 46% au 3ème trimestre ;

  • Marge opérationnelle non-IFRS1 de 31% au 3ème trimestre, en amélioration de 50 points de base hors effets de change, comparée à la même période l’an passé ;

  • BNPA dilué non-IFRS2 en hausse de 7% au 3ème trimestre à 0,28 euro, en données publiées, et de 20% à taux de change constants, au-dessus des objectifs ;

  • Exercice 2023 : confirmation d’une croissance du chiffre d’affaires comprise entre 8% et 9% et objectif de BNPA dilué relevé de 1 centime, dans une fourchette se situant désormais entre 1,19 et 1,21 euro. En bonne voie pour atteindre l’objectif du plan stratégique à 5 ans de doubler le BNPA en 2023, comme initialement prévu.

Bernard Charlès, Président-Directeur Général de Dassault Systèmes, déclare:

« Aujourd’hui, nos clients ont l’ambition d'opérer la métamorphose qui leur permettra d’être pleinement acteurs d’une économie durable – en faisant plus avec moins de ressources – et de l’économie de l'expérience – avec une offre d’expériences personnalisées, en contexte et mises à jour en temps réel.

Les jumeaux virtuels, qui sont au cœur du patrimoine de savoir et de savoir-faire d'une entreprise, jouent donc un rôle fondamental – dans la phase d'innovation bien sûr, mais aussi tout au long du cycle de vie des produits. Ils permettent une gestion plus efficace des ressources et l'amélioration continue des usages. Avec les jumeaux virtuels, nos clients peuvent créer des ‘software-defined experiences’ (expériences conçues avec le logiciel) : alors que la valeur se déplace des actifs physiques vers les logiciels, les entreprises peuvent renforcer les liens avec leurs clients finaux, à qui elles proposent des expériences sur mesure.

Dassault Systèmes se démarque par sa capacité à représenter scientifiquement le monde dans sa complexité. En effet, nos jumeaux virtuels, nourris d'intelligence artificielle, permettent de développer des expériences génératives faites de réel et de virtuel, qui viennent renforcer les compétences humaines et aider la prise de décision. »

Commentaire du Directeur Général Délégué de Dassault Systèmes

Pascal Daloz, Directeur Général Délégué de Dassault Systèmes, commente :

« Nous avons observé, au cours du troisième trimestre, un nombre significatif de grands contrats commerciaux pour notre plateforme 3DEXPERIENCE. Il est en effet impératif pour nos clients d’acquérir un avantage concurrentiel tout en restant rentables, de respecter les délais réglementaires en matière de durabilité et de dissocier la croissance économique de leur consommation de ressources.

Nos solutions montent en puissance dans le secteur manufacturier, en particulier dans les industries Transport et Mobilité, Aérospatial et Défense, Maison et Mode, ainsi que Produits de grande consommation et distribution. En dépit d’un cycle d'investissement moins favorable dans les Sciences de la vie et Santé, nous sommes fermement convaincus que la demande de nouveaux médicaments, efficaces et abordables, nécessitera des innovations de rupture – un aspect profondément ancré dans notre ADN. S’agissant de nos marques, bon nombre d’entre elles ont signé un trimestre exceptionnel qui s’est caractérisé par une croissance à deux chiffres pour CATIA, SIMULIA, ENOVIA, DELMIA, NETVIBES et CENTRIC PLM. Ces performances témoignent de notre capacité à gagner des parts de marché dans de nombreux domaines et renforcent ainsi notre position concurrentielle unique grâce à notre portefeuille de produits existants.

La solidité de notre performance dans nos industries clés, ainsi que notre diversification dans les secteurs et domaines d’applications, nous placent en bonne position pour atteindre notre objectif 2018-2023 de doubler le BNPA sur une période de 5 ans, comme initialement prévu. Ces réalisations constituent une base solide pour notre prochain plan financier. »

Résultats financiers

En millions d’euros, à l’exception des données par action et des pourcentages

 

IFRS

 

IFRS

 

T3 2023

T3 2022

Variation

Variation à taux de change constants

 

9M 2023

9M 2022

Variation

Variation à taux de change constants

Chiffre d’affaires total

 

1 424,7

1 373,0

4%

11%

 

4 308,0

4 081,4

6%

9%

Chiffre d’affaires logiciel

 

1 286,7

1 229,8

5%

12%

 

3 883,9

3 685,4

5%

9%

Marge opérationnelle

 

21,2%

19,3%

+2,0 pts

 

 

20,0%

22,3%

(2,4) pts

 

BNPA dilué

 

0,18

0,16

13%

 

 

0,54

0,46

19%

 




En millions d’euros, à l’exception des données par action et des pourcentages



 

Non-IFRS

 

Non-IFRS

 

T3 2023

T3 2022

Variation

Variation à taux de change constants

 

9M 2023

9M 2022

Variation

Variation à taux de change constants

Chiffre d’affaires total

 

1 424,7

1 373,0

4%

11%

 

4 308,0

4 081,6

6%

9%

Chiffre d’affaires logiciel

 

1 286,7

1 229,9

5%

12%

 

3 883,9

3 685,6

5%

9%

Marge opérationnelle

 

31,0%

31,6%

(0,5) pt

 

 

31,0 %

32,8%

(1.8) pt

 

BNPA dilué

 

0,28

0,26

7%

20%

 

0,84

0,80

5%

11%

Comparaison du 3ème trimestre 2023 par rapport à 2022

(données non auditées, en IFRS et non-IFRS sauf mention contraire,

croissance du chiffre d’affaires à taux de change constants)

  • Chiffre d’affaires : Le chiffre d’affaires total progresse de 11% à 1,42 milliard d’euros. Le chiffre d’affaires logiciel est en croissance de 12% à 1,29 milliard d’euros. Le chiffre d’affaires récurrent croît de 10% pour atteindre 81% du chiffre d’affaires logiciel, grâce à une accélération séquentielle de la croissance dans les souscriptions, portée à 18% contre 13% au second trimestre. Les licences et autres ventes de logiciels ont enregistré une solide performance avec un chiffre d’affaires en hausse de 20% à 246 millions d’euros, bénéficiant de grands contrats. Le chiffre d’affaires des prestations de services croît de 2%.

    • Chiffres d’affaires logiciel par zone géographique : La zone Amériques est en hausse de 9% et représente 40% du chiffre d’affaires logiciel, grâce à la poursuite de la dynamique des souscriptions. La zone Europe est en croissance de 21% pour atteindre 38% du chiffre d’affaires logiciel ; cette accélération généralisée s’explique par la signature d’importants contrats de transformation dans les industries Transport et Mobilité et Maison et Mode. L’Asie continue de progresser avec une hausse du chiffre d’affaires de 5%, représentant 22% du chiffre d’affaires logiciel. La région bénéficie d’une croissance à deux chiffres en Inde et d’une bonne performance au Japon. La Chine fait preuve de résilience en affichant une croissance moyenne à un chiffre, en dépit d’un durcissement de l’environnement macroéconomique au troisième trimestre.

    • Chiffre d’affaires logiciel par ligne de produits :

      • En Innovation industrielle, le chiffre d’affaires logiciel progresse de 18% pour atteindre 698,8 million d’euros, représentant 54% du chiffre d’affaires logiciel. Les marques du Groupe ont bénéficié de grands contrats 3DEXPERIENCE avec des gains de parts de marché illustrant le positionnement unique de Dassault Systèmes. CATIA, SIMULIA, ENOVIA, DELMIA et NETVIBES ont enregistré une croissance à deux chiffres au cours de la période.

  • En Sciences de la vie, le chiffre d’affaires logiciel est en croissance de 3% à 283,6 millions d’euros et représente 22% du chiffre d’affaires logiciel. MEDIDATA affiche une croissance moyenne du chiffre d’affaires souscriptions cloud à un chiffre. Comme évoqué lors du précédent trimestre, l’activité est impactée par une baisse des démarrages d’études cliniques dans l’ensemble de l’industrie par rapport aux niveaux très élévés post-Covid ainsi que par un effet de base important comparé à l’année passée et au trimestre précédent.

  • En Innovation pour les PME, le chiffre d’affaires logiciel s’établit à 304,2 millions d’euros, soit une croissance de 7%, représentant 24% du chiffre d’affaires logiciel. SOLIDWORKS enregistre une forte accélération du chiffre d’affaires souscriptions, avec une progression à deux chiffres. Par ailleurs, CENTRIC PLM poursuit sa forte dynamique sur l’ensemble de son portefeuille (Maison et Mode, Produits de grande consommation et distribution), grâce à la contribution croissante des grands contrats.

  • Chiffre d’affaires par industrie : Transport et Mobilité, Aérospatial et Défense, Maison et Mode ainsi que Produits de grande consommation et distribution ont enregistré les meilleures performances du trimestre.

  • Principaux moteurs de croissance : Le chiffre d'affaires logiciel 3DEXPERIENCE progresse de 46% et représente 40% du chiffre d’affaires logiciel éligible 3DEXPERIENCE. Le chiffre d'affaires logiciel cloud est en croissance de 10% et représente 25% du chiffre d'affaires logiciel.

  • Marge et résultat opérationnels : En données publiées, le résultat opérationnel IFRS croît de 14% à 302,5 millions d’euros. Le résultat opérationnel non-IFRS atteint 442,0 millions d’euros, soit une croissance de 13% à taux de change constants, ou de 2% en données publiées. La marge opérationnelle IFRS s’élève à 21,2% contre 19,3% au troisième trimestre 2022. La marge opérationnelle non-IFRS s’élève à 31,0%, soit une amélioration de 50 points de base hors effets de change, par rapport au troisième trimestre 2022.

  • Bénéfice net par action : Le BNPA dilué IFRS est en hausse de 13% en données publiées, à 0,18 euro. Le BNPA dilué non-IFRS atteint 0,28 euro, en croissance de 7% en données publiées et de 20% à taux de change constants.

Comparaison des neuf premiers mois de 2023 par rapport à 2022

(données non auditées, en IFRS et non-IFRS sauf mention contraire,

croissance du chiffre d’affaires à taux de change constants)

  • Chiffre d’affaires : Le chiffre d’affaires total progresse de 9% à 4,31 milliards d’euros. Le chiffre d’affaires logiciel est en hausse de 9% à 3,88 milliards d’euros. Le chiffre d’affaires souscription et support augmente de 10% à 3,15 milliards d’euros. Le chiffre d’affaires récurrent représente 81% du chiffre d’affaires logiciel. Le chiffre d’affaires licences et autres ventes de logiciels progresse de 5% pour atteindre 735,8 millions d’euros. Le chiffre d’affaires prestations de services est en hausse de 10% à 424,1 millions d’euros.

  • Chiffre d’affaires logiciel par zone géographique : La zone Amériques est en hausse de 8% et représente 41% du chiffre d’affaires logiciel. L’Europe croît de 14% et représente 37% du chiffre d’affaires logiciel. L’Asie progresse de 2%, représentant 23% du chiffre d’affaires logiciel.

  • Chiffre d’affaires logiciel par ligne de produits :

    • En Innovation industrielle, le chiffre d’affaires logiciel augmente de 10% à 2,07 milliards d’euros et représente 53% du chiffre d’affaires logiciel. SIMULIA, CATIA et NETVIBES affichent les taux de croissance les plus élevés. DELMIA et ENOVIA enregistrent également de bonnes performances.

    • En Sciences de la vie, le chiffre d’affaires logiciel est en progression de 7% pour atteindre 863,8 millions d’euros, soit 22% du chiffre d’affaires logiciel. MEDIDATA enregistre une croissance élevée à un chiffre de son chiffre d’affaires, résultant principalement d’un ralentissement des études cliniques par rapport à une base de comparaison élevée liée aux essais Covid.

    • En Innovation pour les PME, le chiffre d’affaires logiciel est en hausse de 8% à 949,5 millions d’euros, soit 24% du chiffre d’affaires logiciel. CENTRIC PLM fait état d’une forte croissance à deux chiffres de son activité, tandis que SOLIDWORKS réalise une croissance moyenne à un chiffre.

  • Chiffre d’affaires par industrie : Transport et Mobilité, Aérospatial et Défense, Maison et Mode, ainsi que Produits de grande consommation et distribution affichent les performances les plus élevées.    

  • Principaux moteurs de croissance : Le chiffre d’affaires 3DEXPERIENCE progresse de 18% et représente 34% du chiffre d’affaires logiciel éligible 3DEXPERIENCE. Le chiffre d’affaires logiciel cloud augmente de 12% et représente 24% du chiffre d’affaires logiciel.

  • Marge et résultat opérationnels : Le résultat opérationnel IFRS est en baisse de 6% en données publiées, à 860,3 millions d’euros. Le résultat opérationnel non-IFRS est stable à 1,34 milliard d’euros en données publiées. La marge opérationnelle IFRS ressort à 20%, contre 22,3% l’an passé à la même période. La marge opérationnelle non-IFRS s’établit à 31% contre 32,8% sur la même période de l’exercice précédent.

  • Bénéfice net par action : Le BNPA dilué IFRS est de 0,54 euro, soit une croissance de 19% en données publiées, incluant un effet fiscal non-récurrent en 2022. Le BNPA dilué non-IFRS progresse de 5% en données publiées et de 11% à taux de change constants, pour atteindre 0,84 euro.

  • Flux de trésorerie opérationnelle (IFRS) : Les flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles atteignent 1,27 milliard d’euros, stables par rapport au troisième trimestre 2022 compte tenu de la stabilité du résultat opérationnel non-IFRS à taux de change constants.

  • Bilan (IFRS) : La position financière nette de Dassault Systèmes au 30 septembre 2023 est en hausse de 605 millions d’euros à 378 millions d’euros, contre (227) millions d’euros au 31 décembre 2022. Elle reflète une trésorerie, des équivalents de trésorerie et des placements à court terme de 3,4 milliards d’euros au 30 septembre 2023.

Commentaire du Directeur Général Adjoint, Finances de Dassault Systèmes

(croissance du chiffre d’affaires à taux de change constants, en normes non-IFRS,
flux de trésorerie en IFRS)

Rouven Bergmann, Directeur Général Adjoint, Finances de Dassault Systèmes, souligne :

« À l’évidence, nos résultats du troisième trimestre sont remarquables et soulignent l'accélération anticipée au second semestre 2023. La croissance du chiffre d'affaires s'est accélérée pour atteindre 11% grâce aux fondamentaux solides du chiffre d'affaires logiciel, en hausse de 12% par rapport à la même période de l’année précédente. Ces deux indicateurs sont supérieurs à la fourchette haute de nos objectifs.

Cette dynamique s'appuie sur la forte croissance du chiffre d'affaires souscriptions, qui progresse de 18% sur un an, tirée par les contrats 3DEXPERIENCE et l’adoption par nos clients PME du modèle de souscription. Cela démontre que notre stratégie de croissance dévoilée lors de notre Capital Market Day en juin dernier est déjà opérationnelle. Par ailleurs, la croissance robuste du chiffre d’affaires logiciel s’accompagne d’un rebond de 20% du chiffre d’affaires licences et autres ventes de logiciel, démontrant la solidité de la croissance des affaires nouvelles.

Notre rentabilité est excellente ce trimestre, avec une marge opérationnelle à 31,0% et un BNPA dilué de 0,28 euro, en hausse de 20%, tous deux supérieurs à nos objectifs. La marge opérationnelle s'est améliorée de 50 points de base par rapport à l'année dernière, à taux de change constants. Depuis le début de l'année, le flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles s'élève à 1,27 milliard d’euros. Forts de ces bons résultats, nous confirmons nos objectifs annuels d’une croissance du chiffre d'affaires comprise entre 8% et 9% et d’un BNPA dilué à 1,20 euro. »

Objectifs financiers 2023

Les objectifs de Dassault Systèmes pour le quatrième trimestre et l’ensemble de l’année 2023 présentés ci-dessous sont donnés sur une base non-IFRS et reflètent les principales hypothèses de taux de change 2023 pour le dollar américain et le yen japonais ainsi que l’impact potentiel de devises non européennes :

     

 

 

 

 

 

 

 

 

4ème trimestre 2023

Exercice 2023

 

 

Chiffre d’affaires (en milliards d’euros)

1,637 à 1,677

5,945 à 5,985

 

 

Croissance

3 – 6%

5 – 6%

 

 

Croissance à taux de change constants

8 – 10%

8 – 9%

 

 

 

 

 

 

 

 

Croissance du chiffre d’affaires logiciel*

8 – 10%

8 – 9%

 

 

 

Dont croissance du chiffre d’affaires licences et autres ventes de logiciels*

(1) – 3%

3 – 4%

 

 

 

Dont croissance du chiffre d’affaires souscription et support*

11 – 13%

10 – 11%

 

 

Croissance du chiffre d’affaires prestations de services*

3 – 7%

8 – 9%

 

 

 

 

 

 

 

 

Marge opérationnelle

35,8% – 36,6%

32,3% – 32,6%

 

 

 

 

 

 

 

 

BNPA dilué

0,35 – 0,37 euro

1,19 – 1,21 euro

 

 

Croissance

4 – 8%

5 – 7%

 

 

Croissance à taux de change constants

9 – 14%

11 – 13%

 

 

 

 

 

 

 

 

Dollar américain

1,08 dollar par euro

1,08 dollar par euro

 

 

Yen japonais (avant couverture)

150,0 yens par euro

149,7 yens par euro

 

 

* Croissance à taux de change constants

 

 

 

Les objectifs du Groupe sont uniquement établis et communiqués sur une base non-IFRS et font l’objet de précautions détaillées ci-après.

Les objectifs non-IFRS 2023 énoncés ci-dessus ne prennent pas en compte les éléments comptables suivants et sont estimés sur la base des hypothèses de taux de change 2023 indiquées précédemment : le traitement comptable des passifs sur contrats, non significatif, les charges au titre de la rémunération fondée sur des actions et charges sociales associées, estimées à environ 222 millions d’euros (ces estimations n’incluent pas d’éventuelles nouvelles attributions de stock-options ou d’actions de performance émises après le 30 septembre 2023) ainsi que l’amortissement d’actifs incorporels acquis et la réévaluation d’actifs corporels d’environ 378 millions d’euros, principalement liés à l’acquisition de Medidata, et l’impact des avantages reçus des bailleurs liés aux acquisitions estimé à environ 3 millions d’euros.

En outre, les objectifs ci-dessus ne prennent pas non plus en compte l’impact des autres produits et charges opérationnels nets, essentiellement composés de charges liées aux acquisitions, de charges d’intégration et de restructuration, de perte de valeur du goodwill et d’actifs incorporels acquis, de l’impact de certains effets financiers non-récurrents, de certains effets fiscaux non-récurrents ainsi que de l’impact fiscal de ces retraitements non-IFRS. Enfin, ces estimations n’incluent pas d’éventuelles nouvelles acquisitions ou restructurations survenues après le 30 septembre 2023.

Annonces du Groupe

Réunions retransmises aujourd’hui par webcast et conférence téléphonique

Dasault Systèmes organise à Londres ce jour, le 25 octobre 2023, une présentation retransmise par webcast à partir de 9h00 heure de Londres / 10h00 heure de Paris. Le Groupe tiendra également une conférence téléphonique à 9h00 heure de New York / 14h00 heure de Londres / 15h00 heure de Paris. Cette réunion et cette conférence, retransmises en webcast, seront accessibles sur le site investor.3ds.com/fr.

Les informations complémentaires destinées aux investisseurs sont accessibles sur le site investor.3ds.com/fr ou en appelant le service Relations Investisseurs de Dassault Systèmes au +33 (0)1 61 62 69 24

Calendrier des événements des Relations Investisseurs

  • Publication des résultats du 4ème trimestre 2023 : 1er février 2024

  • Publication des résultats du 1er trimestre 2024 : 25 avril 2024

  • Publication des résultats du 2ème trimestre 2024 : 25 juilllet 2024

Avertissement concernant les déclarations relatives

à l’information prospective du Groupe

Les déclarations contenues dans le présent document ne sont pas des faits historiques mais expriment des attentes ou des objectifs pour l'avenir. Elles comprennent, mais sans s'y limiter, les déclarations concernant les objectifs de performance financière non-IFRS du Groupe, qui sont des déclarations prospectives. Ces déclarations prévisionnelles sont basées sur les vues et les hypothèses actuelles de la direction de Dassault Systèmes et impliquent des risques et des incertitudes connus et inconnus. Les résultats ou performances réels peuvent différer sensiblement de ceux indiqués dans ces déclarations en raison d'une série de facteurs.

Les résultats du Groupe peuvent être matériellement affectés négativement par de nombreux risques et incertitudes, décrits dans la section 1.9 « Facteurs de risque » du Document d’Enregistrement Universel 2022 enregistré auprès de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) le 17 mars 2023, mis à jour dans le Rapport Financier Semestriel au 30 juin 2023 enregistré auprès de l'AMF le 25 juillet 2023. Les deux raports sont disponibles sur le site web du Groupe www.3ds.com/fr.

En particulier, veuillez-vous référer au facteur de risque « Un environnement économique mondial incertain » dans la section 1.9.1.1 du Document d’Enregistrement Universel 2022 qui figure ci-dessous :

« Dans un contexte économique, commercial, social, sanitaire, mais également géopolitique incertain au plan mondial, la croissance du chiffre d’affaires, du résultat net et des flux de trésorerie de Dassault Systèmes pourrait ralentir, tant sur une base annuelle que trimestrielle, essentiellement en raison des facteurs suivants :

  • le déploiement des solutions de Dassault Systèmes peut représenter une large part des investissements logiciels d’un client. La décision de réaliser un tel investissement est influencée par l’environnement économique dans lequel les clients évoluent. L’incertitude de la situation géopolitique, économique et sanitaire mondiale et le manque de visibilité ou le manque de ressources financières peuvent amener certains clients, par exemple dans le secteur automobile, aéronautique, de l’énergie ou des ressources naturelles, à réduire, différer ou annuler leurs investissements. Ils peuvent également réduire ou ne pas renouveler les contrats de maintenance pour leur base installée, ce qui, pour les clients les plus importants entraîne également la perte potentiellement significative de chiffre d’affaires avec les sous-traitants ;

    • la situation politique, économique et monétaire de certaines zones géographiques dans lesquelles Dassault Systèmes est présent pourrait devenir plus instable et impacter l’activité du Groupe, par exemple en raison d’un durcissement des règles en matière de contrôle des exportations ou de la mise en place de nouveaux droits de douane ;

    • la pression sur les prix des matières premières et des produits énergétiques ainsi que leur volatilité pourraient être de nature à impacter négativement les efforts de diversification de Dassault Systèmes dans de nouveaux secteurs d’activité ;

    • les actuelles prévisions en matière d’inflation, ainsi que les incertitudes concernant l’ampleur et la durée de ce phénomène, pourraient impacter négativement la situation financière de Dassault Systèmes ; et

    • les cycles de ventes des produits de Dassault Systèmes, déjà relativement longs du fait du caractère stratégique de ce type d’investissement pour les clients, pourraient encore s’allonger.

La survenance de crises, notamment d’ordre sanitaire ou géopolitique, pourrait avoir des conséquences sur la santé et la sécurité des collaborateurs de Dassault Systèmes. Elle pourrait également détériorer la situation financière ou les capacités de financement ou d’approvisionnement des clients existants et potentiels de Dassault Systèmes, des partenaires commerciaux et technologiques, obligeant certains d’entre eux à fermer temporairement des sites ou cesser leurs activités. Un environnement économique dégradé pourrait exercer une pression accrue sur les prix et affecter le recouvrement des créances, ce qui impacterait négativement le chiffre d’affaires, la performance financière et la position concurrentielle de Dassault Systèmes.
Dassault Systèmes s’efforce de prendre en compte cette situation macroéconomique incertaine. Toutefois, il est possible que les résultats financiers de Dassault Systèmes n’évoluent pas conformément aux prévisions. De plus, compte tenu de l’ensemble des facteurs qui affectent la vente des produits et services de Dassault Systèmes, il pourrait s’écouler un laps de temps substantiel entre une éventuelle reprise de l’environnement économique et commercial mondial et une amélioration de ses résultats financiers. »

Pour établir ces perspectives, le Groupe a pris l’hypothèse de taux de change moyens de 1,08 dollar U.S. pour 1,00 euro ainsi que d’un cours moyen de 150,0 yens pour 1,00 euro avant couverture pour le 4 ème trimestre 2023. Le Groupe a notamment pris pour hypothèse un taux de change moyen entre le dollar américain et l'euro de 1,08 dollar pour 1,00 euro, ainsi qu'un taux de change moyen entre le yen japonais et l'euro de 149,7 yens pour 1,00 euro, avant couverture pour l'ensemble de l'année 2023. Cependant, les variations des cours des devises peuvent affecter significativement les résultats du Groupe.

Indicateurs financiers complémentaires non-IFRS

Les données complémentaires présentées dans ce communiqué de presse comportent des limites inhérentes à leur nature. Ces données ne sont fondées sur aucun ensemble de normes ou de principes comptables et ne doivent pas être considérées comme un substitut aux informations comptables en normes IFRS. Les données financières complémentaires non-IFRS ne doivent pas être lues indépendamment, mais toujours associées aux éléments de comptes consolidés préparés selon les normes IFRS. En outre, les données financières complémentaires non-IFRS de Dassault Systèmes peuvent ne pas être comparables à d’autres données également intitulées « non-IFRS » et utilisées par d’autres sociétés. Un certain nombre de limitations spécifiques relatives à ces mesures non-IFRS sont détaillées dans le Document d'enregistrement universel 2022 déposé auprès de l’AMF le 17 mars 2023.

Les tableaux accompagnant ce communiqué détaillent l’information complémentaire non-IFRS sur le chiffre d’affaires, le résultat opérationnel, la marge opérationnelle, le résultat net et le résultat net dilué par action. Ils excluent l’effet du traitement comptable des produits constatés d’avance liés aux acquisitions, les charges liées à l’attribution d’actions de performance et de stock-options et les charges sociales associées, l’amortissement des actifs incorporels acquis et les réévaluations d’actifs corporels, certains autres produits et charges opérationnels, nets, incluant les pertes de valeur du goodwill et d’autres actifs incorporels acquis, l’effet du traitement comptable des avantages reçus des bailleurs liés aux acquisitions, certains effets financiers et autres non-récurrents, nets, ainsi que l’effet fiscal des ajustements non-IFRS et certains effets fiscaux non récurrents. Les tableaux présentent aussi les données financières les plus comparables en normes IFRS et une réconciliation des données non-IFRS.

POUR PLUS D’INFORMATIONS

À propos de la plateforme 3DEXPERIENCE, les solutions de création 3D, de maquette numérique en 3D et de gestion du cycle de vie des produits de Dassault Systèmes : https://www.3ds.com/fr.


À PROPOS DE DASSAULT SYSTÈMES

Dassault Systèmes, « the 3DEXPERIENCE® Company », est un accélérateur de progrès humain. Nous proposons aux entreprises et aux particuliers des environnements virtuels collaboratifs permettant d’imaginer des innovations durables. Grâce aux jumeaux virtuels d’expérience du monde réel qu’ils créent avec la plateforme 3DEXPERIENCE et ses applications, nos clients peuvent redéfinir les processus de création, de production et de gestion du cycle de vie de leurs offres et contribuer véritablement à un monde plus durable. L'économie de l'expérience trouve sa force dans la place centrale accordée à l’humain pour le bien de tous - consommateurs, patients et citoyens. Dassault Systèmes est un créateur de valeur, au service de plus de 300 000 clients de toutes tailles et de tous secteurs d’activité, dans plus de 150 pays. Pour plus d'informations : www.3ds.com/fr

Dassault Systèmes - Relations investisseurs                FTI Consulting

Beatrix Martinez :                                        Arnaud de Cheffontaines : +33 1 47 03 69 48

+33 1 61 62 40 73                                        Jamie Ricketts : +44 20 3727 1600

investors@3ds.com

Dassault Systèmes – Contact Presse

Corporate / France        Arnaud MALHERBE        arnaud.malherbe@3ds.com        +33 (0)1 61 62 87 73

© Dassault Systèmes. Tous droits réservés. 3DEXPERIENCE, le logo 3DS, l’icône du Compas, IFWE, 3DEXCITE, 3DS OUTSCALE, 3DVIA, BIOVIA, CATIA, CENTRIC PLM, DELMIA, ENOVIA, GEOVIA, MEDIDATA, NETVIBES, SIMULIA et SOLIDWORKS sont des marques commerciales ou des marques déposées de Dassault Systèmes, une société européenne (Societas Europaea) de droit français, immatriculée sous le numéro 322 306 440 R.C.S. Versailles, ou de l’une de ses filiales aux États-Unis et/ou dans d’autres pays.

TABLE DES MATIERES DES ANNEXES

Du fait des arrondis, l’addition des chiffres figurant dans ces tableaux et d’autres documents peut ne pas exactement correspondre aux totaux et les pourcentages peuvent ne pas refléter exactement les valeurs absolues.

Glossaire

Information financière non-IFRS

Effets des acquisitions et du change

Compte de résultat consolidé

Bilan consolidé

Tableau des flux de trésorerie consolidés

Réconciliation IFRS - non-IFRS

DASSAULT SYSTÈMES - Glossaire

Information à taux de change constants

Dassault Systèmes a suivi, de longue date, une politique consistant à mesurer son chiffre d’affaires et à fixer ses objectifs de chiffre d’affaires à taux de change constants, afin de permettre d’analyser, de manière transparente, l’amélioration sous‑jacente de son chiffre d’affaires global et du chiffre d’affaires logiciel par activité, industrie, zone géographique et ligne de produits. Le Groupe estime qu’il est utile d’évaluer la croissance sans tenir compte de l’incidence des taux de change, en particulier pour faciliter la compréhension de l’évolution du chiffre d’affaires de ses activités. Par conséquent, Dassault Systèmes publie des taux de croissance du chiffre d’affaires et des charges retraités des effets de change en normes IFRS et non-IFRS, en particulier ceux du dollar américain et du yen japonais par rapport à l’euro. Les variations à taux de change constants sont obtenues en comparant les indicateurs de la période en cours avec ceux de la période comparable, recalculés en utilisant les taux de change moyens de la période en cours.

Bien que les calculs à taux de change constants ne soient pas une mesure conforme aux normes IFRS, Dassault Systèmes considère que ces mesures sont essentielles à la compréhension de ses résultats et à la comparaison avec de nombreux concurrents qui présentent leurs résultats financiers en dollars américains. Par conséquent, le Groupe inclut ce calcul afin de permettre une comparaison des chiffres d’affaires IFRS et non-IFRS de périodes identiques. Toutes les informations à taux de change constants sont exprimées en arrondis et, par conséquent, les pourcentages peuvent ne pas refléter exactement les valeurs absolues.

Information sur la croissance hors acquisitions (« croissance organique »)

En complément des indicateurs financiers portant sur l’intégralité du périmètre du Groupe, Dassault Systèmes présente des données de croissance excluant l’effet des acquisitions, également nommée croissance organique. A cet effet, les données relatives au périmètre sont retraitées en excluant les acquisitions, à partir de la date de l'opération, sur une période de 12 mois.

Informations sur les secteurs industriels

Les industries de Dassault Systèmes développent des Industry Solution Experiences, des offres spécifiquement conçues pour créer de la valeur aux entreprises et utilisateurs d'une industrie spécifique. Le Groupe répond aux besoins de douze industries regroupées en trois grands secteurs d’activité :

  • Industries Manufacturières : Transport et Mobilité, Aérospatial et Défense, Marine et Offshore, Équipements Industriels, Hautes Technologies, Maison et Mode, Produits de grande consommation et distribution. Pour les Industries Manufacturières, Dassault Systèmes aide ses clients à virtualiser leurs opérations, à améliorer le partage de données et la collaboration au sein de leur organisation, à réduire les coûts et les temps de mise sur le marché, et enfin à devenir plus durables ;

  • Sciences de la vie et Santé : Sciences de la vie et Santé. Dans ce secteur, le Groupe vise à accompagner l’ensemble du cycle du parcours patient dans le but de développer une médecine de précision. Au service de l’écosystème de santé au sens large - de la recherche à la commercialisation, le Groupe offre des solutions qui en relient tous les éléments – depuis le développement de molécules à la prévention jusqu’au soin - et qui associent nouvelles thérapeutiques, pratiques médicales et Medtech ;

  • Infrastructures et Villes : Infrastructures, Énergie et Matériaux, Architecture, Ingénierie et Construction, Services d’Affaires, Villes et Services Publics. Pour les Infrastructures et Villes, le Groupe accompagne la virtualisation des industries du secteur pour les rendre plus performantes et plus durables, et créer des environnements attractifs pour de meilleures conditions de vie.

Informations sur les lignes de produits

Les lignes de produits du Groupe comprennent l'information financière suivante :

  • le chiffre d'affaires des logiciels d'Innovation industrielle, qui comprend les marques CATIA, ENOVIA, SIMULIA, DELMIA, GEOVIA, NETVIBES et 3DEXCITE ;

  • le chiffre d'affaires des logiciels des Sciences de la vie, qui comprend les marques MEDIDATA et BIOVIA ;

  • le chiffre d'affaires des logiciels de l’Innovation pour les PME (petites et moyennes entreprises), qui comprend les marques CENTRIC PLM et 3DVIA, ainsi que la famille 3DEXPERIENCE WORKS dont fait partie la marque SOLIDWORKS.

Par ailleurs, 3DS OUTSCALE est devenue une marque du Groupe en 2022, venant étendre le portefeuille d’applications logicielles. Premier opérateur souverain et durable de services de confiance sur le cloud, 3DS OUTSCALE offre une expérience cloud et une cyber-gouvernance de haute qualité qui permettent aux gouvernements et aux entreprises de tous secteurs d’accéder à l’autonomie numérique.

Territoires géographiques

Les onze territoires géographiques ont pour rôle d’être le moteur du développement de l’activité de Dassault Systèmes et de piloter la mise en œuvre de son modèle d’engagement client. Les équipes tirent parti des relations du Groupe avec ses clients, utilisateurs, partenaires et influenceurs. Ces territoires sont regroupés en trois zones :

  • la zone « Amériques », composée de deux territoires géographiques;

  • la zone dite « Europe », qui recouvre l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique (EMEA) et se compose de quatre territoires géographiques ;

  • la zone dite « Asie », comprenant l’Asie et l’Océanie, qui se compose de cinq territoires géographiques.

Contribution des licences et du logiciel 3DEXPERIENCE

Pour mesurer la contribution du logiciel 3DEXPERIENCE dans le chiffre d’affaires du Groupe, les ratios suivants sont utilisés:

  • pour le chiffre d’affaires licences, le Groupe calcule le pourcentage de contribution en comparant le total du chiffre d’affaires licences 3DEXPERIENCE au chiffre d’affaires licences pour toutes les lignes de produits hors SOLIDWORKS sur site, MEDIDATA, CENTRIC PLM et les autres acquisitions (défini comme étant « le chiffre d’affaires licences Eligible 3DEXPERIENCE ») ;

  • pour le chiffre d’affaires logiciel, le Groupe calcule le pourcentage de contribution en comparant le total du chiffre d’affaires logiciel 3DEXPERIENCE au chiffre d’affaires logiciel pour toutes les lignes de produits hors SOLIDWORKS sur site, MEDIDATA, CENTRIC PLM et les autres acquisitions (défini comme étant « le chiffre d’affaires logiciel Eligible 3DEXPERIENCE »).

Chiffre d’affaires cloud

Le chiffre d’affaires cloud correspond au chiffre d’affaires issu d’un catalogue de services en ligne permettant de configurer et d’opérer des solutions cloud vendues par Dassault Systèmes via une infrastructure cloud hébergée par Dassault Systèmes, ou par des tiers fournisseurs de services d'infrastructure de cloud computing. Cette offre est disponible via différents modes de distribution: Dedicated cloud, Sovereign Trust cloud et International cloud. Toutes les applications cloud sont accessibles via différents modèles économiques : licences perpétuelles et maintenance ou souscriptions.

DASSAULT SYSTÈMES

INFORMATION FINANCIERE NON-IFRS

(données non auditées, en millions d’Euros sauf données par action, pourcentages, effectif et taux de change)

Les chiffres clés non-IFRS excluent l’effet du traitement comptable des passifs sur contrats (produits constatés d’avance) des sociétés acquises, la charge au titre de la rémunération fondée sur des actions et charges sociales associées, l’amortissement des actifs incorporels acquis et des réévaluations des actifs corporels, l’effet du traitement comptable des avantages reçus des bailleurs liés aux acquisitions, certains autres produits et charges opérationnels, nets, incluant les charges liées aux acquisitions, les charges d’intégration et de restructuration, et les pertes de valeur de goodwill et des actifs incorporels acquis, certains éléments financiers non-récurrents, nets ainsi que l’impact fiscal de ces retraitements non-IFRS et certains effets fiscaux non récurrents.

Les données en normes IFRS et la réconciliation des données en normes IFRS et non-IFRS sont présentées dans des tableaux séparés.

En millions d’Euros, à l’exception des données par action, des pourcentages, de l'effectif et des taux de change



Information reportée en non-IFRS

Trois mois clos le

Neuf mois clos le

30 septembre

2023

30 septembre

2022

Variation

Variation à tx de change constants

30 septembre

2023

30 septembre

2022

Variation

Variation à tx de change constants

Chiffre d’affaires total

1 424,7

1 373,0

4%

11%

4 308,0

4 081,6

6%

9%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chiffre d’affaires par activité

 

 

 

 

 

 

 

 

Chiffre d'affaires logiciel

1 286,7

1 229,9

5%

12%

3 883,9

3 685,6

5%

9%

Licences et autres ventes de logiciels

246,0

221,3

11%

20%

735,8

727,5

1%

5%

Souscription et support

1 040,8

1 008,6

3%

10%

3 148,1

2 958,1

6%

10%

Prestations de services

138,0

143,1

(4)%

2%

424,1

396,0

7%

10%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chiffre d’affaires logiciel par ligne de produit

 

 

 

 

 

 

 

 

Innovation industrielle

698,8

623,5

12%

18%

2 070,7

1 940,2

7%

10%

Sciences de la vie

283,6

294,6

(4)%

3%

863,8

823,8

5%

7%

Innovation pour les PME

304,2

311,7

(2)%

7%

949,5

921,7

3%

8%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chiffre d’affaires logiciel par zone géographique

 

 

 

 

 

 

 

 

Amériques

513,6

510,0

1%

9%

1 575,2

1 483,1

6%

8%

Europe

490,5

421,2

16%

21%

1 426,3

1 281,2

11%

14%

Asie

282,7

298,7

(5)%

5%

882,4

921,4

(4)%

2%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultat opérationnel

442,0

433,5

2%

 

1 335,7

1 339,9

(0)%

 

Marge opérationnelle

31,0%

31,6%

 

 

31,0%

32,8%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultat net part du Groupe

371,3

347,0

7%

 

1 110,7

1 056,3

5%

 

Résultat net dilué par action

0,28

0,26

7%

20%

0,84

0,80

5%

11%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Effectif de clôture

25 377

24 162

5%

 

25 377

24 162

5%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taux de change moyen USD / Euro

1,09

1,01

8%

 

1,08

1,06

2%

 

Taux de change moyen JPY / Euro

157,25

139,16

13%

 

149,65

135,97

10%

 

DASSAULT SYSTÈMES

EFFETS DES ACQUISITIONS ET DU CHANGE

(données non auditées; en millions d’Euros)

En millions d’Euros

Information reportée en non-IFRS

Dont croissance à périmètre et change constants

Dont effet périmètre à taux de change courants

Dont effet de change à taux N-1

30 septembre

2023

30 septembre

2022

Variation

Chiffre d'affaires trimestriel

1 424,7

1 373,0

51,7

141,5

0,0

(89,8)

Chiffre d'affaires annuel (9M)

4 308,0

4 081,6

226,4

343,1

1,0

(117,7)

DASSAULT SYSTÈMES

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE

(données non auditées ; en millions d’Euros sauf données par action et pourcentages)

En millions d'Euros,

à l'exception des données par action et des pourcentages





Information reportée en IFRS

Trois mois clos le

Neuf mois clos le

30 septembre

30 septembre

30 septembre

30 septembre

2023

2022

2023

2022

Licences et autres ventes de logiciels

246,0

221,3

735,8

727,5

Souscription et support

1 040,8

1 008,5

3 148,1

2 957,9

Chiffre d'affaires logiciel

1 286,7

1 229,8

3 883,9

3 685,4

Prestations de services

138,0

143,1

424,1

396,0

Chiffre d’affaires total

1 424,7

1 373,0

4 308,0

4 081,4

Coût des ventes de logiciels (1)

(105,2)

(116,5)

(329,0)

(340,6)

Coût des prestations de services

(133,1)

(115,6)

(386,1)

(331,8)

Frais de recherche et de développement

(299,2)

(287,2)

(910,8)

(805,6)

Frais commerciaux

(381,0)

(372,3)

(1 195,2)

(1 077,9)

Frais généraux et administratifs

(103,2)

(105,0)

(325,9)

(304,6)

Amortissement des actifs incorporels acquis et des réévaluations des actifs corporels

(93,4)

(103,9)

(284,0)

(299,5)

Autres produits et charges opérationnels, nets

(7,1)

(7,8)

(16,7)

(10,5)

Charges opérationnelles totales

(1 122,2)

(1 108,3)

(3 447,7)

(3 170,4)

Résultat opérationnel

302,5

264,7

860,3

911,0

Résultat financier

(4,3)

2,4

31,1

(7,3)

Résultat avant impôt

298,2

267,1

891,5

903,7

Charge d’impôt sur le résultat

(54,9)

(53,0)

(171,5)

(302,0)

Résultat net

243,3

214,1

719,9

601,7

Intérêts minoritaires

0,1

0,4

1,0

1,1

Résultat net part du Groupe

243,5

214,5

720,9

602,9

Résultat net de base par action

0,18

0,16

0,55

0,46

Résultat net dilué par action

0,18

0,16

0,54

0,46

Moyenne pondérée du nombre d’actions (en millions)

1 316,1

1 313,9

1 315,2

1 311,8

Moyenne pondérée du nombre d’actions après dilution (en millions)

1 326,1

1 322,0

1 326,8

1 323,7

(1) Hors amortissement des actifs incorporels acquis et des réévaluations des actifs corporels

Information reportée en IFRS

Trois mois clos le 30 septembre 2023

Neuf mois clos le 30 septembre 2023

Variation

Variation à tx de change constants

Variation

Variation à tx de change constants

Chiffre d’affaires total

4%

11%

6%

9%

Chiffre d’affaires par activité

 

 

 

 

Chiffre d’affaires logiciel

5%

12%

5%

9%

Prestations de services

(4)%

2%

7%

10%

Chiffre d’affaires logiciel par ligne de produit

 

 

 

 

Innovation industrielle

12%

18%

7%

10%

Sciences de la vie

(4)%

3%

5%

7%

Innovation pour les PME

(2)%

7%

3%

8%

Chiffre d’affaires logiciel par zone géographique

 

 

 

 

Amériques

1%

9%

6%

8%

Europe

16%

21%

11%

14%

Asie

(5)%

5%

(4)%

2%

DASSAULT SYSTÈMES

BILAN CONSOLIDE

(données non auditées ; en millions d’Euros)

En millions d’Euros



Information reportée en IFRS

30 septembre

31 décembre

2023

2022

ACTIF

 

 

Trésorerie et équivalents de trésorerie

3 368,1

2 769,0

Clients et comptes rattachés, net

1 315,8

1 661,6

Actifs sur contrats

35,7

20,3

Autres actifs courants

521,4

393,5

Total actif courant

5 241,0

4 844,3

Immobilisations corporelles, nettes

855,8

819,9

Goodwill et Immobilisations incorporelles, nettes

8 059,3

8 273,6

Autres actifs non courants

299,6

323,3

Total actif non courant

9 214,8

9 416,8

Total actif

14 455,7

14 261,1

PASSIF

 

 

Dettes fournisseurs

205,9

216,3

Passifs sur contrats

1 422,8

1 536,6

Emprunts courants

950,2

258,6

Autres passifs courants

738,3

869,6

Total passif courant

3 317,2

2 881,0

Emprunts non courants

2 039,9

2 737,4

Autres passifs non courants

1 323,0

1 317,8

Total passif non courant

3 362,9

4 055,2

Intérêts minoritaires

11,6

14,2

Capitaux propres, part du Groupe

7 763,9

7 310,7

Total passif

14 455,7

14 261,1

DASSAULT SYSTÈMES

TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES

(données non auditées ; en millions d’Euros)

En millions d’Euros





Information reportée en IFRS

Trois mois clos le

Neuf mois clos le

30 septembre

30 septembre

Variation

30 septembre

30 septembre

Variation

2023

2022

2023

2022

Résultat net part du Groupe

243,5

214,5

28,9

720,9

602,9

118,1

Intérêts minoritaires

(0,1)

(0,4)

0,3

(1,0)

(1,1)

0,2

Résultat net

243,3

214,1

29,2

719,9

601,7

118,2

Amortissement des immobilisations corporelles

47,3

46,2

1,1

138,4

139,4

(1,0)

Amortissement des immobilisations incorporelles

95,2

106,1

(10,8)

290,3

307,6

(17,4)

Élimination des autres éléments sans incidence sur la trésorerie

65,4

28,5

36,9

123,5

225,2

(101,6)

Variation du BFR

(205,3)

(162,1)

(43,2)

(0,4)

6,6

(7,0)

Flux de trésorerie liés aux opérations d’exploitation

246,0

232,8

13,2

1 271,7

1 280,6

(8,8)

 

 

 

 

 

 

 

Acquisitions d’immobilisations corporelles et incorporelles

(35,1)

(43,3)

8,2

(102,8)

(106,0)

3,2

Acquisitions de filiales consolidées, nettes de la trésorerie acquise

(14,8)

(5,4)

(9,4)

(15,6)

(12,7)

(2,9)

Autres

4,5

(1,2)

5,7

(0,4)

(30,5)

30,1

Flux de trésorerie liés aux opérations d’investissement

(45,3)

(49,8)

4,4

(118,8)

(149,1)

30,3

 

 

 

 

 

 

 

Exercice de stock-options

11,6

23,5

(11,9)

38,5

49,2

(10,7)

Dividendes versés

(0,0)

-

(0,0)

(276,3)

(223,5)

(52,7)

Rachat et vente d’actions propres

(218,6)

(4,0)

(214,6)

(386,0)

(606,5)

220,4

Augmentation de capital

0,0

-

0,0

146,1

198,6

(52,5)

Acquisition d’intérêts minoritaires

0,0

(0,1)

0,1

(0,8)

(0,6)

(0,3)

Emission d'emprunts

(0,3)

252,1

(252,5)

20,3

255,8

(235,5)

Remboursement d’emprunts

(0,9)

(902,2)

901,3

(28,2)

(1 140,5)

1 112,3

Remboursement des passifs de loyers

(21,1)

(24,6)

3,6

(63,0)

(74,4)

11,4

Flux de trésorerie liés aux opérations de financement

(229,4)

(655,3)

425,9

(549,4)

(1 541,9)

992,4

 

 

 

 

 

 

 

Incidence des variations de taux de change sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie

51,7

102,7

(51,0)

(4,4)

218,4

(222,7)

 

 

 

 

 

 

 

Augmentation (diminution) de la trésorerie et des équivalents de trésorerie

22,7

(369,6)

392,3

599,2

(192,0)

791,2

 

 

 

 

 

 

 

Trésorerie et équivalents de trésorerie à l’ouverture de l’exercice

3 345,4

3 157,0

 

2 769,0

2 979,5

 

Trésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture de l’exercice

3 368,1

2 787,5

 

3 368,1

2 787,5

 

DASSAULT SYSTÈMES

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES NON-IFRS

RECONCILIATION IFRS – NON-IFRS

(données non auditées ; en millions d’Euros sauf données par action et pourcentages)

Les données complémentaires non-IFRS présentées dans ce communiqué de presse comportent des limites inhérentes à leur nature. Ces données ne sont basées sur aucun ensemble de normes ou de principes comptables et ne doivent pas être considérées comme un substitut aux éléments comptables en normes IFRS. En outre, les données financières complémentaires non-IFRS du Groupe peuvent ne pas être comparables à d’autres données également intitulées « non-IFRS » et utilisées par d’autres sociétés. Un certain nombre de limitations spécifiques relatives à ces mesures non-IFRS et les raisons de présenter une information financière en non-IFRS sont détaillées dans le Document d’Enregistrement Universel pour l’exercice clos le 31 décembre 2022 du Groupe déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 17 mars 2023. Pour pallier cette difficulté d’utilisation, les données financières complémentaires non-IFRS ne doivent pas être lues indépendamment, mais toujours associées aux éléments de comptes consolidés préparés selon les normes IFRS.

En millions d'Euros, à l'exception des données par action et des pourcentages



Trois mois clos le 30 septembre

Variation

2023

Retraitement(1)

2023

2022

Retraitement(1)

2022

IFRS

Non-IFRS(2)

IFRS

Non-IFRS

IFRS

Non-IFRS

Chiffre d’affaires total

1 424,7

-

1 424,7

1 373,0

0,1

1 373,0

4%

4%

Chiffre d’affaires par activité

 

 

 

 

 

 

 

 

Chiffre d’affaires logiciel

1 286,7

-

1 286,7

1 229,8

0,1

1 229,9

5%

5%

Licences et autres ventes de logiciels

246,0

-

246,0

221,3

-

221,3

11%

11%

Souscription et support

1 040,8

-

1 040,8

1 008,5

0,1

1 008,6

3%

3%

Part du chiffre d’affaires logiciel récurrent

81%

 

81%

82%

 

82%

 

 

Prestations de services

138,0

-

138,0

143,1

-

143,1

(4)%

(4)%

Chiffre d’affaires logiciel par ligne de produit

 

 

 

 

 

 

 

 

Innovation industrielle

698,8

-

698,8

623,5

-

623,5

12%

12%

Sciences de la vie

283,6

-

283,6

294,6

-

294,6

(4)%

(4)%

Innovation pour les PME

304,2

-

304,2

311,7

0,1

311,7

(2)%

(2)%

Chiffre d’affaires logiciel par zone géographique

 

 

 

 

 

 

 

 

Amériques

513,6

-

513,6

510,0

-

510,0

1%

1%

Europe

490,5

-

490,5

421,2

-

421,2

16%

16%

Asie

282,7

-

282,7

298,7

-

298,7

(5)%

(5)%

Charges opérationnelles totales

(1 122,2)

139,5

(982,7)

(1 108,3)

168,8

(939,5)

1%

5%

Charge au titre de la rémunération fondée sur des actions et charges sociales associées

(38,4)

38,4

-

(56,3)

56,3

-

 

 

Amortissement des actifs incorporels acquis et des réévaluations des actifs corporels

(93,4)

93,4

-

(103,9)

103,9

-

 

 

Avantages reçus des bailleurs liés aux acquisitions

(0,7)

0,7

-

(0,8)

0,8

-

 

 

Autres produits et charges opérationnels, nets

(7,1)

7,1

-

(7,8)

7,8

-

 

 

Résultat opérationnel

302,5

139,5

442,0

264,7

168,8

433,5

14%

2%

Marge opérationnelle

21,2%

 

31,0%

19,3%

 

31,6%

 

 

Résultat financier

(4,3)

26,8

22,5

2,4

1,5

3,9

(277)%

N/A

Charge d’impôt sur le résultat

(54,9)

(38,1)

(93,0)

(53,0)

(37,5)

(90,5)

4%

3%

Intérêts minoritaires

0,1

(0,4)

(0,3)

0,4

(0,4)

0,1

(72)%

N/A

Résultat net part du Groupe (en €)

243,5

127,8

371,3

214,5

132,5

347,0

13%

7%

Résultat net dilué par action (en €) (3)

0,18

0,10

0,28

0,16

0,10

0,26

13%

7%

(1) Dans le tableau de rapprochement ci-dessus, (i) tous les retraitements des données de chiffre d’affaires IFRS correspondent à l’exclusion du traitement comptable des passifs sur contrats (produits constatés d’avance) des sociétés acquises, (ii) tous les retraitements des données de charges opérationnelles IFRS correspondent à l’exclusion de l’amortissement des actifs incorporels acquis et des réévaluations des actifs corporels, de la charge au titre de la rémunération fondée sur des actions et charges sociales associées, de l’effet du traitement des avantages reçus des bailleurs liés aux acquisitions (tel que détaillé ci-dessous), et des autres produits et charges opérationnels, nets, incluant les charges liées aux acquisitions, les charges d’intégration et de restructuration, les pertes de valeur du goodwill et des actifs incorporels acquis, (iii) tous les retraitements des données du résultat financier correspondent à l’exclusion de certains effets financiers et autres non-récurrents, nets et, (iv) tous les retraitements des données de résultat net IFRS correspondent à l’impact combiné de ces différents ajustements, plus, en ce qui concerne le résultat net et le résultat net de base par action, l’impact fiscal des retraitements non-IFRS ci-dessus et certains effets fiscaux non-récurrents.

En millions d'Euros, à l’exception des pourcentages

Trois mois clos le 30 septembre

Variation

2023

IFRS

Charge au titre de la rémunération fondée sur des actions et charges sociales associées

Avantages reçus des bailleurs pour les sociétés acquises

2023

Non-IFRS

2022

IFRS

Charge au titre de la rémunération fondée sur des actions et charges sociales associées

Avantages reçus des bailleurs pour les sociétés acquises

2022

Non-IFRS

IFRS

Non-

IFRS

Coût des ventes

(238,2)

2,1

0,2

(236,0)

(232,0)

2,8

0,2

(229,0)

3%

3%

Frais de recherche et de développement

(299,2)

14,9

0,3

(284,1)

(287,2)

22,0

0,3

(264,8)

4%

7%

Frais commerciaux

(381,0)

11,1

0,1

(369,8)

(372,3)

15,3

0,1

(356,9)

2%

4%

Frais généraux et administratifs

(103,2)

10,3

0,0

(92,9)

(105,0)

16,1

0,1

(88,9)

(2)%

5%

Total

 

38,4

0,7

 

 

56,3

0,8

 

 

 

(2) Le pourcentage d’augmentation (diminution) non-IFRS compare les données non-IFRS pour les deux exercices. Dans le cas où les ajustements non-IFRS relatifs à une donnée ne concernent qu’un des deux exercices, l’augmentation (diminution) non-IFRS compare la donnée non-IFRS à la donnée en normes IFRS correspondante.

(3) Sur la base d’une moyenne pondérée de 1 326,1 millions d’actions diluées pour le T3 2023 et 1 322,0 millions d’actions diluées pour le T3 2022.

DASSAULT SYSTÈMES

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES NON-IFRS

RECONCILIATION IFRS – NON-IFRS

(données non auditées ; en millions d’Euros sauf données par action et pourcentages)

Les données complémentaires non-IFRS présentées dans ce communiqué de presse comportent des limites inhérentes à leur nature. Ces données ne sont basées sur aucun ensemble de normes ou de principes comptables et ne doivent pas être considérées comme un substitut aux éléments comptables en normes IFRS. En outre, les données financières complémentaires non-IFRS du Groupe peuvent ne pas être comparables à d’autres données également intitulées « non-IFRS » et utilisées par d’autres sociétés. Un certain nombre de limitations spécifiques relatives à ces mesures non-IFRS et les raisons de présenter une information financière en non-IFRS sont détaillées dans le Document d’Enregistrement Universel pour l’exercice clos le 31 décembre 2022 du Groupe déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 17 mars 2023. Pour pallier cette difficulté d’utilisation, les données financières complémentaires non-IFRS ne doivent pas être lues indépendamment, mais toujours associées aux éléments de comptes consolidés préparés selon les normes IFRS.

En millions d'Euros, à l'exception des données par action et des pourcentages



Neuf mois clos le 30 septembre

Variation

2023

Retraitement(1)

2023

2022

Retraitement(1)

2022

IFRS

Non-IFRS(2)

IFRS

Non-IFRS

IFRS

Non-IFRS

Chiffre d’affaires total

4 308,0

 

4 308,0

4 081,4

0,2

4 081,6

6%

6%

Chiffre d’affaires par activité

 

 

 

 

 

 

 

 

Chiffre d’affaires logiciel

3 883,9

 

3 883,9

3 685,4

0,2

3 685,6

5%

5%

Licences et autres ventes de logiciels

735,8

-

735,8

727,5

-

727,5

1%

1%

Souscription et support

3 148,1

 

3 148,1

2 957,9

0,2

2 958,1

6%

6%

Part du chiffre d’affaires logiciel récurrent

81%

 

81%

80%

 

80%

 

 

Prestations de services

424,1

-

424,1

396,0

 

396,0

7%

7%

Chiffre d’affaires logiciel par ligne de produit

 

 

 

 

 

 

 

 

Innovation industrielle

2 070,7

-

2 070,7

1 940,2

-

1 940,2

7%

7%

Sciences de la vie

863,8

-

863,8

823,8

-

823,8

5%

5%

Innovation pour les PME

949,5

-

949,5

921,5

0,2

921,7

3%

3%

Chiffre d’affaires logiciel par zone géographique

 

 

 

 

 

 

 

 

Amériques

1 575,2

 

1 575,2

1 483,0

0,1

1 483,1

6%

6%

Europe

1 426,3

-

1 426,3

1 281,1

0,1

1 281,2

11%

11%

Asie

882,4

-

882,4

921,4

-

921,4

(4)%

(4)%

Charges opérationnelles totales

(3 447,7)

475,4

(2 972,3)

(3 170,4)

428,6

(2 741,7)

9%

8%

Charge au titre de la rémunération fondée sur des actions et charges sociales associées

(172,6)

172,6

-

(116,4)

116,4

-

 

 

Amortissement des actifs incorporels acquis et des réévaluations des actifs corporels

(284,0)

284,0

-

(299,5)

299,5

-

 

 

Avantages reçus des bailleurs liés aux acquisitions

(2,1)

2,1

-

(2,2)

2,2

-

 

 

Autres produits et charges opérationnels, nets

(16,7)

16,7

-

(10,5)

10,5

-

 

 

Résultat opérationnel

860,3

475,4

1 335,7

911,0

428,9

1 339,9

(6)%

(0)%

Marge opérationnelle

20,0%

 

31,0%

22,3%

 

32,8%

 

 

Résultat financier

31,1

28,3

59,4

(7,3)

2,2

(5,0)

N/A

N/A

Charge d’impôt sur le résultat

(171,5)

(112,8)

(284,3)

(302,0)

23,3

(278,8)

(43)%

2%

Intérêts minoritaires

1,0

(1,2)

(0,2)

1,1

(0,9)

0,2

(15)%

(188)%

Résultat net part du Groupe (en €)

720,9

389,7

1 110,7

602,9

453,4

1 056,3

20%

5%

Résultat net dilué par action (en €) (3)

0,54

0,29

0,84

0,46

0,34

0,80

19%

5%

(1) Dans le tableau de rapprochement ci-dessus, (i) tous les retraitements des données de chiffre d’affaires IFRS correspondent à l’exclusion du traitement comptable des passifs sur contrats (produits constatés d’avance) des sociétés acquises, (ii) tous les retraitements des données de charges opérationnelles IFRS correspondent à l’exclusion de l’amortissement des actifs incorporels acquis et des réévaluations des actifs corporels, de la charge au titre de la rémunération fondée sur des actions et charges sociales associées, de l’effet du traitement des avantages reçus des bailleurs liés aux acquisitions (tel que détaillé ci-dessous), et des autres produits et charges opérationnels, nets, incluant les charges liées aux acquisitions, les charges d’intégration et de restructuration, les pertes de valeur du goodwill et des actifs incorporels acquis, (iii) tous les retraitements des données du résultat financier correspondent à l’exclusion de certains effets financiers et autres non-récurrents, nets et, (iv) tous les retraitements des données de résultat net IFRS correspondent à l’impact combiné de ces différents ajustements, plus, en ce qui concerne le résultat net et le résultat net de base par action, l’impact fiscal des retraitements non-IFRS ci-dessus et certains effets fiscaux non-récurrents.

En millions d'Euros, à l’exception des pourcentages

Neuf mois clos le 30 septembre

Variation

2023

IFRS

Charge au titre de la rémunération fondée sur des actions et charges sociales associées

Avantages reçus des bailleurs pour les sociétés acquises

2023

Non-IFRS

2022

IFRS

Charge au titre de la rémunération fondée sur des actions et charges sociales associées

Avantages reçus des bailleurs pour les sociétés acquises

2022

Non-IFRS

IFRS

Non-

IFRS

Coût des ventes

(715,1)

12,1

0,6

(702,3)

(672,4)

6,1

0,7

(665,6)

6%

6%

Frais de recherche et de développement

(910,8)

65,9

0,9

(844,0)

(805,6)

43,0

0,9

(761,6)

13%

11%

Frais commerciaux

(1 195,2)

52,7

0,4

(1 142,2)

(1 077,9)

33,3

0,4

(1 044,2)

11%

9%

Frais généraux et administratifs

(325,9)

42,0

0,1

(283,8)

(304,6)

34,0

0,3

(270,3)

7%

5%

Total

 

172,6

2,1

 

 

116,4

2,2

 

 

 

(2) Le pourcentage d’augmentation (diminution) non-IFRS compare les données non-IFRS pour les deux exercices. Dans le cas où les ajustements non-IFRS relatifs à une donnée ne concernent qu’un des deux exercices, l’augmentation (diminution) non-IFRS compare la donnée non-IFRS à la donnée en normes IFRS correspondante.

(3) Sur la base d’une moyenne pondérée de 1 326,8 millions d’actions diluées pour les 9M 2023 et 1 323,7 millions d’actions diluées pour les 9M 2022.


1 Marge opérationnelle IFRS de 21,2%

2 BNPA dilué IFRS en hausse de 13%, à 0,18 euro

Pièce jointe