La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 549,70
    +451,16 (+1,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Dacia attaque de biais le Kangoo avec son Jogger

·2 min de lecture

Soucieux d’éviter une confrontation trop frontale avec le Renault Kangoo, Dacia fait endosser la tenue du crossover à sa nouvelle familiale Jogger. De quoi faire oublier la silhouette maladroite du Lodgy.

Contrairement à d’autres constructeurs qui multiplient les concept-cars pour évaluer la réaction de leur clientèle face aux évolutions de style et aux nouvelles appellations, Dacia se donne rarement la peine de dévoiler ses intentions très longtemps en amont. Certes, la présentation de l’étude Bigster en mars dernier semble annoncer un renversement de cette politique. Il n’empêche que Dacia a choisi de ne révéler le nom du remplaçant de son monospace Lodgy et de son break Logan MCV que quatre jours avant sa révélation en grand. Mieux, le patronyme retenu pour ce crossover 5-7 places — Jogger — semble tombé du ciel, puisqu’il constitue une entrée inédite dans le lexique des appellations en usage au sein du Groupe Renault.

Inédite, vraiment ? Pas tout à fait. Les mauvais coucheurs feront remarquer que “Jogger” désignait un modèle d’enjoliveur qui habillait les roues des Renault Clio II et Kangoo, au début des années 2000. Mais comme personne n’en a gardé le moindre souvenir, hormis quelques spécialistes, l’image de la nouvelle Dacia ne devrait pas souffrir de ce précédent pour le moins obscur.

La silhouette du Dacia Jogger hésite entre break, ludospace et 4x4 : un vrai crossover !

Au lieu de cela, le nom de cette nouvelle Dacia des familles devrait parvenir sans peine à faire le lien avec le monde du sport et de la course à pied. Une aspiration légitime — quoique fort banale — pour un véhicule de loisirs, dont la carrosserie volumineuse cherche le compromis entre le SUV, le break, le monospace et le ludospace. Le vocable employé de “familiale outdoor” confirme l’ambition de Dacia : proposer aux familles un véhicule d’allure plus branchée et moins utilitaire que le monospace Lodgy ou que le ludospace Dokker, tout en étant plus logeable que le break Logan MCV.

C’était fatal, le Jogger devait par conséquent sacrifier à la mode et se parer des artifices usuels du crossover, tels que les sabots de protection factices et les passages de roue ourlés de plastique noir. A l[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Valeur de revente : quand Dacia fait mieux que les voitures allemandesDacia Jogger, Duster, Bigster : le trio de SUV à succèsDacia Sandero, la "française" la plus vendue en Europe devant sa soeur ClioStepway, les Lodgy et Dokker baroudeursDacia Duster restylé: L'histoire d'un formidable succès de l'automobile française

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles