La bourse ferme dans 8 h 16 min
  • CAC 40

    6 430,19
    0,00 (0,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 741,51
    +56,17 (+1,52 %)
     
  • Dow Jones

    32 654,59
    +431,17 (+1,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0521
    -0,0034 (-0,33 %)
     
  • Gold future

    1 809,70
    -9,20 (-0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    28 331,27
    -795,39 (-2,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    668,99
    +426,32 (+175,67 %)
     
  • Pétrole WTI

    113,26
    +0,86 (+0,77 %)
     
  • DAX

    14 185,94
    +221,56 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 518,35
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nasdaq

    11 984,52
    +321,73 (+2,76 %)
     
  • S&P 500

    4 088,85
    +80,84 (+2,02 %)
     
  • Nikkei 225

    26 911,20
    +251,45 (+0,94 %)
     
  • HANG SENG

    20 576,24
    -26,28 (-0,13 %)
     
  • GBP/USD

    1,2421
    -0,0071 (-0,57 %)
     

Dacia Jogger TCe 110: La super-familiale à... petit prix

ESSAI AUTO DU WEEK-END - Voilà le Jogger sept places avec le moteur à essence de 110 chevaux! Ce modèle familial esthétiquement flatteur, polyvalent, habitable, simple et pratique, est imbattable. Il coûte 50% de moins que ses (vagues) concurrents. Mais la micro-mécanique est plutôt désagréable en ville.

Le nouveau Dacia Jogger symbolise pleinement les recettes qui font . Rationalité, fonctionnalité et prix au plus juste, en l’occurrence de 50% inférieur aux rivales. Pour cela, ce break familial surélevé reprend environ 60% des composants en valeur de la petite Sandero, plus courte de 45 centimètres. Toute la partie avant, les portières, les vitrages, la planche de bord, sont communs. Comme les moteurs et la plateforme CMF-B de la Clio, qui sert de base à des millions de véhicules chaque année. C’est bon pour les économies d’échelle. La production est assurée par le site roumain de Pitesti. Le coût salarial horaire industriel en Roumanie est six fois plus faible qu’en France. Le prix de revient en fabrication est donc très bas.

Esthétique "baroudeuse" très réussie

Ce Jogger se présente sous une forme particulièrement réussie. Difficile, sauf dans les détails, de comprendre qu’il s’agit d’un dérivé de la Sandero. Avec ses protections latérales, il se donne des airs de baroudeur. Ses vitres latérales arrière rehaussées sont originales. Et seul un esprit aiguisé remarquera qu'elles affleurent par rapport aux vitres avant reprises à la petite soeur. Fortiches, les designers ! Les feux arrière rappelant les breaks Volvo font même haut de gamme. Mieux: la voiture suggère, latéralement, des dimensions supérieures à la réalité. Flatteur. Ce n’est en revanche pas le cas en largeur, la voiture étant relativement étroite pour la catégorie. La silhouette est au final harmonieuse, d’allure robuste. Elle n’évoque nullement les petites économies.

Les longues portières postérieures permettent en outre une excellente accessibilité. Et l’habitabilité apparaît très généreuse. On a ses aises. Seule la banquette arrière pour des enfants sur petits parcours réserve peu d’espace. Mais c’est logique, même sur des monospaces beaucoup plus gros. Le coffre (en cinq places) est très logeable avec un volume facile à exploiter. La modularité arrière autrit pu néanmoins être peaufinée, avec une[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles