Marchés français ouverture 5 h 19 min
  • Dow Jones

    34 548,53
    +318,19 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 632,84
    +50,42 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    29 423,07
    +91,70 (+0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,2066
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    28 721,13
    +83,67 (+0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    46 612,39
    -1 118,46 (-2,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 461,46
    -9,96 (-0,68 %)
     
  • S&P 500

    4 201,62
    +34,03 (+0,82 %)
     

Danone peut-il rester le champion des bouteilles en plastique?

·2 min de lecture

EDITO - Est-il possible pour Danone d'être à la fois une entreprise à mission, bientôt estampillée "B-Corp" et de contribuer massivement à la création d'emballages plastiques alors même que les ventes d'eau en bouteilles sont en baisse?

Le chiffre d'affaires de n'a pas surpris les analystes. Avec une baisse de 3,3% à périmètre constant (-9,4% en données publiées) par rapport au premier trimestre 2020, les chiffres du groupe français continuent de refléter une stratégie incapable de profiter de l'épidémie de Covid, malgré un positionnement répété et ancien de ses marques historiques sur la santé et une forte exposition aux ventes en grande distribution où la consommation globale n'a pas faibli.

Le groupe annonce un retour à la croissance dès le prochain trimestre. La relance visible de ses investissements publicitaires et la fin des mesures de confinement dans plusieurs grands pays permettent en effet d'être optimiste. D'autant que la base de comparaison, avec le 2e trimestre de 2020 qui fut le pire moment du premier confinement sera très favorable. Dans une semaine, l'Assemblée générale du groupe sera observée à la loupe après les nombreux événements et psychodrames qui ont touché la gouvernance de Danone et dont nous nous sommes fait largement l'écho ici, depuis les réorganisations jusqu'à , épilogue de mois de dissensions avec son conseil d'administration.

Lire aussi

Mais cette dernière livraison de chiffres montre d'une manière crue et indiscutable quel est le véritable point faible de Danone. Avec un chiffre d'affaires en chute de 11,6% (et des volumes à -11,2%), la division eaux affiche une méforme qui handicape l'ensemble du groupe. Les dirigeants de Danone expliquent que les ventes d'eaux en bouteille sont victimes de la fermeture des bars et restaurants ainsi que de la baisse des déplacements des consommateurs. Ils prévoient forcément de meilleures ventes pour la période de l'année où la météo sera plus clémente et le besoin de s'hydrater plus immédiat pour des millions de consommateurs.

Les gourdes ont envahi les bureaux

En réalité, le constat est beaucoup plus inquiétant pour cette activité. Il suffit de voir à quel point les consommateurs sont nombreux à avoir adopté des gourdes dans l[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi