Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 896,58
    -172,65 (-0,44 %)
     
  • Nasdaq

    16 014,45
    +38,20 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    39 239,52
    +5,81 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0855
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    16 790,80
    +156,06 (+0,94 %)
     
  • Bitcoin EUR

    52 663,25
    +3 476,27 (+7,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 067,88
    -1,65 (-0,03 %)
     

Dassault : les livraisons de Rafale reprennent avec la France

Wikimedia Commons

Les carnets de commandes sont toujours pleins pour Dassault. Le constructeur aéronautique français a enregistré 156 commandes en 2022, un chiffre en hausse par rapport à l'année précédente marquant sa reprise post-Covid. Sur le plan militaire, Dassault a enregistré les commandes de 92 Rafale contre 49 en 2021. Un retour aux affaires qui intervient avec une reprise des livraisons avec la France, nous apprennent Les Échos. Car l'avionneur a remis un Rafale B359 au standard F3-R au mois de décembre à l'Armée de l'Air et de l'Espace. Un moment important car cela faisait quatre ans que les livraisons étaient gelées pour raisons budgétaires.

Cette livraison fait partie d'une commande passée en 2009 pour un total de 60 avions, rappelle Dassault, dont il reste 27 appareils à livrer à ce jour. Dassault doit aussi livrer douze autres Rafale commandés en 2021. Ceux-ci doivent remplacer des avions d'occasion vendus à la Grèce. Une bonne nouvelle alors que la loi de programmation militaire 2019-2025 prévoit que l'Armée de l'Air soit dotée de 225 Rafale d'ici 2030. Or à ce jour, elle ne dispose que de 96 appareils.

En septembre dernier, la France avait confirmé une nouvelle commande de 42 Rafale, correspondant à la "tranche 5" de commandes de 30 avions qui avait été promise depuis des années à Dassault. Elle correspond aussi au remplacement des 12 Rafale d'occasion vendus à la Croatie. L'accord signé en novembre à Zagreb portait sur un milliard d'euros. Dans un communiqué, le groupe explique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bourse : la Fed pourrait remonter son taux bien plus fortement que prévu, JPMorgan lance un avertissement
Camaïeu : Noz va déstocker les derniers articles de la collection hiver
Pas d'intérêt de Thales pour la future structure Evidian d'Atos
Aviation : Airbus conserve sa place de numéro 1 face à Boeing
LVMH : la fille de Bernard Arnault à la tête de Christian Dior Couture à la place de Pietro Beccari