La bourse ferme dans 5 h 32 min
  • CAC 40

    5 861,52
    +66,56 (+1,15 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 400,67
    +40,84 (+1,22 %)
     
  • Dow Jones

    30 967,82
    -129,44 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0227
    -0,0043 (-0,42 %)
     
  • Gold future

    1 763,70
    -0,20 (-0,01 %)
     
  • BTC-EUR

    19 753,31
    +353,52 (+1,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    438,11
    -1,92 (-0,44 %)
     
  • Pétrole WTI

    99,85
    +0,35 (+0,35 %)
     
  • DAX

    12 544,94
    +143,74 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    7 128,05
    +102,58 (+1,46 %)
     
  • Nasdaq

    11 322,24
    +194,39 (+1,75 %)
     
  • S&P 500

    3 831,39
    +6,06 (+0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    26 107,65
    -315,82 (-1,20 %)
     
  • HANG SENG

    21 586,66
    -266,41 (-1,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,1941
    -0,0011 (-0,09 %)
     

Danone, Veolia, Sanofi... Le CAC 40 en plein mercato sécuritaire

Mario FOURMY/SIPA

A l'instar de Danone, dont le patron sûreté, Bernard Galéa, a pris la direction du leader français de l'intelligence économique (Adit) et qui a été remplacé par le directeur des opérations de la DGSE, Pierre Liot de Norbécourt, plusieurs groupes du CAC 40 sont actifs dans ce mercato sécuritaire.

C'est une recrue de choix qui débarque à l'Adit. Bernard Galéa, ancien haut cadre de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) et actuel directeur de la sûreté de Danone rejoint le leader français de l’intelligence économique, où il sera chargé du développement à l’international et siègera au Comex, . Son successeur est un autre maître-espion, il s'agit du général Pierre Liot de Norbécourt, directeur des opérations de la DGSE, passé par le très secret 13e régiment de dragons parachutistes (RDP). , confirmée à Challenges, il est remplacé boulevard Mortier (siège de la DGSE) par Corentin Lancrenon, précédemment chef du bureau réservé du cabinet de Florence Parly.

L'ex DRM Éric Vidaud sur le marché

Au-delà du géant laitier, plusieurs autres groupes du CAC 40 sont actifs dans ce mercato sécuritaire. A commencer par Sanofi, dont le successeur d'Edmond D'arvieu, directeur sûreté parti il y a quelques semaines, doit être connu d'ici début juillet. Cela va aussi bouger chez Veolia, où l'ex-patron du Raid, Jean-Louis Fiamenghi, est sur le départ. Pour le remplacer, le nom de Jérôme Foucaud, directeur de l'ordre public de la préfecture de police de Paris, revient avec insistance. LVMH, dont le patron de la protection des actifs et des personnes, Laurent Marcadier, a été mis en examen fin septembre, notamment s'agissant de l'espionnage de François Ruffin et de son journal militant Fakir, cherche également un responsable avec des fonctions élargies.

Par ailleurs, le directeur de la sécurité du Crédit Agricole, Gilles Aubry, ancien sous-directeur des affaires économiques et financières à la direction de la police judiciaire de la Préfecture de police, est également donné partant. Selon nos informations, le petit monde de la sécurité des affaires, pourrait également accueillir l'ex directeur du renseignement militaire, le général Éric Vidaud. , sept mois à peine après sa nomination, celui qui a aussi commandé les opérations spéciales (COS) postule à une place de chef[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles