La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2168
    +0,0100 (+0,83 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    47 176,60
    +564,22 (+1,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0097 (+0,70 %)
     

De plus en plus d’entraves pour les journalistes, Sébastien Thoen sur France 3 et un documentaire sur Didier Raoult sur RMC Story

·1 min de lecture

De plus en plus de restrictions et d’entraves pour les journalistes, l’an dernier

C’est ce qui ressort du classement annuel de Reporters sans frontières publié ce mardi. L’association affirme que le journalisme est “bloqué” dans près de ¾ des pays qu’elle a évalués, 130 au total. En cause : deux facteurs, l’un structurel (le régime politique de ces pays), l’autre conjucturel(la crise sanitaire).

RSF souligne que certains pays nient même l’existence du virus sur leur territoire comme La Corée du Nord ou le Turkménistan, tout en bas du classement. Tout en haut, pas de changement, les pays nordiques : dans l’ordre : Norvège, Finlande, Suède et Danemark… Ils font partie des 12 pays que RSF classe en zone blanche, catégorie qui indique que l’environnement est favorable à l’information. L’Allemagne, 13e, n’en fait plus partie cette année. La France en était déjà sortie, elle n’est que 34e, comme l’an dernier, car la liberté de la presse y a aussi été entravée. 

 

Darius Rochebin de retour sur LCI le 26 avril

L’annonce a été faite lundi matin à la rédaction. Le journaliste suisse va reprendre son interview quotidienne, à 20h - après 6 mois de suspension pour une affaire de harcèlement et d’agressions sexuelles dans laquelle il a été mis hors de cause. Conséquence, sa remplaçante, Elizabeth Martichoux, va elle aussi retrouver son interview du matin, à 8h15.

Autre retour annoncé, celui de l’humoriste Sébastien Thoen

Selon Le Parisien, il revient sur France 3. Il sera l’un des personnages ...


Lire la suite sur Europe1