La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 409,62
    -1 659,04 (-5,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Les députés votent pour imposer des quotas de femmes aux postes de direction des grandes entreprises

·1 min de lecture

Examiné en première lecture, jeudi 13 mai, à l'Assemblée nationale, ce texte consensuel, qui impose entre autres des quotas de femmes aux postes de direction des grandes entreprises, a été adopté à l'unanimité des 61 votes exprimés. Il doit maintenant être transmis au Sénat. Marie-Noëlle Battistel (PS) aurait "aimé aller plus vite et plus loin", et chez LFI Mathilde Panot aurait préféré un texte "plus ambitieux", mais toutes deux ont apporté leur soutien aux avancées contenues dans la proposition. A droite, Laurence Trastour-Isnart (LR) a souligné elle aussi que le texte "permet de continuer à travailler sur l'égalité entre les hommes et les femmes".

Cet aval venu de tous les bancs a provoqué des larmes d'émotion chez la députée Marie-Pierre Rixain (LREM), présidente de la délégation aux droits des femmes à l'Assemblée, qui portait ce texte. "Le quota suscite parfois des inquiétudes mais il est nécessaire" pour "rattraper un retard lié à des inégalités profondément enracinées dans les mentalités", a insisté Elisabeth Moreno, ministre chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, qui a évoqué dans l'hémicycle "une société qui demeure à maints égards patriarcale, sexiste et discriminante".

>> A lire aussi - Egalité hommes-femmes : votre entreprise est-elle bien notée ? Le score des 5.000 principales sociétés françaises en 2021

Réécrit en commission, l'article 7 de cette proposition de loi appelle les entreprises de plus de 1.000 salariés à une proportion d'au moins 30% de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les recommandations de la Cnil pour le pass sanitaire, la voiture bannie du centre de Paris dès 2022 ?... Le flash éco du jour
La fin du port du masque pour les Américains vaccinés
Les passagers turbulents en avion lourdement sanctionnés aux Etats-Unis
Les clubs échangistes ouverts avant les boîtes de nuit, un député LR pointe une "incohérence"
Bernard Tapie et Stéphane Richard mis en difficulté au procès de l’arbitrage Adidas