La bourse ferme dans 1 h 8 min

Déremboursement partiel pour l’homéopathie dès le 1er janvier

Les adeptes de l'homéopathie font grise mine. Jusqu'ici remboursées à 30%, les produits homéopathiques pris en charge par la sécurité sociale ne le seront plus qu'à 15% à partir de mercredi, avant un déremboursement total en 2021. Cette décision, scellée par plusieurs arrêtés en octobre et novembre, avait été annoncée le 9 juillet par le ministère de la Santé, au terme d'une longue polémique. Cela concerne quelque 1.200 produits homéopathiques, dont certains bien connus des Français, comme le Gelsemium (censé lutter contre l'anxiété).

Le célèbre Oscillococcinum (supposé traiter les symptômes grippaux), lui, ne figure pas dans la liste: il fait partie des produits homéopathiques qui, avant même cette décision, n'étaient déjà pas remboursés. Pour trancher, la ministre de la Santé Agnès Buzyn s'est appuyée sur un avis accablant de la Haute autorité de santé (HAS) rendu fin juin. Cet organisme avait conclu que les produits homéopathiques n'avaient "pas démontré scientifiquement une efficacité suffisante pour justifier d'un remboursement".

>> A lire aussi - Le déremboursement de l'homéopathie coûterait 130 millions d'euros aux patients

La "période de transition" avant le déremboursement total permettra de "se laisser le temps de la pédagogie" auprès des patients et "laissera aussi le temps aux industriels de s'organiser", avait expliqué Mme Buzyn en juillet. Mais les labos qui fabriquent des produits homéopathiques ne semblent pas vouloir s'y résoudre : deux d'entre eux, les français Boiron (leader mondial) et Lehning, ont déposé des recours auprès du Conseil d'État.

Récurrent ces dernières années, le débat avait été spectaculairement relancé en mars 2018, par la publication dans le Figaro d'une tribune véhémente contre l'homéopathie et d'autres "médecines alternatives". Elle était signée par 124 professionnels de santé qui ont ensuite fondé un collectif appelé Fakemed ("fausses médecines", en anglais).

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sharon Stone se plaint d’avoir été bannie d’un site de rencontres
Banque postale, CDC et CNP : coup d’envoi au nouveau géant financier public
Lumen, l'appli de rencontres pour les plus de 50 ans
Quel serait le pouvoir d’achat des Français si les revenus étaient redistribués de manière parfaitement égalitaire ?
Mr Bricolage : la vente de 59 magasins a sauvé plus de 1.000 emplois