Marchés français ouverture 4 h 8 min
  • Dow Jones

    32 717,60
    +323,35 (+1,00 %)
     
  • Nasdaq

    11 926,24
    +210,16 (+1,79 %)
     
  • Nikkei 225

    27 681,32
    -202,46 (-0,73 %)
     
  • EUR/USD

    1,0832
    -0,0015 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    20 132,07
    -60,33 (-0,30 %)
     
  • Bitcoin EUR

    26 776,76
    +1 494,40 (+5,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    630,54
    +29,57 (+4,92 %)
     
  • S&P 500

    4 027,81
    +56,54 (+1,42 %)
     

Dacia double Renault en Europe, pour la première fois de son histoire

Dacia a immatriculé en janvier 1.284 voitures de plus que sa maison-mère sur l'ensemble de l'Europe. Une première ! Dacia a également doublé Peugeot, devenant la première marque auto "française". Les bas prix, ça marche.

Le "Low Cost" ? Merci pour lui, il se porte très bien. Pour la première fois dans l’histoire, Dacia a même immatriculé plus… que sa maison-mère Renault en Europe, avec 1.284 voitures d’avance en janvier. La filiale à bas coûts du groupe au losange est d’ailleurs devenue la première marque auto "française" sur le Vieux continent. Elle a également doublé Peugeot avec 1.220 unités de plus !

Avec un bond en avant de 40% en janvier dernier, les immatriculations de la firme de Pitesti ont atteint 47.998 immatriculations sur le premier mois de l'année 2023, selon l’ACEA (Association des constructeurs européens). Elle détient 5,3% du marché auto européen, contre 5,1% pour Renault et Peugeot. Elle est la cinquième marque la plus prisée en Europe (Union européenne + Grande-Bretagne, Norvège, Suisse), juste devancée par Volkswagen (11%), Toyota (7,7%), Skoda (5,6%), Audi (5,3%), ces deux dernières faisant partie du groupe allemand.

Record l'an dernier

La marque à bas coûts de Renault avait battu son record de ventes l’an dernier (573.800 unités +7%) dans le monde (Europe et pourtour méditerranéen). Soit 8 millions de véhicules au cumul depuis la première Logan de 2004, qui avait concrétisé la prise de contrôle par Renault du vieux consortium de la Roumanie communiste créé à la fin des années 60 pour produire (déjà !) des véhicules dérivés de ceux du Français (R8 et surtout R12).

La petite Sandero (à partir de 11.490 euros) est, depuis 2017, la voiture la plus vendue aux clients particuliers en Europe et la deuxième la plus populaire en France, tous canaux de vente confondus. Après avoir doublé Citroën, Opel et Fiat, la marque de Pitesti générait plus de 45% des immatriculations du groupe Renault en Europe l’an dernier. En ce début d’année 2023, c’est même 51% ! Le groupe de Boulogne-Billancourt est victime de son succès. Il est vrai qu’il est le seul constructeur occidental à avoir réussi le pari de la voiture à bas coûts… rentable. Dacia génère "une marge opérationnelle sup[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi