La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 149,92
    +182,10 (+0,59 %)
     
  • Nasdaq

    11 427,07
    +104,83 (+0,93 %)
     
  • Nikkei 225

    26 107,65
    -315,82 (-1,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0187
    -0,0083 (-0,80 %)
     
  • HANG SENG

    21 586,66
    -266,41 (-1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    20 049,17
    +100,64 (+0,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    442,93
    +7,40 (+1,70 %)
     
  • S&P 500

    3 862,49
    +31,10 (+0,81 %)
     

Sur le darknet, vos informations personnelles sont vendues pour moins de 10 euros

Une étude réalisée par NordVPN liste le prix moyen des données privées et des papiers d’identité sur le darknet. Il est possible d’acquérir des identifiants pour quelques pièces.

On s’imagine que le darknet est un endroit obscur, difficile d’accès, réservé aux professionnels du crime. En réalité, c’est un réseau ouvert à tous et toutes et où tout se monnaye. La société NordVPN vient de publier une étude ce 13 juin sur le marché des papiers d’identité et des données personnels sur le darknet. Les prix des articles varient de 30 centimes à 3 800 dollars, soit environ 3640 euros.

Obtenir des identifiants coûte moins d’une dizaine d’euros : un compte Netflix piraté peut être acheté pour 10 euros, un compte Twitter pour seulement 2 euros... Quel intérêt à récupérer le profil d’un inconnu ? Pour usurper son identité par exemple, et hacker plus aisément par la suite. Il est possible d’acheter des lots de mails, souvent récupéré lors des fuites de données massives et ensuite les utiliser pour mener des campagnes d’hameçonnage.

Lorsqu’un ami ou un inconnu vous envoie soudain une offre qui parait suspecte par message privé, il a probablement été victime d’un hameçonnage. Ses données ont soit été conservées par les hackers, soit vendues sur l’un des innombrables forums en ligne.

Commander une fausse identité en quelques clics

Sur le darknet,

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles