La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 336,67
    +27,16 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    12 779,91
    -74,89 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,0324
    +0,0022 (+0,22 %)
     
  • HANG SENG

    20 082,43
    +471,59 (+2,40 %)
     
  • BTC-EUR

    23 445,22
    +68,89 (+0,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    573,13
    -1,61 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    4 207,27
    -2,97 (-0,07 %)
     

Les Dacia pèsent désormais plus de 40% des ventes de Renault en Europe

Challenges - N. Meunier

Les immatriculations de voitures neuves ont chuté de 14,3% en Europe sur six mois. Mais un champion résiste. Dacia est la marque qui progresse le plus dans ce contexte alarmant. Et la marque à petits prix représente 43% des ventes totales du groupe Renault. Un record.

ne repart décidément pas. Les immatriculations de voitures neuves ont chuté de 14,3% en Europe (Union européenne, Suisse, Norvège, Islande, Grande-Bretagne) à 5 millions d’unités à peine au premier semestre, annonce ce vendredi l'Association des constructeurs européens (ACEA). Le marché français a plongé de façon particulièrement brutale de 16,3%, l’Italie de 22,7%, davantage que la Grande-Bretagne (-11,9%), l’Allemagne (-11%) ou l’Espagne (-10,7%).

Sur le seul mois de juin, la dégringolade atteint 17,3% en Europe. Le marché européen de l’automobile est certes supérieur à celui des six premiers mois de 2020 (4,6 millions de véhicules), alors que les populations étaient confinées pour cause de pandémie ! Mais les ventes de voitures neuves demeurent très inférieures à celles d’avant Covid. Avec un manque à gagner de près de 3 millions d’unités par rapport aux six premiers mois de 2019…

Dacia bat tous les records

attentisme des consommateurs devant les incertitudes pesant sur l’avenir de l’automobile mais aussi sur leurs futurs revenus, fortes hausses des prix des modèles, électrification forcée sous le coup des politiques mais ne répondant pas encore au besoin des consommateurs, se conjuguent pour expliquer un tel marasme.

Dans ce contexte, il n’est guère surprenant que le constructeur qui progresse le plus soit le spécialiste des voitures à bas prix, . La filiale roumaine à bas coûts de Renault est parvenue à accroître ses immatriculations en Europe de plus de 18% sur six mois 2022, de carrément 32% en juin. Un record toutes marques – si l’on excepte les tout petits constructeurs artisanaux ! Les ventes de Dacia ont pour la première fois représenté 43% des scores totaux du groupe Renault. Logique : la gamme démarre à 10.990 euros (Sandero). De l’aveu même des dirigeants de la marque, le prix final de transaction des est de 15% inférieur à celui des Citroën, par exemple.

"Tous nos modèles sont en progression", proclame Xavier Martinet, directeur des ventes et du ma[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles