La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    30 891,68
    -32,46 (-0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1915
    -0,0064 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 693,60
    -7,10 (-0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    39 847,68
    -2 113,86 (-5,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    947,49
    +4,32 (+0,46 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,84
    +2,01 (+3,15 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,65 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 507,90
    -215,58 (-1,69 %)
     
  • S&P 500

    3 751,16
    -17,31 (-0,46 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,79 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,50 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3799
    -0,0095 (-0,68 %)
     

Combien d'araignées mangez-vous réellement durant votre sommeil ?

Céline Deluzarche, Journaliste
·1 min de lecture

Selon une légende urbaine, nous mangerions huit araignée par an à notre insu lorsque nous dormons. Cette crainte est partagée par de nombreuses personnes, mais elle n’a aucune justification. Premièrement, l’araignée est très sensible aux vibrations, et n’approcherait pas volontairement une personne endormie. Deuxièmement, Il faudrait que vous dormiez la bouche ouverte, ce qui n’est pas le cas de tout le monde. Troisièmement, il est peu probable qu’elle s’aventure dans un orifice exhalant de l’air chaud. Quatrièmement il faudrait qu’elle reste suffisamment longtemps dans votre bouche pour que vous ayez le réflexe de l’avaler.

En somme, les chances d’avaler une araignée pendant son sommeil sont donc proches de zéro ! Cette histoire aurait été inventée par la chroniqueuse Lisa Holst dans un article du magazine allemand PC Professionell publié en 1993. Celle-ci avait imaginé plusieurs anecdotes et histoires «bidonnées» afin de démontrer la crédulité des internautes, dont celle des araignées avalées par les dormeurs à leur insu pendant la nuit. Il est certain en tous cas qu’on ne retrouve nulle part la trace d’une étude scientifique affirmant que l’on mange huit araignées par an !

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura