Marchés français ouverture 3 h 47 min
  • Dow Jones

    31 270,09
    -121,43 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    12 997,75
    -361,04 (-2,70 %)
     
  • Nikkei 225

    28 833,45
    -725,65 (-2,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,2053
    -0,0015 (-0,12 %)
     
  • HANG SENG

    29 128,08
    -752,34 (-2,52 %)
     
  • BTC-EUR

    41 322,40
    +555,69 (+1,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    996,74
    +8,65 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    3 819,72
    -50,57 (-1,31 %)
     

Dacia veut s'inspirer pour son futur SUV de Jeep et Land Rover

·2 min de lecture

EXCLUSIF - Luca De Meo cherche une identité esthétique valorisante pour les Dacia à bas coûts. Le directeur général de Renault affirme vouloir "s’inspirer des Jeep et Land Rover" pour le futur grand SUV Dacia Bigster.

cherche une identité esthétique valorisante pour les Dacia à bas coûts. Pas simple. Ambitieux, le directeur général de Renault affirme carrément vouloir "s’inspirer des et Land Rover" pour le futur grand SUV Dacia Bigster ! Rien de moins. Sous entendu : des lignes carrés, simples, massives et inspirant la robustesse, très 4x4. C’est ce que Luca De Meo a confié lors d’un entretien avec le Jury de la voiture de l’année - dont nous faisons partie. Ce modèle "incarne l'évolution de la marque", souligne pour sa part Alejandro Mesoneros, directeur du design Dacia.

Le véhicule, dont le dirigeant a dévoilé le concept en début d’année, devrait mesurer 4,60 mètres de long, trente de plus que le Duster actuel. Le (nom qui ne sera pas retenu in fine) se veut "avide de plein air et de routes poussiéreuses", indique la marque roumaine. Il "offre sans superflu tout ce qui est essentiel pour un SUV de son segment". Le ton est donné pour un modèle un peu provocateur dans l’ambiance anti-voitures et anti 4x4 actuelle, du moins en France !

Monter en gamme pour être rentable

Ce Bigster "nous permettra d’exploiter de nouveaux territoires, sortir par le haut et donc atteindre des objectifs de rentabilité supérieurs", affirme, transfuge italien du groupe Fiat puis Volkswagen. Une version hybride sera même disponible. Dacia offrira un modèle de taille moyenne supérieure pour le prix de la gamme inférieure. A l'image de ce qu'a fait historiquement Skoda, autre marque de Volkswagen. Le tarif, non dévoilé, sera record pour une Dacia. Il pourrait aller de 25.000 à plus de 30.000 euros environ - contre 12.490 à 22.000 euros pour le actuel en France. Toutefois, pas question de renoncer au modèle économique actuel de Dacia ! Ce véhicule reposera toujours sur la plate-forme des petits véhicules du groupe "CMF-B" (celle de la Clio et de la nouvelle Sandero). Car "restera une marque d’accès, mais pas comme Ryanair, plutôt Easy Jet", assure le patron opérationnel du groupe au losange, arrivé en jui[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi