Publicité
La bourse ferme dans 4 h 10 min
  • CAC 40

    7 524,57
    +21,30 (+0,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 860,00
    +20,86 (+0,43 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0716
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • Gold future

    2 335,10
    -14,00 (-0,60 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 490,75
    -690,62 (-1,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 368,87
    -19,29 (-1,39 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,40
    -0,05 (-0,06 %)
     
  • DAX

    18 031,54
    +29,52 (+0,16 %)
     
  • FTSE 100

    8 144,85
    -2,01 (-0,02 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,28 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 102,44
    -712,12 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 936,12
    -5,66 (-0,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2673
    -0,0013 (-0,11 %)
     

DANONE : Forte performance en 2023 ; Le déploiement de Renew Danone continue de porter ses fruits

DANONE
DANONE

Résultats annuels 2023
Communiqué de presse – Paris, le 22 février 2024

Forte performance en 2023
Le déploiement de Renew Danone continue de porter ses fruits

  • Chiffre d’affaires net de 27 619 millions d’euros en 2023, en progression de +7,0% en données comparables, intégrant un effet prix de +7,4% et un effet volume/mix de -0,4%

  • Chiffre d’affaires au T4 en hausse de +5,1% en données comparables ; l’effet volume/mix redevient positif à +0,8%

    • La transformation d’EDP en Europe continue de porter ses fruits, avec un retour du volume/mix en territoire positif

    • Performance de l’Amérique du Nord portée par les marques International Delight et Oikos et un volume/mix solide

    • Nouveau trimestre de forte croissance compétitive en Chine, Asie du Nord et Océanie

  • Marge opérationnelle courante en progression de +40 pb à 12,6% combinée à des réinvestissements significatifs

  • Free cash flow à un niveau record de 2,6 milliards d’euros, permettant investissements et désendettement

  • BNPA courant en hausse de +3,4% à 3,54 euros, porté par la performance opérationnelle ; dividende proposé à 2,10 euros, en progression de +5,0%

  • Objectifs 2024 en ligne avec l’ambition de moyen-terme : croissance du chiffre d’affaires en données comparables comprise entre +3% et +5%, amélioration modérée de la marge opérationnelle courante

  • Organisation d’un Séminaire Investisseurs en juin 2024

 

Chiffres clés de l’exercice 2023

 

En millions d’euros sauf mention contraire

2022

2023

Variation en données publiées

Variation en données comparables

Chiffre d’affaires

27 661

27 619

-0,2%

+7,0%

Résultat opérationnel courant

3 377

3 481

+3,1%

 

Marge opérationnelle courante

12,2%

12,6%

+40 pb

 

Produits et charges opérationnels non courants

(1 234)

(1 438)

(205)

 

Résultat opérationnel

2 143

2 042

-4,7%

 

Marge opérationnelle

7,7%

7,4%

-35 bps

 

Résultat net courant – Part du Groupe

2,205

2 283

+3,5%

 

Résultat net non courant – Part du Groupe

(1 246)

(1 402)

(156)

 

Résultat net – Part du Groupe

959

881

-8,1%

 

BNPA courant (en €)

3,43

3,54

+3,4%

 

BNPA (en €)

1,48

1,36

-8,0%

 

Free cash flow

2 127

2 633

+23,8%

 

Trésorerie provenant de l’exploitation

2 964

3 442

+16,1%

 

1
Commentaire d’Antoine de Saint-Affrique, Directeur Général

PUBLICITÉ

2023 a été une année de résultats solides et de progrès constants dans le déploiement de notre stratégie Renew Danone. Nous avons repositionné la science au cœur de nos activités et connecté plus étroitement performance économique et développement durable. Nous avons réalisé des avancées significatives dans l’optimisation de notre portefeuille. Nous avons continué à investir dans nos marques, nos innovations et nos expertises, pour améliorer progressivement la qualité de notre croissance, tout en créant de la valeur pour l’ensemble de nos parties prenantes.

Dans un contexte qui reste difficile, l'amélioration progressive de notre volume/mix, devenu positif au quatrième trimestre, les progrès réalisés par nos activités EDP en Europe, de même que la dynamique de croissance forte et continue de notre activité Nutrition Médicale sont autant de signaux résolument encourageants, même s'il reste du chemin à parcourir.

Nous appuyant sur la dynamique positive de 2023, nous entamons ce nouvel exercice confiants dans notre stratégie Renew Danone. Nous resterons concentrés sur sa mise en œuvre et son exécution disciplinée, en ligne avec l'ambition à moyen terme définie en mars 2022. Nous continuerons de renforcer la résilience de notre Groupe, en construisant les compétences, la science et les outils qui feront la compétitivité de Danone demain. Nous nous réjouissons de vous donner rendez-vous à notre prochain Séminaire Investisseurs en juin 2024.

I. RESULTATS DU QUATRIEME TRIMESTRE ET DE L’ANNEE 2023

Chiffre d’affaires du quatrième trimestre et de l’année 2023

Au T4 2023, le chiffre d’affaires a atteint 6,7 milliards d’euros, en progression de +5,1% en données comparables, portée par une contribution de +4,3% de l’effet prix, et de +0,8% de l’effet volume/mix. En données publiées, le chiffre d’affaires a affiché une baisse de -5,0%, pénalisé en particulier par un impact fortement négatif des taux de change (-6,0%), reflétant la dépréciation de la majorité des monnaies face à l’euro. Le chiffre d’affaires publié a aussi été pénalisé par un effet périmètre négatif (-5,8%), résultant principalement de la déconsolidation, en juillet 2023, des activités EDP en Russie. Enfin, l’hyperinflation a eu une contribution positive de +2,8% au chiffre d’affaires publié.

En 2023, le chiffre d’affaires a atteint 27,6 milliards d’euros, en progression de +7,0% en données comparables, intégrant un effet prix de +7,4% et un effet volume/mix de -0,4%. En données publiées, le chiffre d’affaires a affiché une baisse de -0,2%, reflétant notamment l’impact négatif des taux de change (-4,3%) et de l’effet périmètre 
(-3,4%), partiellement compensé par une contribution positive de l’hyperinflation (+1,8%).

Chiffre d’affaires par segment opérationnel

En million d’euros
Excepté %

T4
2022

T4
2023

Variation données publiées

Variation données compa-rables

Variation volume/mix

2022

2023

Variation données publiées

Variation données compa-rables

Variation volume/mix

 



PAR ZONE GÉOGRAPHIQUE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Europe

2 169

2 313

+6,6%

+6,0%

+0,3%

8 871

9 382

+5,8%

+5,9%

-3,3%

 

Amérique du Nord

1 759

1 725

-2,0%

+3,1%

+2,8%

6 712

6 889

+2,6%

+5,8%

+0,2%

 

Chine, Asie du Nord & Océanie

817

822

+0,6%

+7,4%

+4,8%

3 428

3 496

+2,0%

+10,1%

+8,6%

 

Amérique Latine

745

704

-5,5%

+8,1%

-1,3%

2 805

2 794

-0,4%

+9,8%

-1,3%

 

Reste du Monde

1 517

1 092

-28,0%

+3,5%

-2,9%

5 846

5 058

-13,5%

+7,2%

-1,8%

 



PAR CATÉGORIE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

EDP

3 887

3 462

-11,0%

+4,5%

+2,0%

14 799

14 322

-3,2%

+6,6%

-1,4%

 

Nutrition Spécialisée

2 147

2 174

+1,2%

+4,7%

-1,3%

8 319

8 504

+2,2%

+6,7%

+0,6%

 

Eaux

972

1 019

+4,9%

+8,5%

+1,5%

4 543

4 793

+5,5%

+9,1%

+0,8%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TOTAL

7 007

6 655

-5,0%

+5,1%

+0,8%

27 661

27 619

-0,2%

+7,0%

-0,4%

 

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires de l’Europe a progressé de +6,0% en données comparables, porté par un effet prix de +5,7% et un effet volume/mix de retour en territoire positif, à +0,3%. L’activité EDP a poursuivi l’amélioration séquentielle de sa performance, soutenue notamment par les marques Actimel, Danone, YoPro et Alpro. La Nutrition Spécialisée a affiché une croissance résiliente, dans un marché peu dynamique, alors que la croissance des Eaux a été forte, portée par evian, Volvic et Zywiec Zdroj. En Amérique du Nord, le chiffre d’affaires a progressé de +3,1% en données comparables, soutenu par un volume/mix en hausse de +2,8%, alors que l’effet prix a poursuivi sa normalisation, à +0,3%. La performance a été portée par les Produits liés au café et les Yaourts, et en particulier par les marques International Delight, Stok et Oikos. En Chine, Asie du Nord & Océanie, le chiffre d’affaires a augmenté de 7,4% en données comparables, porté par un volume/mix en hausse de +4,8% et un effet prix en hausse de +2,6%. En Chine, la Nutrition Spécialisée a poursuivi sa bonne dynamique, en Nutrition Infantile comme en Nutrition Médicale, tandis que la marque Mizone a confirmé son redressement, avec une croissance à deux chiffres. Hors Chine, la catégorie EDP a enregistré une progression à deux chiffres au Japon, portée par les marques Activia et Oikos. En Amérique Latine, le chiffre d’affaires a augmenté de +8,1%, avec un effet prix de +9,4% et un volume/mix de -1,3%. La performance a été portée par toutes les géographies et toutes les catégories, et plus particulièrement par les marques Oikos, YoPro et Bonafont. Dans le Reste du Monde, le chiffre d’affaires a progressé de +3,5% en données comparables, avec un effet prix de +6,4% et un volume/mix de -2,9%, portée notamment par la dynamique soutenue de la Nutrition Spécialisée en Asie et au Moyen-Orient.

Chiffre d’affaires par géographie par catégorie

T4 2023

Europe

Amérique du Nord

Chine/Asie du Nord/Océanie

AMEA, CEI & Amérique Latine

Total

Chiffre d’affaires (m€)

Croissance en données comparables (%)

Chiffre d’affaires (m€)

Croissance en données comparables (%)

Chiffre d’affaires (m€)

Croissance en données comparables (%)

Chiffre d’affaires (m€)

Croissance en données comparables (%)

Chiffre d’affaires (m€)

Croissance en données comparables (%)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

EDP

1 081

+5,6%

1 583

+3,6%

89

+13,1%

708

+3,8%

3 462

+4,5%

Nutrition Spécialisée

795

+4,6%

77

-8,7%

652

+5,7%

649

+5,9%

2 174

+4,7%

Eaux

436

+9,4%

65

+7,2%

80

+15,7%

438

+6,6%

1 019

+8,5%

Total

2 313

+6,0%

1 725

+3,1%

822

+7,4%

1 795

+5,2%

6 655

+5,1%

 

2023

Europe

Amérique du Nord

Chine/Asie du Nord/Océanie

AMEA, CEI & Amérique Latine

Total

Chiffre d’affaires (m€)

Croissance en données comparables (%)

Chiffre d’affaires (m€)

Croissance en données comparables (%)

Chiffre d’affaires (m€)

Croissance en données comparables (%)

Chiffre d’affaires (m€)

Croissance en données comparables (%)

Chiffre d’affaires (m€)

Croissance en données comparables (%)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

EDP

4 300

+5,8%

6 273

+6,3%

360

15,3%

3 389

+7,1%

14 322

+6,6%

Nutrition Spécialisée

3 079

+3,4%

342

-6,5%

2 445

+8,3%

2 639

+11,3%

8 504

+6,7%

Eaux

2 003

+10,4%

275

+13,1%

692

+14,1%

1 824

+5,5%

4 793

+9,1%

Total

9 382

+5,9%

6 889

+5,8%

3 496

+10,1%

7 852

+8,1%

27 619

+7,0%

Marge opérationnelle courante

Résultat opérationnel courant (m€) et marge opérationnelle courante (%)

2022

2023

Variation en
données publiées

m€

Marge (%)

m€

Marge (%)



PAR ZONE GÉOGRAPHIQUE

 

 

 

 

 

 

 

 

Europe

1 084

12,2%

1 076

11,5%

-75 pb

Amérique du Nord

679

10,1%

699

10,1%

+3 pb

Chine, Asie du Nord & Océanie

1 037

30,2%

1 052

30,1%

-15 pb

Amérique Latine

55

1,9%

123

4,4%

+247 pb

Reste du Monde

522

8,9%

530

10,5%

+155 pb



PAR CATÉGORIE

 

 

 

 

 

 

 

EDP

1 207

8,2%

1 224

8,5%

+39 pb

Nutrition Spécialisée

1 799

21,6%

1 772

20,8%

-79 pb

Eaux

370

8,2%

485

10,1%

+197 pb

 

 

 

 

 

 

 

 

Total

3 377

12,2%

3 481

12,6%

+40 pb

Le résultat opérationnel courant s'est établi à 3,5 milliards d'euros en 2023. La marge opérationnelle courante a atteint 12,6%, en hausse de +40 points de base (pb) par rapport à l'année précédente. Cette hausse s'explique principalement par l’amélioration de la marge des opérations, en hausse de +142 pb : les leviers de croissance du chiffre d’affaires, qui intègrent volume, mix et prix, ont eu un effet cumulé d'environ +590 pb, partiellement contrebalancé par l'impact toujours significativement négatif de l'inflation du coût des intrants (nette des effets de productivité), estimé à environ -450 pb.

Par ailleurs, Danone a continué de réinvestir dans les marques, la supériorité produit et les compétences, ce qui a eu un impact négatif de -97 pb en 2023. Enfin, les taux de change, l’effet de périmètre et la contribution de l’hyperinflation, ont eu un impact combiné de +13 pb, alors que les frais généraux avant réinvestissement ont eu un effet négatif de -18 pb.

Résultat net et bénéfice net par action

 

2022

2023

 

(en millions d’euros excepté %)

Courant

Non-courant

Total

 

Courant

Non-courant

Total

 

Résultat opérationnel courant

3 377

 

3 377

 

3 481

 

3 481

 

Autres produits et charges opérationnels

 

(1 234)

(1 234)

 

 

(1 438)

(1 438)

 

Résultat opérationnel

3 377

(1 234)

2 143

 

3 481

(1 438)

2 042

 

Coût de l’endettement financier net

(153)

 

(153)

 

(172)

 

(172)

 

Autres produits et charges financiers

(138)

(20)

(158)

 

(135)

(49)

(185)

 

Résultat avant impôts

3 086

(1 253)

1 832

 

3 173

(1 487)

1 686

 

Impôt sur les bénéfices

(841)

64

(778)

 

(864)

95

(768)

 

Taux d’imposition effectif

27,3%

 

42,4%

 

27,2%

 

45,6%

 

Résultat net des sociétés intégrées

2 244

(1 190)

1 054

 

2 309

(1 392)

917

 

Résultat net des sociétés mises en équivalence

31

(63)

(32)

 

55

(19)

36

 

Résultat net

2 275

(1 252)

1 023

 

2 364

(1 411)

953

 

• Part du groupe

2 205

(1 246)

959

 

2 283

(1 402)

881

 

• Part des intérêts minoritaires

70

(6)

64

 

81

(9)

72

 

BNPA (€)

3,43

 

1,48

 

3,54

 

1,36

 

Les Autres produits et charges opérationnels se sont établis à -1 438 millions d'euros en 2023, contre -1 234 millions d'euros l'année précédente, reflétant la déconsolidation des activités EDP en Russie et la dépréciation relative à la signature d’un accord pour la vente des activités de produits laitiers biologiques aux Etats-Unis.

Le Résultat net des sociétés mises en équivalence s’est établi à 36 millions d'euros en 2023, en amélioration par rapport à l’année précédente (-32 millions d’euros en 2022), qui intégrait notamment la dépréciation relative à la cession des investissements minoritaires restants dans les partenariats avec Mengniu. La Part des intérêts minoritaires s’est établi à 72 millions d’euros, en hausse par rapport à l’année précédente (64 millions d’euros en 2022).

Ainsi, le BNPA publié est en baisse de -8,0% à 1,36 euro, tandis que le BNPA courant progresse de +3,4% à 3,54 euros.

Flux de trésorerie et endettement

Le Free cash flow a atteint 2 633 millions d’euros au 2023, en hausse par rapport à l’exercice précédent (2 127 millions d’euros en 2022), grâce à une amélioration significative de la Trésorerie provenant de l’exploitation. Les investissements industriels se sont élevés à 847 millions d'euros.

Au 31 décembre 2023, la dette nette s'est établie à 10,2 milliards d'euros, en légère hausse par rapport à l’an dernier (10,1 milliards d’euros au 31 décembre 2022). Si le groupe a réduit sa dette d’environ 0,7 milliard d’euros en 2023, cette amélioration a été contrebalancée par le remboursement d’environ 0,8 milliard d’euros d’une obligation hybride financé par une émission obligataire. Cela reflète les progrès continus de Danone pour améliorer son bilan.

Dividende

Le conseil d’Administration de Danone proposera à l’Assemblée Générale des Actionnaires, qui se réunira le 25 avril 2024, un dividende de 2,10 euros par action au titre de l’exercice 2023, en hausse de +5,0% par rapport à celui de l’année précédente, et de retour au niveau record de 2019. Si cette proposition de distribution est approuvée, le dividende sera détaché de l’action le 3 mai 2024 et sera payable le 7 mai 2024.

II. OBJECTIFS 2024

Les objectifs 2024 sont en ligne avec les objectifs moyen terme : croissance du chiffre d’affaires en données comparables comprise entre +3 et +5% et amélioration modérée de la marge opérationnelle courante.

III. ÉVENEMENTS IMPORTANTS SUR LA PERIODE

  • 6 novembre 2023 : Danone a réalisé le placement d’une émission obligataire d’un montant de 800 millions d’euros, avec une maturité de 6 ans et assortie d’un coupon de 3,706%. Le règlement-livraison a eu lieu le 13 novembre 2023 et les obligations sont cotées sur Euronext Paris.

  • 20 décembre 2023 : Danone a publié son Plan de Transition Climat, détaillant sa feuille de route pour atteindre ses objectifs climatiques basés sur la science et alignés avec un scénario 1.5°C d’ici 2030 et contribuer à sa trajectoire vers zéro émission nette d’ici 2050 sur l’ensemble de sa chaîne de valeur.

  • 2 janvier 2024 : Danone a annoncé la signature d’un accord pour vendre ses activités de produits laitiers biologiques aux Etats-Unis à Platinum Equity, une société d’investissement basée aux Etats-Unis. Cette cession s’inscrit dans la revue de portefeuille et le programme de rotation d’actifs annoncés en mars 2022 dans le cadre de la stratégie Renew Danone.

  • 6 février 2024 : Danone a été distingué pour la cinquième année consécutive par l'organisation à but non lucratif CDP, pour son leadership en matière de transparence et de performance dans les domaines du changement climatique, de la préservation des forêts et de la sécurisation des ressources en eau. Parmi les 21 000 entreprises évaluées en 2023, Danone est l'une des 10 entreprises seulement à obtenir un « A » dans chacun des trois domaines environnementaux étudiés par le CDP.

IV. ASSEMBLEE GENERALE ET ETATS FINANCIERS

Lors de la réunion du 21 février 2024, le Conseil d’Administration de Danone a approuvé les projets de résolutions qui seront soumis au vote de l’Assemblée Générale du 25 avril. Le Conseil d’Administration propose notamment le renouvellement des mandats d’Administrateurs de Gilbert Ghostine et Lise Kingo, qui arrivent à terme à la prochaine Assemblée Générale. Il soumettra également au vote de l’Assemblée Générale les résolutions relatives à la rémunération des dirigeants mandataires sociaux, à la nomination du/des commissaire(s) aux comptes en charge de certifier les informations en matière de durabilité, au programme de rachats d’actions, aux augmentations de capital réservées aux salariés, ainsi qu’une résolution relative à la suppression dans les statuts de la limitation des droits de vote.

Lors de la réunion du 21 février 2024, le Conseil d'Administration de Danone a arrêté les comptes sociaux et consolidés pour l'exercice 2023. S'agissant du processus de certification des comptes, les commissaires aux comptes ont à ce jour réalisé de manière substantielle leurs procédures d'audit.

V. NORMES IFRS ET INDICATEURS FINANCIERS NON DEFINIS PAR LES NORMES IFRS

IAS 29 : impact sur les données publiées

Danone applique la norme IAS 29 aux pays en hyperinflation au sens des normes IFRS. La norme IAS 29 requiert de retraiter les éléments non-monétaires des actifs et passifs des pays en hyperinflation ainsi que leur compte de résultat pour refléter l’évolution du pouvoir d’achat général de sa monnaie fonctionnelle, entraînant un profit ou une perte sur la position monétaire nette qui est enregistré en résultat net. De plus, les états financiers de ces pays sont convertis au taux de clôture de la période considérée.

Effet d’IAS 29 sur les données publiées
(en millions d’€ sauf %)

T4 2023

2023

Chiffre d’affaires

-52

-198

Croissance du chiffre d’affaires (%)

-0,78%

-0,71%

Résultat opérationnel courant

 

-55

Résultat Net – Part du groupe

 

-64

Répartition du chiffre d’affaires 2023 par trimestre après application d’IAS 29
Le chiffre d’affaires 2023 est obtenu en additionnant :

  • le chiffre d’affaires du T4 2023 publié ;

  • le chiffre d’affaires du T1, T2 et T3 2023 résultant de l’application d’IAS 29 jusqu’au 31 décembre 2023 au chiffre d’affaires des pays en hyperinflation (application du taux d’inflation des pays en hyperinflation jusqu’au 31 décembre 2023 et conversion en euros au taux de clôture du 31 décembre 2023) présentés dans le tableau ci-dessous pour information (données non auditées).

En millions d’€

T1 20231

T2 20232

T3 20233

T4 2023

2023

Europe

2,248

2,429

2,392

2,313

9,382

Amérique du Nord

1,714

1,704

1,747

1,725

6,889

Chine, Asie du Nord & Océanie

824

954

896

822

3,496

Amérique Latine

639

727

724

704

2,794

Reste du Monde

1,480

1,392

1,095

1,092

5,058

 

 

 

 

 

 

Total

6,904

7,205

6,854

6,655

27,619

1Résulte de l’application d’IAS 29 jusqu’au 31 décembre 2023 au chiffre d’affaires T1 des entités des pays en hyperinflation
2Résulte de l’application d’IAS 29 jusqu’au 31 décembre 2023 au chiffre d’affaires T2 des entités des pays en hyperinflation
3Résulte de l’application d’IAS 29 jusqu’au 31 décembre 2023 au chiffre d’affaires T3 des entités des pays en hyperinflation

Définitions des zones géographiques

L’Europe désigne les pays Européens et l’Ukraine.

L’Amérique du Nord inclut les Etats-Unis et le Canada.

La Chine, Asie du Nord & Océanie inclut la Chine, le Japon, l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

L’Amérique Latine désigne le Mexique, le Brésil, l’Argentine et l’Uruguay.

Le Reste du Monde se réfère aux régions AMEA (Asie, Moyen-Orient incluant la Turquie, Afrique) et CEI.

Indicateurs financiers non définis par les normes IFRS

En raison des règles d’arrondis, la somme des valeurs présentées peut présenter des écarts non significatifs par rapport au total reporté.

Les variations en données comparables du chiffre d’affaires reflètent la performance organique de Danone en excluant essentiellement l’impact :

  • des variations de périmètre en calculant les indicateurs de l’exercice considéré sur la base du périmètre de consolidation de l’exercice précédent ;

  • des changements dans les principes comptables applicables ;

  • des variations de taux de change en calculant les indicateurs de l’exercice considéré et ceux de l’exercice précédent sur la base de taux de change identiques (le taux de change utilisé est un taux annuel prévisionnel déterminé par Danone pour l’exercice considéré et appliqué aux deux exercices).

Les variations en données comparables de la marge opérationnelle courante ne sont plus présentées, l’indicateur ne faisant ni partie des objectifs du groupe, ni des commentaires apportés lors des résultats.

Depuis le 1er janvier 2023, tous les pays ayant une économie hyperinflationniste sont inclus dans les variations en données comparables comme suit : la croissance du chiffre d'affaires net dans ces pays en hyperinflation, supérieure à environ 26% par an (en moyenne un niveau d’inflation annuelle de 26% sur 3 ans requiert en général l’application du retraitement d’hyperinflation au sens des normes IFRS) est désormais exclue du calcul de la croissance du chiffre d'affaires net en données comparables.

Passage des données publiées aux données comparables

(en million d’€ sauf %)

2022

Variations en données comparables

Effets des variations du périmètre de consolidation

Effets des variations des taux de change et autres y compris IAS29

Contribution de l’hyperinflation

Variations en données publiées

2023

 

 

 

 

 

 

 

 

Chiffre d’affaires

27 661

+7,0%

-3,4%

-5,6%

+1,8%

-0,2%

27 619

La marge des opérations désigne le ratio marge brute sur chiffre d’affaires, la marge brute correspondant au chiffre d’affaires diminué des coûts industriels, hors initiatives de réingénierie et coûts logistiques et de transport.

Le résultat opérationnel courant correspond au résultat opérationnel de Danone avant prise en compte des Autres produits et charges opérationnels. Les Autres produits et charges opérationnels comprennent des éléments qui, en raison de leur caractère significatif ou inhabituel, ne peuvent être considérés comme inhérents à l’activité courante de Danone et ont une valeur prédictive limitée, altérant l’appréciation de sa performance opérationnelle courante et son évolution. Ils incluent principalement :

  • les plus ou moins-values de cession d’activités et de participations consolidées ;

  • les dépréciations d’actifs incorporels à durée de vie indéfinie ;

  • les coûts relatifs à des opérations de restructurations stratégiques ou de transformation ;

  • les coûts relatifs à des opérations de croissance externe majeures ;

  • les coûts (encourus ou estimés) liés à des crises et litiges majeurs ;

  • dans le cadre des normes IFRS 3 Révisée et IAS 27 Révisée, (i) les frais d’acquisitions des sociétés dont Danone prend le contrôle, (ii) les écarts de réévaluation comptabilisés suite à une perte de contrôle, et (iii) les variations des compléments de prix d’acquisition ultérieures à une prise de contrôle.

La marge opérationnelle courante correspond au ratio résultat opérationnel courant sur chiffre d’affaires.

Les autres produits et charges financiers non courants correspondent aux produits et charges financiers qui, en raison de leur caractère significatif ou inhabituel, ne peuvent être considérés comme inhérents à la gestion financière courante de Danone. Ils incluent principalement les variations de valeur des participations non consolidées.

Les impôts sur bénéfices non courants correspondent aux impôts relatifs aux éléments non courants ainsi qu’aux produits et charges d’impôts qui, en raison de leur caractère significatif ou inhabituel, ne peuvent être considérés comme inhérents à la performance courante de Danone.

Le taux d’imposition effectif courant mesure le taux d’imposition effectif relatif à la performance courante de Danone et correspond au ratio produits et charges d'impôts relatifs aux éléments courants sur le résultat courant avant impôts.

Le résultat des sociétés mises en équivalence non courant comprend des éléments qui, en raison de leur caractère significatif ou inhabituel, ne peuvent être considérés comme inhérents à l’activité courante de ces sociétés et altèrent l’appréciation de leur performance courante et son évolution. Ils incluent principalement :

  • les plus ou moins-values de cession de sociétés et de participations mises en équivalence ;

  • les dépréciations d’écarts d’acquisition ;

  • les éléments non courants tels que définis par Danone et issus de la quote-part de résultat des sociétés mises en équivalence.

Le résultat net courant correspond à la part du Groupe dans le Résultat net courant consolidé. Le Résultat net courant exclut les éléments qui, en raison de leur caractère significatif ou inhabituel, ne peuvent être considérés comme inhérents à l’activité courante de Danone et ont une valeur prédictive limitée, altérant l’appréciation de sa performance courante et son évolution. Les éléments non courants correspondent aux Autres produits et charges opérationnels, aux Autres produits et charges financiers non courants, aux impôts sur bénéfices non courants ainsi qu’au Résultat des sociétés mises en équivalence non courant. Ces éléments, exclus du Résultat net courant, représentent le Résultat net non courant.

Le BNPA courant correspond au ratio Résultat net courant – Part du Groupe ajusté du financement hybride sur nombre d’actions dilué. En effet, conformément aux normes IFRS, le résultat utilisé pour le calcul du BNPA est ajusté du coupon dû au titre de la période présenté net d’impôts.

 

2022

 

2023

 

Courant

 

Total

 

Courant

 

Total

 

Résultat net - Part du Groupe (en millions d’€)

2 205

 

959

 

2 283

 

881

 

Coupon relatif au financement hybride net d’impôts (en millions d’€)

(13)

 

(13)

 

(8)

 

(8)

 

Nombre d'actions

 

 

 

 

 

 

 

 

• Avant dilution

639 050 821

 

639 050 821

 

641 030 818

 

641 030 818

 

• Après dilution

639 484 607

 

639 484 607

 

641 738 674

 

641 738 674

 

BNPA (en €)

 

 

 

 

 

 

 

 

• Avant dilution

3,43

 

1,48

 

3,55

 

1,36

 

• Après dilution

3,43

 

1,48

 

3,54

 

1,36

 

Le free cash flow représente le solde de la trésorerie provenant de l’exploitation après prise en compte des investissements industriels nets de cession et, dans le cadre de la norme IFRS 3 Révisée, avant prise en compte (i) des frais d’acquisitions des sociétés dont Danone prend le contrôle, (ii) des flux de trésorerie liés aux compléments de prix d’acquisition versés ultérieurement à une prise de contrôle.

(en millions d’€)

2022

2023

Trésorerie provenant de l'exploitation

2 964

3 442

Investissements industriels

(873)

(847)

Cessions et réalisations d'actifs industriels &
Frais d’acquisitions avec prise de contrôle1

37

38

Free cash-flow

2 127

2 633

1 Correspond aux frais d'acquisition avec prise de contrôle effectivement versés au cours de l'exercice

La dette financière nette représente la part de dette nette portant intérêt. Elle est calculée sur la base des dettes financières courantes et non courantes, après exclusion des Dettes liées aux options de vente accordées aux détenteurs d’intérêts ne conférant pas le contrôle et aux compléments de prix relatifs aux prises de contrôle, et nette des Disponibilités, des Placements à court terme et des Instruments dérivés – actifs en gestion de la dette nette.

(en millions d’€)

31 décembre 2022

31 décembre 2023

Dettes financières non courantes

11 238

10 739

Dettes financières courantes

3 298

4 270

Placements à court terme

(3 631)

(3 638)

Cash

(1 051)

(2 363)

Découverts bancaires

330

1 264

Instruments dérivés – actifs non courants1

(18)

(34)

Instruments dérivés – actifs courants1

(60)

(16)

Dette nette

 10 107

 10 221

  • Dettes liées aux options accordées aux détenteurs d’intérêts ne conférant pas le contrôle - part non courante

(59)

-

  • Dettes liées aux options accordées aux détenteurs d’intérêts ne conférant pas le contrôle et aux compléments de prix relatifs à des prises de contrôle - part courante

(263)

(356)

Dette financière nette

 9 785

9 865

1En gestion de la dette uniquement

o o O o o

DÉCLARATIONS DE NATURE PRÉVISIONNELLE

Ce communiqué contient des déclarations de nature prévisionnelle concernant Danone. Dans certaines hypothèses, vous pouvez identifier ces déclarations prévisionnelles au moyen de termes prospectifs tels que « estimer », « s’attendre à », « espérer », « anticiper », « escompter », « projeter », « perspectives », « objectif », « planifier », « avoir l’intention de », « prévoir », « envisager », « probable », « pourrait », « devrait », « cibler », « viser », « fera », « croire », « continuer », « certain » et « convaincu », la forme négative ou plurielle de ces mots et d’autres termes qui ont un sens similaire. Les déclarations de nature prévisionnelle de ce document contiennent, de manière non limitative, des prédictions concernant les activités, opérations, directions, performance et résultats futurs de Danone.

Bien que Danone estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables, elles comportent de nombreux risques et incertitudes, et en conséquence les résultats réels pourront différer significativement des résultats anticipés dans ces déclarations de nature prévisionnelle. Pour une description plus détaillée de ces risques et incertitudes, il convient notamment de se référer au document d’enregistrement universel de Danone (section « Facteurs de risques », dont la dernière version est disponible sur www.danone.com).

Sous réserve des exigences réglementaires, Danone ne s’engage pas à mettre à jour ou réviser publiquement une quelconque de ces déclarations de nature prévisionnelle. Ce document ne constitue pas une offre de vente ou une sollicitation d'offre d'achat de titres de Danone.

La conférence téléphonique à destination des analystes et des investisseurs,
sera diffusée en direct aujourd’hui à 8h00 (heure de Paris) sur le site Internet www.danone.com.
Le support de la présentation sera également disponible sur le site Internet, section Investisseurs.

ANNEXE – Ventilation du chiffre d’affaires par zone géographique et par catégorie (en millions d’euros)

 

T1

T2

T3

T4

Exercice annuel

 

 

 

 

2022

2023

2022

2023

2022

2023

2022

2023

2022

2023

 

 

 

PAR ZONE GÉOGRAPHIQUE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Europe

2 142

2 248

2 289

2 429

2 270

2 392

2 169

2 313

8 871

9 382

 

 

 

Amérique du Nord

1 477

1 714

1 662

1 704

1 813

1 747

1 759

1 725

6 712

6 889

 

 

 

Chine, Asie du Nord & Océanie

735

824

936

954

940

896

817

822

3 428

3 496

 

 

 

Amérique Latine

602

689

704

779

757

771

745

704

2 805

2 794

 

 

 

Reste du Monde

1 280

1 486

1 476

1 369

1 555

1 100

1 517

1 092

5 846

5 058

 

 

 



PAR CATÉGORIE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

EDP

3 365

3 768

3 684

3 731

3 862

3 474

3 887

3 462

14 799

14 322

 

 

 

Nutrition Spécialisée

1 919

2 143

2 106

2 142

2 134

2 070

2 147

2 174

8 319

8 504

 

 

 

Eaux

951

1 051

1 277

1 362

1 338

1 362

972

1 019

4 543

4 793

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TOTAL

6 236

6 962

7 067

7 235

7 334

6 906

7 007

6 655

27 661

27 619

 

 

 

 

 

T1 2023

T2 2023

T3 2023

T4 2023

2023

 

 

Variation historique

Variation en données comparables

Variation historique

Variation en données comparables

Variation historique

Variation en données comparables

Variation historique

Variation en données comparables

Variation historique

Variation en données comparables

 

PAR ZONE GÉOGRAPHIQUE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Europe

+4,9%

+6,2%

+6,1%

+6,5%

+5,4%

+5,1%

+6,6%

+6,0%

+5,8%

+5,9%

 

Amérique du Nord

+16,0%

+11,8%

+2,5%

+5,0%

-3,7%

+3,9%

-2,0%

+3,1%

+2,6%

+5,8%

 

Chine, Asie du Nord & Océanie

+12,1%

+16,0%

+1,9%

+9,6%

-4,6%

+8,4%

+0,6%

+7,4%

+2,0%

+10,1%

 

Amérique Latine

+14,6%

+12,6%

+10,7%

+10,8%

+2,0%

+8,2%

-5,5%

+8,1%

-0,4%

+9,8%

 

Reste du Monde

+16,2%

+11,8%

-7,2%

+3,9%

-29,3%

+9,7%

-28,0%

+3,5%

-13,5%

+7,2%

 



PAR CATÉGORIE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

EDP

+12,0%

+9,3%

+1,3%

+6,2%

-10,1%

+6,3%

-11,0%

+4,5%

-3,2%

+6,6%

 

Nutrition Spécialisée

+11,6%

+12,0%

+1,7%

+4,9%

-3,0%

+5,7%

+1,2%

+4,7%

+2,2%

+6,7%

 

Eaux

+10,5%

+12,0%

+6,6%

+9,6%

+1,8%

+7,0%

+4,9%

+8,5%

+5,5%

+9,1%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TOTAL

+11,6%

+10,5%

+2,4%

+6,4%

-5,8%

+6,2%

-5,0%

+5,1%

-0,2%

+7,0%

 

 


Toutes les références aux variations en données comparables, résultat et marge opérationnels courants, marge des opérations, résultat net courant, taux d’imposition courant, BNPA courant, free cash-flow et dette financière nette, correspondent à des indicateurs non définis par les normes IFRS. La définition de ces indicateurs ainsi que leur rapprochement avec les états financiers sur l’ensemble des périodes présentées figurent en pages 6 à 9 ci-après.

 

Pièce jointe