Marchés français ouverture 59 min

Danone défend à sa façon le droit à la différence

1 / 2

Danone défend à sa façon le droit à la différence

Le géant français des produits laitiers lance une gamme de yaourts nature sur la base de recettes traditionnelles issues du Liban, de la Turquie, de l'Inde, de la Grèce et de l'Islande. Avec un message sociétal en arrière-plan.

"L’idée m’est venue il y a quatre ans quand la crise des migrants faisait la une de la presse. Ces images m’ont choquée. Je me suis dit que souvent la peur de l’étranger tient au fait qu’on ne le connaît pas. Et que, par ses origines, Danone -marque créée par un Espagnol, né dans une ville grecque sous domination ottomane- devait promouvoir un monde plus ouvert sur la culture des autres", explique d’emblée Anne Thevenet-Abitbol, la directrice de la prospective et des nouveaux concepts du géant français des produits laitiers.

Comment? En lançant d’une gamme de yaourts totalement inédite: "Les Danone du monde". Puisqu’il existe de multiples recettes de lait fermenté à travers la planète, elle invite les Français à découvrir que le yaourt parfait n’existe pas. Une ode à la diversité également utile pour convaincre les consommateurs qu’on peut déguster un yaourt à toute heure de la journée et que sa destination ne se limite pas au dessert pour parents débordés.

Ayran, Laban, Lassi, Straggisto et Skyr

L’aventure mettra quatre ans à émerger. Il faut en effet investir dans une nouvelle ligne de production, concevoir des emballages spécifiques, trouver les bonnes recettes.  Anne Thevenet-Abitbol et ses équipes en testeront des centaines, goûtant pas moins de 350 yaourts différents. Mais pour ses débuts dans la vraie vie, la gamme en propose cinq: le Lassi indien,...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi