Marchés français ouverture 4 h 15 min
  • Dow Jones

    35 490,69
    -266,19 (-0,74 %)
     
  • Nasdaq

    15 235,84
    +0,12 (+0,00 %)
     
  • Nikkei 225

    28 835,19
    -263,05 (-0,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,1613
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    25 559,50
    -69,24 (-0,27 %)
     
  • BTC-EUR

    50 667,45
    -1 831,26 (-3,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 409,86
    -64,47 (-4,37 %)
     
  • S&P 500

    4 551,68
    -23,11 (-0,51 %)
     

Daniel Cohn-Bendit: "Macron me disait: 'je ne comprends pas Merkel'"

·2 min de lecture

L'ancien eurodéputé écologiste Daniel Cohn-Bendit décrypte, depuis Francfort sur le Main où il habite, les législatives allemandes, analyse le bilan d'Angela Merkel et livre son pronostic sur la nouvelle coalition qui pourrait sortir des urnes. Il parie sur un gouvernement "feu tricolore". Rencontre dans son café favori "Baguette Jeannette".

"Que de poids légers face à la gravité de la situation !" Devenu, avec les années, une sorte de gourou de la politique, Daniel Cohn-Bendit commente pour Challenges les élections législatives allemandes. Rendez-vous a été pris le 14 septembre, douze jours avant les législatives, à Francfort sur le Main, dans le café où il aime donner ses entretiens à la presse: "Baguette Jeannette", une Kneipe (bistrot), tout près de chez lui, dans le quartier bobo de Bornheim, au nord de la ville.

Celui qui a été surnommé en France tour à tour "Dany le Rouge", puis "Dany le Vert", puis "Dany l’Européen" distribue les (mauvais) points. La est "désespérante". Il a suivi les débats télévisés entre les principaux prétendants à la succession d’. "Ils ne donnent vraiment pas l’impression qu’on est à un tournant de nos sociétés, dominées par la catastrophe du climat, la pandémie, la crise économique, les défis européens." L’ancien député écologiste, qui a siégé deux décennies durant au Parlement européen, est même "en rogne" contre les verts et leur candidate Annalena Baerbock. Mauvais casting ! "Quel gâchis. Elle pourrait être une très bonne ministre, mais n’a pas l’étoffe d’une chancelière. D’emblée, j’avais dit que je lui préférais l’autre postulant, Robert Habeck : lui seul aurait été capable de convaincre tous les Allemands que les Verts n’incarnent pas le parti des interdictions."

Scholz, "tel le serpent Kaa"

Les autres têtes de liste n’ont pas davantage de crédit aux yeux du septuagénaire. Avec son punch légendaire, qui lui assure un franc succès dans les talk-shows des deux côtés du Rhin, il assène : "Merkel laisse les chrétiens-démocrates en lambeaux, et si les sociaux-démocrates connaissent une renaissance, ce n’est pas lié au contenu du programme, mais à la personnalité qui les représente : . Sorte de copie de Merkel, il ne dit pas grand-chose, reste calme, rassure, tel le serpent Kaa dans le Livre de la Jungle, qui susurre "aie confiance"…"

Il enchaîne : "Il faut bien que les [...]

Lire la suite sur challenges.fr

Daniel Cohn Bendit: "l’Europe-bashing, c’est du dépit amoureux"Daniel Cohn-Bendit va voter Macron par peur de Le PenDaniel Cohn-Bendit obtient la nationalité françaiseComment le couple Macron Merkel a réussi à mobiliser l'Europe face au CovidPour Yves de Gaulle, le couple franco-allemand est un fiasco

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles