Publicité
Marchés français ouverture 6 h 43 min
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,19 (+0,34 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,33 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0873
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,11 (+0,91 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 898,23
    -709,66 (-1,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 353,64
    -20,20 (-1,47 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     

D1 féminine : l’OL remporte la "finale" face au PSG et décroche son 16e titre

ICON

Victorieuses du PSG au Parc des Princes ce dimanche soir grâce à un but de Signe Bruun en fin de match (1-0), les Lyonnaises décrochent leur 16e titre de championnes de France avant la dernière journée.

Les Fenottes ont pris le temps. En déplacement à Paris pour la "finale" de D1 Arkéma, l’OL s’est imposé en toute fin de match pour décrocher officiellement son 16e titre avant la dernière journée de championnat. Signe Bruun, ancienne Parisienne, a libéré les Lyonnaises à la 88e minute de jeu (1-0), une vingtaine de minutes après son entrée en jeu et quelques jours avant la fin de son contrat.

>> revivez le fil du match PSG-OL

Ce nouveau titre, le deuxième de rang après en avoir été privé en 2021 par les Parisiennes, intervient une semaine après le sacre en finale de la Coupe de France, face à ce même PSG (2-1). Avant la 22e et dernière journée, l’OL compte 58 points et un parcours presque parfait, avec 19 victoires, 1 match nul et 1 défaite.

Cascarino sort sur blessure et inquiète

Au coup de sifflet, les sentiments étaient toutefois mitigés pour Delphine Cascarino, prise entre les larmes de joie et d’inquiétude. L’attaquante lyonnaise a quitté ses partenaires en début de seconde période, touchée au genou, et cela à deux mois du début de la Coupe du monde en Australie et en Nouvelle-Zélande. Au coup de sifflet final, elle était toutefois présente, debout, au milieu de ses coéquipières.

PUBLICITÉ

La Ligue des champions restera donc le seul couac dans la saison des Lyonnaises, sorties dès les quarts de finale par Chelsea (0-1, 2-1, 3-4 aux t.a.b). En cas de défaite ce dimanche soir, les Fenottes auraient laissé la tête du championnat au PSG au jeu des confrontations directes. Grace Geyoro pointait "un goût amer" du côté parisien.

Bompastor: "Ce n'était pas une victoire évidente"

"Ça a été dur, réagit la coach lyonnaise Sonia Bompastor au micro de Canal+. Comme souvent, on aurait pu et dû faire preuve d’efficacité, notamment en première période où on laisse Paris à notre portée avec de l’espoir. Je suis fière de mes joueuses. Ce n’était pas une victoire évidente".

"Je l’ai encore eu tout la semaine, conclut l’entraîneure rhodanienne au sujet de Jean-Michel Aulas. Il était derrière son écran, heureux. Je suis contente de lui donner ce bonheur". Le mythique président lyonnais peut être soulagé, il bouclera son aventure avec la section féminine avec un énième trophée.

Article original publié sur RMC Sport

VIDÉO - OL féminin : Bompastor convaincue par le discours de la nouvelle patronne Michele Kang